En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 3 jours 15 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 jours 19 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 jours 20 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 3 jours 21 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 3 jours 21 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 3 jours 22 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 3 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 3 jours 23 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 3 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 19 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 3 jours 18 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 3 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 3 jours 21 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 3 jours 22 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 3 jours 22 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 3 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 3 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 3 jours 23 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 21 min
© DR
© DR
Revue d'analyses (financières)

En panne de logiciel : la France a-t-elle définitivement perdu la main en Afrique ?

Publié le 03 avril 2013
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Jean-Jacques Netter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

Quand on lisait cette semaine la presse marocaine avant la visite de François Hollande au Maroc, on comprenait bien que le président de la République, à la différence d’autres dirigeants socialistes connaissait finalement assez peu le Maroc. Le pays a désormais pour premier partenaire commercial l’Espagne et surtout a une vraie stratégie de développement vis à vis de l’Afrique au sein des pays du MANGANESE. C’est un nouvel acronyme, inventé par Cheickna Bounajim Cisse, banquier, dans la cadre d’un article publié par la revue Les Afriques.  Il désigne les économies de neuf pays africains : Maroc, Algérie, Ghana, Angola, Namibie, Egypte, Afrique du Sud, Ethiopie. Le précédent acronyme de BRICS (Brésil, Russie, Chine, Afrique du Sud) inventé par Jim O’Neill ex patron de Goldman Sachs Asset Management risque de devenir moins à la mode parmi les investisseurs.

L’Afrique est donc en train de basculer. Le logiciel de la Françafrique n’est plus adapté. Deux exemples parmi beaucoup d’autres : 150 000 immigrés portugais travaillent aujourd’hui en Angola. Près de 35 000 espagnols ont choisi le Maroc pour vivre et y trouver du travail. Un jour, le visa pour entrer en Afrique sera très recherché...

L’indice de stress des marchés calculé par Bank of America Merrill Lynch s’est retourné à la baisse de façon brutale. Il est considéré comme un signe avancé de la baisse des bourses mondiales.

A Chypre on est passé du niveau ou le sauvetage des banques est effectué non plus par le contribuable mais par le déposant. Le PIB va baisser de 10 à 20% et le pays n’ayant plus les moyens de faire du développement économique va devenir insolvable. Ce que la Troika (UE + BCE + FMI) impose est injuste scandaleux et surtout inefficace dit Patrick Artus de Natixis. On ne devrait pas dans ce type de circonstances prendre que des mesures d’austérité.

Aux Etats-Unis, les signes de la renaissance de l’industrie américaine ne sont pas encore perceptibles expliques Jan Hatzius le chief economist de Goldman Sachs.

La confiance des consommateurs américains est retombée en mars. A suivre…

Le monde entier profite de la révolution numérique pour créer des emplois, pas la France

En France, le dernier rapport de Michel Rousseau et Philippe Ansel de la Fondation Concorde montre bien que l’alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail, le gouvernement de François Hollande a mis en pièce "l’écosystème entrepreneurial" et "condamne les projets entrepreneuriaux collectifs ambitieux, les plus prometteurs en terme d’innovation et de création d’emplois".

Sans aucune surprise, les derniers chiffres du chômage ont été très mauvais... Avec 18 400 chômeurs de plus en février, la France se rapproche du triste record de février 1997 avec 3,2 M de chômeurs. Cela fait 250 000 chômeurs de plus depuis l’élection de François Hollande. Le président de la République est devenu l’incarnation des impôts et du chômage dit Laurent Wauquiez, maire UMP du Puy-en-Velay. Dans son intervention télévisée, François Hollande, n’a à aucun moment fait le moindre commentaire sur ses décisions qui détruisent des emplois dans les secteurs du logement et des services à la personne ou ses dispositifs qui entravent le pouvoir d’achat des classes moyennes comme la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, la pression fiscale accrue de 30Md€ depuis son arrivée et le système de Crédit  d’Impôt Compétitivité Emploi inutilement compliqué.

Dans la rubrique des mauvais signes :

La France assouplit la délivrance des visas pour ceux qui souhaitent immigrer en France. Une circulaire adressée aux consulats allège les conditions d’obtention de visas de court séjour. La Grande-Bretagne en revanche annonce des restrictions sur les droits des immigrés en matière d’aide au logement, d’indemnité chômage et d’accès au système de santé. David Cameron, le Premier ministre britannique a expliqué que "l’accès aux services publics clés soit quelque chose que les immigrants gagnent et non un droit automatique".

