En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

03.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

04.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

05.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 3 min 33 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 7 min 38 sec
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 12 min 9 sec
décryptage > Economie
Phénoménale dette

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

il y a 12 min 41 sec
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 14 heures 2 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 14 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 17 heures 50 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 21 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 21 heures 54 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 22 heures 10 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 6 min 53 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 11 min 8 sec
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 12 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 13 heures 4 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 14 heures 37 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 16 heures 54 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 20 heures 45 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 21 heures 16 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 21 heures 55 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 22 heures 36 min
06/08/2020 - 13:55
"Le Liban n’est pas seul"

Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale

Le chef de l'Etat français est arrivé en fin de matinée dans la capitale libanaise, deux jours après la tragédie au port de Beyrouth. Emmanuel Macron, comme ses prédécesseurs, tient à exprimer sa solidarité avec le Liban et à être aux côtés du peuple libanais face à cette nouvelle épreuve. 

En 1983, François Mitterrand s'était rendu à Beyrouth au lendemain de l’attentat qui avait tué 58 soldats français. En 2005, Jacques Chirac s'était recueilli place des Martyrs dans le centre-ville de la capitale, non loin de l'attentat à la voiture-piégée, qui venait de tuer l'ancien Premier ministre Rafic Hariri, son ami.

Emmanuel Macron est donc arrivé ce jeudi 6 août dans une ville ravagée par la double explosion. Lors de cette catastrophe, une centaine de personnes ont été tuées et plusieurs milliers d'individus ont été blessés. 

Dès son arrivée, Emmanuel Macron a posté le message suivant sur Twitter : "Le Liban n'est pas seul".

Il s'est ensuite rendu au port – lieu de la tragédie – où il a rencontré des équipes libanaises et françaises qui secourent la population, alors que 300.000 habitants de la ville seraient désormais sans domicile.

Emmanuel Macron s’est exprimé depuis Beyrouth :

"Aujourd'hui, la priorité c'est l'aide, le soutien à la population sans condition. Mais il y a l'exigence que la France porte depuis des mois, des années, de réformes indispensables dans certains secteurs. Si ces réformes ne sont pas faites, le Liban continuera de s'enfoncer. Nous aiderons à organiser dans les prochains jours des soutiens supplémentaires au niveau français, au niveau européen. Je souhaite organiser la coopération européenne et plus largement la coopération internationale".

Trois avions militaires français d'assistance, transportant "un détachement de la sécurité civile avec un poste sanitaire mobile incluant 6 tonnes de matériel" et "plusieurs médecins urgentistes" pour "pouvoir très rapidement prendre en charge au moins 500 blessés" ont été déployés par la France au Liban.

Au cours de son voyage-éclair de six heures, Emmanuel Macron rencontrera certains dirigeants libanais : son homologue le président de la République, Michel Aoun, le premier ministre Hassan Diab, et le président du Parlement Nabbi Berry. 

Publié le 06/08/2020 - 13:55
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gpo
- 06/08/2020 - 15:32
Coup de Com et pour donner des leçons??
Exiger des réformes c'est de l'ingérence..
Et de l'arrogance quand on voit ce que devient notre pays où règne l'insécurité , les meurtres , les viols vols et une invasion massive..
Le mignon est incapable de mener de vraies réformes et s'autorise des jugements sur un pays ami??
J'ai mal à mon pays et je ne remercie pas ceux qui ont voté pour cet enfant immature manipulé par les lobbies, Lgbt, racialisés, presse et islamo gauchistes