En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

07.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 2 min 54 sec
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 12 min 24 sec
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 52 min 37 sec
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 1 heure 10 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 1 heure 32 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 1 heure 53 min
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 3 heures 14 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 17 heures 58 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 19 heures 15 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 21 heures 18 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 12 min 2 sec
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 36 min 7 sec
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 3 heures 1 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 16 heures 53 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 18 heures 45 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 21 heures 51 min
29/03/2019 - 17:16
Acte XX

Gilets jaunes : Nicolas Florian, le maire de Bordeaux, "appelle à une ville morte" face à la crainte des casseurs

Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, qui a succédé à Alain Juppé suite à sa démission et à sa nomination au Conseil constitutionnel, s'est exprimé sur la nouvelle journée de mobilisation des Gilets jaunes prévue dans sa ville ce samedi 30 mars. 

Des centaines de casseurs pourraient être présents à Bordeaux en marge de la manifestation. Dans le cadre de l'acte XX, plusieurs milliers de manifestants et des black blocs sont attendus ce samedi à Bordeaux. 

Les forces de l'ordre vont tenter de déployer un dispositif de sécurité adapté afin de stopper l'action des casseurs et de ne pas laisser se reproduire les images désastreuses déjà vues lors des dégradations sur les Champs-Elysées par des casseurs lors de l'acte XVIII.

Selon des informations du Point, le maire de Bordeaux s'est donc exprimé ce vendredi en marge d'une conférence de presse. Nicolas Florian appelle les Gilets jaunes à ne pas manifester ce samedi pour l'acte XX. 

"Demain, on s’attend à une journée apocalyptique. J’appelle à une ville morte. Je demande aux commerçants de tirer leur rideau. Je suis très inquiet. Et j’invite les Bordelais à rester chez eux. Je préfère prévenir, je ne veux pas de drame humain. Mon rôle est de protéger la population et la ville".

Le maire de Bordeaux s'est exprimé devant la presse au sujet de la manifestation de samedi : 

"Je décrète la ville morte demain à Bordeaux. Je suis très inquiet de ce qui pourrait se passer. On nous annonce des centaines de casseurs, de gens qui sont là pour en découdre".

La Préfecture de Nouvelle-Aquitaine prend également très au sérieux la "volonté manifeste de certains groupes, violents et très déterminés, de provoquer d’importants troubles à l’ordre public et des dégradations". 

Le dispositif de sécurité sera renforcé pour la journée du samedi 30 mars. 

Un arrêté préfectoral a d’ores et déjà été pris pour cette journée. Ce dispositif va élargir les lieux où il sera interdit de défiler. 

Des interdictions de manifester ont également été prononcées pour la journée de samedi pour l'acte XX des Gilets jaunes à Toulouse, à Rouen, à Avignon et sur les Champs-Elysées à Paris. 

Le 18 mars, suite à des violences et des pillages survenus à l'occasion de l'acte XVIII des Gilets jaunes à Paris, le Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé une série de mesures et notamment l'interdiction de manifester "chaque fois qu'il le faudra", dans les quartiers "les plus touchés". Le 23 mars dernier, des lieux emblématiques à Paris, Nice ou Bordeaux ont été interdits aux manifestants.

Publié le 29/03/2019 - 17:16
Vu sur : Le Point
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires