En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

04.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

05.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

06.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

07.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

03.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

04.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

05.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 13 min 10 sec
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 3 heures 23 min
pépite vidéo > Science
Mission accomplie
SpaceX : les images de l'amerrissage des deux astronautes américains
il y a 4 heures 8 min
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 6 heures 38 min
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 8 heures 24 min
pépites > Economie
Vroum
Hausse des ventes de voitures neuves
il y a 23 heures 2 min
pépites > Economie
Crise aux Etats-Unis
Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite
il y a 1 jour 13 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 47 min 59 sec
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 8 heures 37 min
pépites > Politique
Renouvellement
Important mouvement préfectoral
il y a 23 heures 17 min
pépites > International
A la mode
Coronavirus : des New Yorkais adoptent le scooter
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Ennemi depuis toujours

Entre hyper-ouverture et « pression maximale », quelle sera la stratégie iranienne de Joe Biden ?

il y a 1 jour 4 heures
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Atlantico Green

Ce que les scientifiques ont découvert grâce à l’anthropause, cette grande mise à l’arrêt de l’activité humaine liée à la pandémie Covid-19

Publié le 05 juillet 2020
Le confinement a été l'occasion d'une grande étude de la part du monde scientifique.
Romain Julliard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeur du Muséum national d'Histoire naturelle, biologiste, spécialisé en Biologie de la Conservation, dans la conception, l'animation et la valorisation d'observatoire de la biodiversité (projet Vigie Nature), les thèmes de recherche...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le confinement a été l'occasion d'une grande étude de la part du monde scientifique.

Atlantico.fr : Quel a été l'impact du confinement sur la vie sauvage ?

Romain Julliard : Commençons par un avertissement : nous ne disposons pas de données robustes pour répondre à cette question. Comme tout le monde, les scientifiques et les réseaux d’amateurs ont été surpris et sont restés confinés, pas de dérogation pour observer ce qu’il se passait. Ce sont donc un ensemble d’observations anecdotiques qui constitue nos sources, biaisées par la soudaine attention à la nature à laquelle a conduit ce confinement – j’y reviendrai. On pourrait résumer le constat par : quand les humains se confinent, les non-humains se déconfinent. Les animaux qui ordinairement nous évitent ont occupé l’espace soudain vacant, selon un mécanisme principal : un changement de comportement au sein de leur domaine vital. Tout ce qu’y est sorti de l’ordinaire, qui nous – urbains confinés soudain attentifs – a surpris, était là avant le confinement mais plus discret, invisibles et inaudibles. Il n’y a pas eu de dispersion massive de la campagne vers les villes. Ici ou là, quelques oiseaux de retour de leur migration ont pu s’installer dans un espaces verts clos et calme, une plage désertée, mais la plupart d’entre eux sélectionnent leur lieu de nidification l’année précédente, il faudrait une année entière de confinement – au moins – pour que ce mécanisme prenne une certaine ampleur. 

Quelle faune ou flore a le plus profité de cette "anthropause" ?

Romain Julliard : L’essentiel de ce qui a été visible pendant le confinement a repris ces habitudes discrètes, et les 2 mois de pause n’ont pas permis l’accomplissement d’un cycle de reproduction pour les animaux vertébrés (oiseaux, mammifères, lézards, etc.) si bien que l’effet sur la démographie est limité. Les seuls effets potentiellement durables sont à rechercher dans les espaces habituellement fortement entretenus, là où les jardiniers confinés chez eux ont laissé la nature exprimer tout son potentiel. Cette production végétale a pu être l’amorce d’une source de nourriture pour les insectes (par exemple, les pollinisateurs ont pu trouver une plus grande diversité de fleurs spontanées dans les espaces verts en « pause printanière ») et ainsi se mettre en place un début de chaîne alimentaire fonctionnelle.

Quelles perspectives de changement sur notre mode de vie cette "anthropause" peut-elle laisser imaginer ?

Romain Julliard : Si l’effet sur la faune et la flore a été limité, c’est peut-être du coté de notre relation à la nature qu’il faut rechercher un effet plus durable. Pour les urbains, le confinement fut l’occasion de constater à quel point la nature nous manquait – en témoigne le soudain intérêt pour celle-ci – pas (que) la nature des grands espaces sauvages, mais celle ordinaire que nous croisons chaque jour sans nous en apercevoir et qui rend la ville vivable. Alors peut-être que le jardin public un peu en friche que nous retrouvons avec tant de plaisir, nous apparaitra enrichi d’une vie sauvage de proximité, à chérir, et pourquoi pas, à développer ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 06/07/2020 - 18:25
On apprend donc que le travail nuit non seulement à la santé
mais détériore durablement la planète.
evgueniesokolof
- 05/07/2020 - 14:53
BEN OUI
"il faudrait une année entière de confinement – au moins – pour que ce mécanisme prenne une certaine ampleur. "
Ben voila une idée que Cochet , Greta et leurs sbires pourraient proposer...
D'ailleurs l'expérimentation est facile à réaliser: Hidalgo rend Paris à la vie sauvage en envoyant ses deux millions d'habitants pour deux ans au Mali....Ils pourront y découvrir de nouvelles émotions : décapitations et la lapidations avec une nourriture saine non diesélisée.....le pied!!!! hein les bobos !
clo-ette
- 05/07/2020 - 13:02
eh bien
l'humanité n'a plus qu'à disparaitre et les jungles et animaux prendront la place ...