En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

03.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

07.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 3 heures 13 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 3 heures 48 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 5 heures 38 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 6 heures 47 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 7 heures 57 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 11 heures 54 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 12 heures 13 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 12 heures 38 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 3 heures 19 min
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 4 heures 27 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 6 heures 11 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 7 heures 32 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 8 heures 48 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 11 heures 46 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 12 heures 47 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 8 heures
28/03/2020 - 21:43
"Star mondiale" de la microbiologie

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

Le professeur Didier Raoult a dévoilé une nouvelle étude cette semaine. Son groupe de recherche sur les effets de l’hydroxychloroquine comprenait 80 patients et patientes cette fois-ci, contre 20 dans ses précédents travaux. Selon le professeur Raoult, cette nouvelle étude sur un dérivé de la chloroquine confirmerait "l’efficacité" de ce traitement contre le coronavirus. Cette affirmation est contestée par de nombreux scientifiques. Cette étude, publiée en ligne vendredi soir mais pas encore dans une revue scientifique, porte sur 80 patients et patientes, dont 80 % ont connu une "évolution favorable", selon le scientifique français et son équipe. Elle succède à une précédente qui portait sur une vingtaine de malades et avait déjà fait l’objet de critiques sur la méthodologie employée.

"Nous confirmons l’efficacité de l’hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme, ndlr) associée à l’azithromycine (un antibiotique, ndlr) dans le traitement du Covid-19", selon Didier Raoult et son équipe en conclusion de la nouvelle étude. 

De nombreux scientifiques ont indiqué samedi qu’il était impossible de tirer cette conclusion sur la seule base de cette étude qui ne comprend pas de groupe-contrôle.

Le professeur Raoult est au cœur d’un débat mondial sur l’utilisation de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine pour combattre le coronavirus. 

La rédaction de BFMTV a récemment réalisé un reportage sur le professeur Raoult que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessus. Didier Raoult est au coeur de l'actualité à l'heure de cette crise sanitaire majeure du Covid-19 et face à la recherche d'un traitement efficace. 

Selon des informations de Franceinfo, Didier Raoult est né en 1952 à Dakar, au Sénégal, d'un père médecin militaire et d'une mère infirmière. Didier Raoult s’est installé avec sa famille à Marseille en 1961.

Âgé de 68 ans, le professeur Didier Raoult dirige l'institut hospitalo-universitaire des maladies infectieuses de Marseille. Après avoir présidé l'Université de médecine et des sciences de Marseille, Didier Raoult s’était lancé dans la recherche. Dans sa carrière, il a travaillé sur les bactéries et les virus. En 2010, il reçoit le prix Inserm pour l'ensemble de sa carrière puis obtient la subvention la plus élevée accordée en France pour la recherche médicale. Avec cette ressource financière, il se lance alors dans un projet totanesque et pharaonique: la création de l'Institut IHU - Méditerranée infection, inauguré en 2016. 

Le professeur Didier Raoult assure avoir guéri des patients grâce à un dérivé de la chloroquine. Il fonde ses espoirs sur l'hydroxychloroquine, un dérivé de la chloroquine utilisée contre le paludisme, associée à l'azithromycine, un antibiotique. Dans son étude publiée le 20 mars, après seulement 15 jours de tests sur une poignée de patients, Didier Raoult a affirmé que 75% des malades étudiés ne sont plus porteurs du virus après six jours.

Le professeur Raoult dispose également d'un compte Twitter officiel depuis quelques jours accessible à cette adresse : ICI 

Publié le 28/03/2020 - 21:43
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 30/03/2020 - 20:29
gerint
"En effet, réserver aux formes graves", il a dit lui même qu'il valait mieux tôt pour éviter l'aggravation . Et l'ordonnance ne peut pas d'après ce que j'ait compris se prescrire par le généraliste, mais à l'hôpital . ( ?)
gerint
- 30/03/2020 - 10:21
A mon avis
Il y a plus que des présomptions d'efficacité sur le traitement de Didier Raoult sur l'efficacité de son traitement au minimum sur la charge virale qui diminue à toute vitesse sans toxicité à mettre en balance avec celle beaucoup plus élevée du virus. Les résultats cliniques ne sont pas encore acquis mais devraient l'être très vite puisqu'il y a maintenant au moins 1200 patients traités dont un certain nombre excédant la durée d'apparition des aggravations secondaires. Il n'a pas fait de groupe témoin en situation d'extrême urgence ce qui lui est vivement reproché mais est-ce éthique d'en faire un alors que des dizaines de milliers de patients en France et des centaines de milliers dans le monde en constituent un énorme puisque rien ne leur a été donné et que les publications sur le devenir de ces patients abondent dans des pays où le dépistage massif a été fait. L'inclusion du traitement de Raoult dans l'essai Discovery ressemble à mon sens une tentative d'enterrement. Et le décret autorisant apparemment la prescription du traitement en fait en empêche l'accès à la plupart. Et réserver cela aux formes graves va à l'encontre du sentiment général: agir dès le début.
Hiris
- 29/03/2020 - 11:33
D accord avec vous assougoudrel
Et pour mettre de l eau au moulin du professeur Raoult ,tous ceux qui ont vécu en Afrique et on pris ce traitement contre le paludisme quotidiennement où a la semaine suivant les marques ,n'ont jamais eu d effets secondaires mettant leur vie en danger .L arrogance des soit disant spécialistes va faire des milliers de morts, qu'on donne le traitement aux malades et on verra bien ,le temps des tests et expériences n est plus d actualité, les gens qui meurent seraient les premiers a le réclamer s ils étaient en état de le faire.
Et que l on arrête de nous dire que depuis des mois on n a pas pû fabriquer des masques et des tests en nombre suffisants ,qu' est ce qu' on est devenus ,une république bananière qui doit tout acheter ailleurs ? Et nos industries ,notre légendaire système D ,nos ingénieurs, chimistes etc.....on leur demande leur avis ,on les écoute au lieu de se réfugier derrière les conseils d une commission Theodule? Ne me dites pas qu il n y a pas des gens dans ce pays qui pourvus de bon sens ne trouvent des solutions pour fabriquer masques et tests , ce serait cool qu on arrête de nous prendre pour des c....
Merci à Atlantico et aux lecteurs pour cet oxygène !