En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

05.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

04.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 3 heures 26 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 4 heures 8 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 4 heures 21 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 15 heures 54 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 18 heures 20 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 22 heures 16 min
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 23 heures 44 min
décryptage > International
Disparition passée inaperçue

Avec la mort du sultan d'Oman, quel avenir pour la diplomatie conciliatrice au Moyen-Orient ?

il y a 23 heures 46 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Attentat de Charlie Hebdo, entraves à la laïcité : vers le rétablissement du délit de blasphème ?

il y a 23 heures 48 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 3 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 4 heures 38 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 17 heures 25 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 20 heures 50 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 22 heures 59 min
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 23 heures 43 min
décryptage > Politique
On a besoin de lui !

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

il y a 23 heures 45 min
décryptage > International
Contre-intuitif

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

il y a 23 heures 47 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : les dérives de la gestion administrative et du manque d’engagement et de courage du pouvoir politique

il y a 23 heures 48 min
Bercoff contre les tartuff

Armes de diversion massive ? Ils veulent du boulot, donnez-leur Florence Cassez

Publié le 03 avril 2013
Avec un hypothétique référendum en cas d'hypothétique élection, David Cameron a réussi à monopoliser l'attention médiatique. "Ils veulent du boulot ? Donnez-leur Depardieu et le mariage pour tous", pourrait s'exclamer le gouvernement.
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec un hypothétique référendum en cas d'hypothétique élection, David Cameron a réussi à monopoliser l'attention médiatique. "Ils veulent du boulot ? Donnez-leur Depardieu et le mariage pour tous", pourrait s'exclamer le gouvernement.

Au règne de l’information à la nanoseconde, le fait qu’une actualité chasse l’autre, est devenu banalité de base. Ce qui est plus préoccupant, c’est que ce tissu satellitaire, hertzien, cathodique ou imprimé devient une espèce de lac scintillant à la surface duquel éclatent en permanence des petits ou des gros pétards, ne laissant au récepteur humain que des lambeaux essaimés çà et là, fragments d’une tapisserie dont on ne connaît pas le dessin et encore moins le fil rouge, écume aussi fugitive que plurielle de vagues ou de vaguelettes dont on ne perçoit plus le rythme et encore moins la différence.

La journée d’hier en donnait une illustration à la fois désespérante et exemplaire : l’illustre David Cameron, Premier ministre d’Albion, venait d’annoncer qu’il proposerait à son peuple, un referendum sur le maintien de l’Angleterre dans l’Union Européenne en 2016 ou 2017, si toutefois son parti gagnait les élections de 2015. Je vous laisse à penser l’extraordinaire urgence de cette annonce : éventuel referendum dans quatre ans, éventuelle victoire dans deux ans. Il y a de quoi nous empêcher de dormir, nous priver d’appétit et nous transformer en zombies désespérés, errant dans les rues en s’arrachant les cheveux et en se demandant : si la Grande-Bretagne nous quitte, qu’allons-nous devenir ? Que sera notre vie sans la Queen et sans Kate et Williams ? De quoi avoir logiquement des envies de suicide.

Plaisanterie ? Pas vraiment. D’un seul coup d’un seul, David Cameron avait effacé le Mali, la dette, l’indemnisation du chômage, le mariage gay et autres fanfreluches que nous pourrons certes retrouver un de ces jours, mais qui pour l’heure avaient disparu sans laisser d’adresse. De même qu’aujourd’hui, l’heureuse libération de Florence Cassez éclipse pratiquement toutes les autres nouvelles.

Normal, dira-t-on. Cessez de jouer les grincheux : priorité à l’actu, c’est la loi du genre. Certes. Mais, cette soi-disant loi laisse la porte ouverte à toutes les stratégies les plus habiles de la communication  à outrance, qui est à la pédagogie citoyenne ce que le bordel est à l’amour. Il suffira en effet, à des stratèges habiles au service de n’importe quel pouvoir, de susciter un certain nombre d’informations collatérales pour parler le moins possible de l’essentiel, du permanent, des explications en profondeur qui ont le tort, de par leur nature même, d’être beaucoup moins sexy que les chorégraphies de Gangnam Style ou les mises en examen de Dodo la Saumure.

Parlons évidemment de David Cameron ; saluons légitimement la libération de Florence Cassez, tout en nous demandant si la ferveur médiatique devait aller jusqu’à ce que la jeune femme soit officiellement accueillie par le ministre des Affaires étrangères. Ici, en effet, il ne s’agissait point d’otage.

Il a été attribué à Marie-Antoinette cette jolie déclaration : "Ils veulent du pain ? Donnez-leur de la brioche". Et le gouvernement bien-aimé : Ils veulent du boulot ? Donnez-leur Depardieu et le mariage pour tous. Moins que jamais l’arbre ne doit cacher la forêt.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

05.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

04.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (28)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
CALAMOUR
- 24/01/2013 - 22:44
reponse à Sellami 14H21
ok avec toi,j ajoute juste apres diversion,oui,mais grace aux medias...:si le Francais arrete de "boire"tout ce qu on lui dit et d avoir son cerveau qui passe d une sensation a une autre,et qu il ne cherche pas a etre toujours au courant du new scoop pour etre le 1er a ""raconter "la derniere nouvelle"le matin au bar...et bien les journalistes ne vendraient plus et les politiques de tout les bords cesseraient d utiliser la presse pour vous manipuler!enfin moi je dis çà,mais j m en fou...je suis libre et personne n endoctrinera jamais mon cerveau!!Bonne chance et merci Sellami
CALAMOUR
- 24/01/2013 - 22:35
arretez vos conneries!!
il n y a même pas un an...c etait bien la droite qui etait au pouvoir???...oui c est bien çà...et pourtant la presse passait deja d un sujet a l autre?????...oui,cest bien çà!!! allez les moutons de droites ou de gauches...observez et reflechissez au lieu de taper sur l un ou sur l autre...ou alors retournez dans vos prés broutter votre herbe et ne parlez surtout pas de politique si vous ne savez pas observer!!!
Si demain "les moutons"allaient dans les prés..les sdf auraient de tres belles maisons avec piscine à squatter.
CALAMOUR
- 24/01/2013 - 22:25
BRAVO ANDRE BERCOFF!!
Superbe papier!Je suis heureuse que la réalité des manipulations de la presse ne passe pas innapercue aux yeux de tous!
Monsieur Bercoff vous êtes un Grand Homme,qui ne cherche pas à faire du "correct" et qui ne fait pas son mouton de base"
Encore un grand merci et bravo pour cet article.Si tous les humains étaient comme vous,comme nous j ai envie de dire,je pense que ce serait moins le bordel...un jour peut être,je suis optimiste pour un monde honnete et du coup un monde sans violence,y compris cerebrale!MERCIIIIIII