Dans la rubrique des bons signes :

Laurence Parisot ne sera pas la prochaine patronne du Medef. Denis Kessler ancien vice président du Medef avait expliqué dans le Figaro qu'on ne peut parler au nom des chefs d’entreprise si on ne l’est pas soi même depuis de nombreuses années et si on fait tout pour ne pas le redevenir. Etre président du Medef c’est une mission pas une fonction dit il.

Une école d’informatique gratuite formant 1 000 "génies" de la programmation par an va être lancée et financée personnellement par Xavier Niel, le patron de Free. Le diplôme délivré par l’école ne sera pas homologué par l’Education Nationale mais il permettra à tous ceux qui le détiendront de trouver très probablement un emploi !

Secteurs : petit espoir pour le gaz de schiste en France

Dans le secteur des gaz de schistes,  on avance doucement en France. Comme la fracturation hydraulique en France est interdite au nom du principe de précaution une nouvelle technologie est expérimentée  dans le Laboratoire des Fluides Complexes de l’Université de Pau. Un arc électrique crée une onde de choc qui provoque des microfissures dans la roche réservoir mais ne la casse pas… . La meilleure façon de s’intéresser à ce secteur porteur est d’acheter les équipementiers notamment :

Sulzer (gestion de l’eau), Flowserve (pompes centrifuges/US), Weir Group plc (pompes/UK), Rotork plc (Valves/UK), Burckhardt Compression Holding AG (Allemagne), IDEX Corporation (US), Kentz (UK)

Plusieurs pesticides vont être interdits par l’Union Européenne car ils détruisent la population des abeilles sans lesquelles le processus de polinisation ne se produit pas. Un puissant lobby réunit notamment Bayer CropScience, et Syngenta.

Matières premières : uranium, huile de palme et riz

Les cours de l’uranium ont tellement baissé que son exploitation n’est plus rentable. Pour être à l’équilibre il faudrait un cours de 70$ la livre alors qu’on est péniblement à 42$. Les sociétés concernées sont notamment : Rio Tinto société (Rössing en Namibie/ UK Australie), Paladin (Langer Heinrich/Australie), Areva ( Arlit Niger= 20% de la consommation d’EDF, Trekkopje reporté/France), China Guandong Nuclear Power Corporation (Husab en Namibie/Chine)

L’huile de palme est attaquée par plusieurs organisations qui reprochent à cette culture de détruire la forêt. Bertrand Vignes directeur  général de Sifca, premier groupe industriel d’Afrique de l’Ouest estime que cette critique vaut beaucoup plus pour l’Asie (Malaisie et Indonésie) que pour l’Afrique. Les sociétés concernées par cette évolution sont en Afrique : Palmci (filiale de Sifca/Côte d’Ivoire), Benso Oil Palm Plantation (Ghana), Okumu Oil Palm (Nigeria) ; en Asie : Sime Darby (Malaisie /n°1 mondial),  Felda Global Ventures Holding  FGVH (Malaisie/n°3 mondial), Global Palm (Singapour), Golden agri Resources (Singapour), Indofood Agri Resources (Singapour), , Wilmar (Singapour), Sarawak Oil Palms (Malaisie), NPC (Malaisie), First Resources (Singapour)

Le marché du riz est déstabilisé. En Thailande, Mme Yingluck Shinawatra premier ministre  a accumulé 17MT de stocks rachetés aux paysans 50% au dessus du prix de marché afin de garantir des revenus à son électorat paysan… Au prix du marché cela représente une perte potentielle de 6Md$. En Inde le cours du riz basmati est passé de 840$T il y a un an à 1400$. Il pousse exclusivement à la frontière de l’Inde et du Pakistan (= 40% de la consommation de riz des européens). Les emblavements ont baissé de 30 à 40% car il ne reçoit aucune aide du gouvernement. En Italie, c’est  la fin des rizières de la plaine du Pô qui produisent du Riz Carnaroli. Son coût de production est trop élevé. Parmi les producteurs de riz européens cotés on trouve Ebro Foods en Espagne.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Demystificateur
- 07/04/2013 - 08:31
15 Millions d'Africains ou d'origine
Dont les neuf dixièmes sont devenus Français !
Demystificateur
- 07/04/2013 - 08:29
Les socialistes continuent de lutter contre la
Françafrique et réussissent assez bien puisque très bientôt il ne restera plus rien !! Nous aurons tout perdu au profit d'autres pays comme la Chine ou les USA...
Cela dit il nous restera en souvenir les 15 millions d'Africains ( sub et nord ) qui résident en France !
ZOEDUBATO
- 03/04/2013 - 19:05
La france a perdu la main partout dans le monde et dans
notre pays car nous n'avons qu'un Chef de clan et non un Président et ,de plus, il est incompétent et mégalo