En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

02.

Petite revue des raisons qui expliquent que les emplois essentiels par temps de pandémie soient si mal payés

03.

Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions

04.

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

05.

Certificats de virginité : Marlène Schiappa accuse les "évangélistes" de propager cette détestable pratique

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 22 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 5 jours 3 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 5 jours 4 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 5 jours 4 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 5 jours 5 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 5 jours 5 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 5 jours 6 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 5 jours 7 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 5 jours 7 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 5 jours 7 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 5 jours 1 heure
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 5 jours 3 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 5 jours 4 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 5 jours 4 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 5 jours 5 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 5 jours 6 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 5 jours 6 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 5 jours 7 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 5 jours 7 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 5 jours 7 heures
Atlantic-tac

Pour la fête des pères, des "jouets de garçon" qui jouent la nostalgie, la poésie, la jalousie ou même l'hypocrisie : c'est l'actualité des montres

Publié le 15 juin 2013
Et aussi les atouts de la céramique au masculin, le chronographe de Steve McQueen et l’échelle télémétrique qui n’a pas peur des orages…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi les atouts de la céramique au masculin, le chronographe de Steve McQueen et l’échelle télémétrique qui n’a pas peur des orages…

• IWC :  Pour un pilote qui se prend déjà pour un Top Gun…

Le noir de la céramique pour des boîtiers aux dimensions généreuses, des cadrans fonctionnel à vocation « professionnelle », un savoir-faire mécanique poussée jusqu’à la complication du calendrier perpétuel (il décompte même les années bissextiles) et des touches de couleur qui donneraient presque une allure de mode à une proposition par ailleurs très virile : les Top Guns de l’année seront très gâtés avec cette édition qui ne trouvera que dans les boutiques IWC (à Paris, ce sera rue de la Paix, où l’accueil est irréprochable). La manufacture IWC consolide ainsi sa légitimité dans l’univers aéronautique : dans les années 1930 et 1940, cette maison suisse a réussi à placer ses montres auprès des équipages militaires de toutes les parties en guerre, aussi bien du côté allié que de l’autre bord. C’est dire à quel point la réputation de la marque auprès des pilotes…

• TAG HEUER : Pour un coureur qui vise le podium…

Chez TAG Heuer, la cote d’amour de la Monaco ne s’est pas démentie depuis le lancement de la montre, en 1969 : c’était le premier chronographe automatique mis au point par les horlogers suisses. Son boîtier rectangulaire avait tapé dans l’œil de Steve McQueen, qui le portera dans le film Le Mans (1970). La Monaco 24 de 2013 va plus loin avec quatre bras absorbeurs de chocs (dans les coins du boîtier : une technologie inspirée par la course automobile et qui s’avère excellente pour le mouvement, ainsi protégé des secousses trop violentes qui pourraient nuire à son hyperprécision (il peut mesurer jusqu’au dixième de seconde) et à la régularité de sa très haute vitesse (36 000 battements par heure, le double de la plupart des chronographes classiques. Directement liée aux sports mécaniques, la Monaco est une des icônes de l’horlogerie contemporaine…

• GRAHAM : Pour un nostalgique de l’artillerie pré-moderne…

À qui sert un chronographe de nos jours ? À rien, personne ne vous dire le contraire, sinon, de temps en temps, pour cuire un oeuf à la coque ou une poignée de spaghettis. Autrefois, en revanche, c’est un instrument quasiment scientifique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, par exemple, les pilotes de bombardiers se servaient de dispositifs horlogers dont les poussoirs (ici, le gros déclencheur à gauche de la montre) étaient surdimensionnés pour pouvoir être utilisés avec les gros gants qu’on devait porter en altitude, puisque les avions n’étaient pas pressurisés. Graham a conservé cette tradition, avec une coquetterie supplémentaire : l’échelle de ce chronographe n’est pas tachymétrique (indication de la vitesse en kilomètres par heure), mais télémétrique (indication de la distance en fonction de la propagation du son). Une fonction qui était utilisée par les artilleurs pour évaluer l’emplacement des batteries adverses, mais dont on peut se servir pour estimer la proximité d’un orage (temps passé entre la perception de l’éclair et la réception du tonnerre). L’essentiel n’est pas l’utilité fonctionnelle, mais la « gueule » de la montre : ce Chronofighter de 47 mm n’en manque visiblement pas !

• SAINT-HONORÉ : Pour un jaloux de la céramique noire…

Pourquoi les garçons devraient-ils abandonner la céramique aux filles, qui leur ont déjà à peu près tout piqué en matière de montres ? Après tout, la céramique est pleine de qualités : non contente d’être inrayable, elle possède aussi un douceur au toucher et une « tiédeur » naturelle qui la rend très confortable à porter ; Pour Sant-Honoré, c’est la première montre masculine entièrement en céramique (boîtier et bracelet, lunette et couronne). La marque en a rajouté dans le codage viril de ce chronographe trois compteurs de 43 mm avec un cadran en fibre de carbone, plus quelques touches de rouge qui rehaussent l’allure « professionnelle » de l’ensemble. En y regardant de plus près, on verra ce chronographe au poignet de Stéphane Sarrazin, pilote officiel de Toyota aux 24 Heures du Mans et accessoirement « ambassadeur » de Saint-Honoré…

• FREELOOK : Pour l’hypocrite qui a besoin d’un prétexte…

Une grosse montre pour Monsieur. Un petit souvenir pour Madame, histoire de déminer le terrain et de dédramatiser le coup de canif dans l’épargne familiale. Le tsunami néo-classique nous ressert les petits montres de style « Tank » (Cartier) que les Françaises ont trop adoré dans les années 1990 pour ne pas les brûler ensuite. La proposition est carrée. Freelook a pressenti la nouvelle vague et joue cette nostalgie sans se prendre la tête : les « diamants » sont strasses par Swarovski, les chiffres ont le chic des anciens cadrans de qui vous savez (mais avec des chiffres arabes pour éviter le plagiat) et les bracelets en cuir s’offrent des couleurs aussi amusantes (bordeaux, gris, blanc, orange, noir) que le prix – qui ne dépasse pas les 100 euros. Évidemment, ce n’est pas de la montre suisse, mais l’impertinence du style français y est : qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse.

• FRANCK MULLER : Pour un dandy égotiste et raffiné…

La maison Franck Muller n’a pas inventé la forme tonneau, qui est apparue avec les premières montres-bracelets. Elle a simplement su en faire un repère identitaire porteur de ses codes : aujourd’hui, Franck Muller, c’est d’abord et avant tout une forme tonneau ! Alors que la marque est repartie à la (re)conquête de l’Asie, elle a su conserver sa force sur le marché français. Raison de plus pour s’intéresser à la fabrication de ces boîtiers tonneau, qualifiés de « Curvex » dans les collections Franck Muller. On y découvre à quel point la naissance ces boîtiers, taillés dans un bloc d’or, relève d’une poésie mécanique qui prouve une dialectique permanente entre la main et l’outil. La tension des lignes et leur fluidité au regard se joue dans des galbes et dans des courbes précises au degré près, de même que les lignes de joaillerie où viennent se loger les pierres doivent souligner et non alourdir l’architecture tridimensionnelle de ces boîtiers. Finalement, même dans la mieux équipée des manufacture, on travaille toujours au doigt et à l’œil : la montre y reste une affaire d’hommes…

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires