En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

06.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

07.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 4 heures 20 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 4 heures 51 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 9 heures 17 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 10 heures 46 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 13 heures 18 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 15 heures 21 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 15 heures 49 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 16 heures 32 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 4 heures 21 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 5 heures 51 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 10 heures 26 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 12 heures 15 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 15 heures 14 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 15 heures 41 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 16 heures 26 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 16 heures 45 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 16 heures 59 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 17 heures 17 min
La semaine Goldnadel

Et le terrorisme idéologique vacilla sur ses bases avec la mort de Clément Méric... Deux ou trois vérités à l'usage de la "gauche morale"

Publié le 10 juin 2013
Clément Méric, 19 ans, a succombé jeudi 6 juin à ses blessures après une agression "à caractère politique" commise par une bande de skinheads. Plusieurs voix s'élèvent pour exiger la dissolution de plusieurs groupes d’extrême-droite.
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Clément Méric, 19 ans, a succombé jeudi 6 juin à ses blessures après une agression "à caractère politique" commise par une bande de skinheads. Plusieurs voix s'élèvent pour exiger la dissolution de plusieurs groupes d’extrême-droite.

« Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît », avait mis le franc Audiard dans le parler de ses tontons.

Depuis longtemps la gauche aura tout osé, et c’est sans doute ce qui a expliqué trop longtemps son succès par la sidération.

À en croire en effet, et entres autres, France Info (jeudi 12h25, un certain Cédric Cagna), Le Monde dans un éditorial assez hallucinant, un Pierre Bergé décidément halluciné, et bien entendu quelques éminences socialistes, il faudrait voir derrière l’abruti qui a porté le coup mortel sur le pauvre Clément, l’ombre des opposants au mariage pour tous et de la droite « décomplexée ».

Mais les choses ont désormais changé pour cette gauche : son bagou, sa tchatche, sa jactance, son indécence, son insolence, font moins recette. Empêtrée qu’elle se trouve dans des contradictions où elle s’intoxique elle-même.

La manière dont elle aura tenté depuis trois jours de faire porter par la droite « décomplexée » et les opposants au mariage pour tous, la responsabilité de la mort tragique d’un jeune homme illustre jusqu’à la nausée une instrumentalisation d’un fait divers douloureux qu’habituellement elle réprouve avec sa sévérité coutumière.

Rappelons donc à cette « gauche morale » (défense de pouffer) quelques vérités assez incontournables :

-  Le décès du jeune homme provient d’une rixe entre extrémistes ayant abouti, comme cela arrive parfois, à un drame.

En tirer, en conséquence, hâtivement des conclusions d’ordre politique relève de la stupidité nauséabonde.

Étrangement, ceux là même qui s’y livrent, interdisent hautement à leurs adversaires, quand bien même certains faits se répètent inlassablement, de les utiliser au profit de leurs thèses. C’est ainsi, par exemple, qu’il est interdit, sous peine d’amalgame raciste, de s’interroger sur les rapports entre islamisme et islam. Il est également strictement prohibé de tirer des conclusions sur la litanie des crimes et délits commis par des immigrés. Ainsi, jeudi dernier à Rennes, François Noguier, 25 ans, mort lui aussi d’un coup poing au visage, mais dans une plus grande discrétion (Ouest France, Dreuz).

Enfin - et j’en sais quelque chose - il est quasiment illicite de se demander si les crimes commis par Merah sur des enfants juifs pour venger des enfants de Palestine ne sont pas les conséquences d’un antisionisme médiatique et intellectuel parfois délirant.

On dresse la liste des auteurs de droite qui auraient inspiré un seul dérangé norvégien, mais pas question de s’interroger sur la complaisance de la gauche intellectuelle à l’égard de la radicalité violente arabo-islamique comme au musée du Jeu de Paume actuellement (ma dernière chronique).

-  La rixe mortelle a donc opposé deux groupes extrémistes. La malheureuse victime était d’extrême gauche. Son « antifascisme » a bon dos. A ce jeu linguistique pervers là, ses opposants à crane rasé étaient des anticommunistes déterminés.

Pourquoi ne pas voir que la carte politique est ronde et que les deux bords extrêmes se touchent ?

Même attrait pour la violence radicale, même discours démagogique et excluant, même conception conspirationniste du monde.

Quelle différence aujourd’hui entre les skinheads et les redskin en France ?

Les Black Blocs qui ont dérouillé un vigile à Notre-Dames-des-Landes, ont-ils quelque chose à envier, en matière de violence, aux crétins d’extrême droite ?

A Berlin, régulièrement, s’affrontent des néo-nazis antisémites en cuir à des « anti- nazis » en keffieh, antisionistes radicaux applaudissant les actes terroristes du Hamas.

Entre les deux, mon écœurement balance. Et pour me laisser aller à un rappel historique d’une période sombre, dont la gauche est nostalgique, il faudrait peut-être se souvenir que dans les années 30, nazis et communistes, bruns et rouges, faisaient la grève des loyers de concert pour accélérer la chute de la république de Weimar.

En ce temps là déjà, les extrémistes de gauche appelaient les sociaux démocrates, les sociaux fascistes…

-  Enfin, je ne répèterai jamais assez  - faute de l’entendre dire - que quitte à s’interroger sur la complaisance des partis classiques avec leurs extrêmes respectifs, la droite n’a pas d’accords d’alliance ni de désistement avec le Front National, tandis que le Parti Socialiste est marié officiellement avec le PCF et les Verts.

De quoi rougir dans toutes les acceptions du terme.

Et si on laissait dormir Clément Meric en paix ?

En réalité, la gauche rêverait qu’au moyen de son terrorisme intellectuel, la droite à nouveau s’aplatisse gauchement.

Dans ma précédente chronique j’écrivais, qu’au rebours de certains à l’UMP, les socialistes étaient pleinement conscients du phénomène de droitisation de la société française. Je ne croyais pas si bien dire :

Le 5 juin, dans un article intitulé : « Y a t-il une droitisation de l’opinion en France et en Europe ? », Guillaume Tabard (Le Figaro) questionnait Gilles Finkelstein responsable de la Fondation Jean-Jaurès, proche du parti socialiste, ayant elle-même interrogé à ce sujet l’Ifop. Extraits : « On peut à mon sens parler de droitisation lorsqu’il y a un déplacement significatif vers la droite de l’ensemble de la société et quand ce déplacement concerne simultanément trois champs : celui des questions des libertés ou des droits des individus, autrement dit les thématiques culturelles et sociétales ; celui enfin des questions liées à la souveraineté, c’est à dire les thématiques régaliennes (sécurité, immigration, rapport à l’extérieur).

(...) Sur les questions régaliennes, il y a une très forte convergence de toutes les droites européennes sur la question du nombre d’immigrés considéré comme trop élevé par 80% à 90% dans tous les pays, sauf en Allemagne où ce taux est quand même de 69%.

(...) La Fondation Jean-Jaurès se doit d’analyser la société telle qu’elle est. Cette exigence de lucidité est le meilleur service qu’elle puisse rendre à la gauche.

(...) La question de l’immigration reste aujourd’hui l’un des plus gros impensés de gauche. »

Il est à souhaiter que François Fillon et François Baroin aient pris connaissance des conclusions de l’enquête de la Fondation Jean-Jaurès.

Enfin, des nouvelles de la crèche Baby Loup après l’annulation par la Cour de Cassation, du licenciement d’une salariée voilée. Celle-ci déménage de Chanteloup-les-Vignes. « Avec la décision de la Cour de Cassation, on avait perdu la partie. C’est du moins de cette façon que les choses ont été perçues dans le quartier », a confié le trésorier de l’association, qui décrit la surenchère religieuse de certaines familles. L’ambiance se dégrade. Apparaissent des demandes d’alimentation halal pour les enfants. Ainsi encore ce père de famille qui insulte une puéricultrice (« sale blanche ») pour n’avoir pas réveillé son fils d’une sieste qu’il estime trop longue. Les parents sont convoqués. Le père rétorque qu’il n’a pas peur et qu’il a déjà fait cinq ans de prison...

Le personnel de la crèche se fait insulter. Pneus de voitures crevés. Carrosseries rayées. Les assiettes des enfants sont illustrées avec des petits animaux : girafes, chevaux, cochons... Et sont aussitôt taxées d’islamophobes.

La crèche déménage. Et la Cour de Cassation ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (232)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Un Lys Noir
- 15/06/2013 - 05:40
La différence ?
Extrême-droite :
Renaissance du patriotisme, promotion d'une hiérarchie des valeurs, restauration familiale et éducative, ... (JNR)
Extrême-gauche :
Le contraire !
*
En image : http://imageshack.us/photo/my-images/46/extdrga.jpg/
SkipJ
- 13/06/2013 - 16:54
Pourquoi Xtr Gauche et Xtr Droite ne se valent pas ?
En dehors des commentaires nombreux ici pour le démontrer, une élue italienne de la Ligue du Nord vient de nouveau l'illustrer avec un appel au viol de Cécile Kyenge, l'élue italienne noire.
Alphonse Danlta
- 13/06/2013 - 13:57
@ Ilmryn - 12/06/2013 - 21:31 (suite)
Et pour votre vision de la démocratie libérale atlantiste je vous conseil le visionnage de ce document d’Arte
https://www.dailymotion.com/video/xo3xqx_le-scandale-des-armees-secretes-de-l-otan_news

Vous me trouvez pessimiste ?
Pourquoi donc l’ensemble des nations (Corée du Nord compris) envoient des centaines de milliers de graines différentes dans un bunker près du Pôle Nord d’après vous ?
Parce que les arbres se déplacent moins vite que les changements climatiques.
http://www.manicore.com/documentation/serre/ecosystemes.html

etc...

PS: J'ai malheureusement passé l'age d'aller à l'école. Mes enfants aussi d'ailleurs.