En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

05.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 3 heures 36 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 4 heures 11 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 5 heures 7 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 7 heures 23 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 11 heures 48 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 12 heures 17 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 3 heures 55 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 4 heures 38 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 6 heures 10 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 9 heures 3 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 10 heures 24 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 10 heures 47 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 11 heures 24 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 12 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 12 heures 47 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 13 heures 32 min
Atlantic-tac

Quand Mars regarde la Terre et quand les stylos écrivent l’heure : c’est l’actualité des montres aux premières neiges

Publié le 15 novembre 2019
Mais aussi une fumée bleue qui se précise à cinq minutes près, une incursion fantastique dans un autre univers, une enchère faramineuse qui peut en cacher d’autres et un héritage militaire dignement assumé…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi une fumée bleue qui se précise à cinq minutes près, une incursion fantastique dans un autre univers, une enchère faramineuse qui peut en cacher d’autres et un héritage militaire dignement assumé…

DE BETHUNE : Quelque part entre Jules Verne et Giger…

Amateurs de montres bien sages, bien vintage, aux codes bien classiques, ne poursuivez pas la lecture de cette chronique, vous allez être horrifiéspar cette Dream Watch 5 Armilia que nous propose la manufacture suisse De Bethune. Ce n’est pas la première fois que cette maison « faute » ainsi contre les canons de la bienséance de l’intégrisme horloger : ses précédentes dream Watch témoignent d’une vive tendance à prendre les mécaniques horlogères pour des supports de rêves et d’utopies. Ce qu’elles sont, probablement : la communauté horlogère a toujours été fertile en créateurs qui poussaient le goût de l’indépendance jusqu’au bout de leurs convictions libertaires. Denis Flageollet, le maître-horloger (français) qui a co-créé De Bethune est un de ceux-là et il aime tant les montres qu’il réussit à en faire des vaisseaux d’évasion vers d’autres montres, comme celui du dessinateur belge François Schuiten. Il était donc inévitable de voir un jour fusionner l’imaginaire de Schuiten et l’approche non-conformiste de l’horlogerie de Flageollet, avec un trait d’union assuré par Michèle Rothen, dont on pourrait sans peine considéré qu’elle est une des meilleures – sinon la meilleure – graveuse sur métal du monde. Le résultat est assez stupéfiant, et même pire : ni la forme de la montre, ni son style artistique[inspiré par un célèbre dessin de la cité d’Armilia, dans les « Cités Obscures » de François Schuiten], ni même son affichage de l’heure ne correspondent à l’idée qu’on se fait d’une montre contemporaine. Avec cette pièce unique créée par De Bethune, on entre dans un ailleurs fantastique qu’on n’oubliera pas de sitôt : quelque part entre Jules Verne et HR Giger (celui d’Alien), à mi-chemin entre les armures de la Renaissance et les cosmo-croiseurs de la Guerre des étoiles, cette Armilia ressuscite la tradition des montres de caractère qui ne s’en laissent pas conter – inutile de vous dire que la mécanique est tout aussi exceptionnelle, avec ses heures et ses minutes numériques dans l’alignement d’une Lune sphérique. Tant que l’horlogerie suisse saura produire de tels chefs-d’œuvre, elle saura tenir au loin les nains californiens et leurs banales smartwatches

CARAN D’ACHE : Des mots qui écrivent des heures…

Pour une fois, on ne va pas parler d’une montre, mais d’un stylo-plume –sauf que c’est aussi une montre qui donne l’heure, qui est en même temps un stylo qui écrit ! On s’y perd et c’est tant mieux, parce que ce Timegraph relève d’une nouvelle catégorie horlogère, celle des objets polygraphes et multifonctionnels, capables d’écrire les heures aussi bien que les mots : on devrait bientôt parler d’une « haute écriture » comme il existe une « haute joaillerie » et une « haute horlogerie ». Cet objet d’exception est signé Caran d’Ache, maison genevoise qui porte haut les couleurs de l’écriture Swiss Made à travers le monde : il a fallu deux ans de travail pour réussir à intégrer un mouvement mécanique horloger qui se remonte et qui donne l’heure dans un corps de stylo à encre de dimensions classiques. Le tout avec des finitions dignes de la haute mécanique horlogère. Le résultat est assez bluffant et il permet aujourd’hui de classer Caran d’Ache parmi les… nouvelles références de l’horlogerie contemporaine…

MEISTERSINGER : Une fumée à cinq minutes près…

On a réservé aux amateurs français cette édition de la Pangea Date habillée d’un cadran bleu lagon – le bleu est la nouvelle mode pour les cadrans horlogers ! Encore plus mode, le bleu « fumé », c’est-à-dire dégradé du centre vers les bords, ce qui apporte une touche de fantaisie à une montre que son concept mono-aiguille [une seule aiguille pour les heures et les minutes : on s’habitue vite à cette précision à cinq minutes près !] rend un peu austère. Une autre touche un peu décalée : le discret petit guichet de la date à six heures. Le tout avec un mouvement automatique suisse. Dommage que cette précision très « philosophique » dans son approximation contrôlée soit un peu gâchée par l’énorme mention « Limited Edition » apposée sur ce beau cadran : franchement, qu’est-ce que ce renseignement apporte au poignet de l’amateur qui a précisément choisi d’échapper à la dictature des montres hyper-précises à la seconde près ?

LONGINES : Un héritage militaire impossible à renier…

Encore une Longines, encore une réussite pour cette maison suisse qui aura marqué une impressionnante série de bons points au cours de cette année 2019. La recette paraît simple : la bonne montre au bon prix dans la bonne boutique. Longines est une des marques qui aura le mieux su rester au contact de ses clients grâce à un réseau de détaillants de proximité compétents et spécialisés [là où les autres marques préfèrent s’isoler dans la tour d’ivoire de leurs propres boutiques, réservées de fait aux grandes métropoles]. Le bon prix, c’est quand la montre est assez belle pour donner l’impression qu’elle coûte beaucoup plus cher à qualité égale [ici, on est nettement au-dessous des 2 000 euros – et ça ne se voit pas !]. La bonne montre se distingue par son allure classique, inspirée par les montres militaires des années 1930 : cette Heritage Military 1938 – il n’y en aura que 1938 exemplaires – n’a pas à rougir de cette génétique puissante, ni dans son style, ni dans sa mécanique à remontage manuel. Pour honorer cet héritage, les aiguilles et les chiffres ont été traités dans un Super-Luminova de couleur crème (genre patine à l’ancienne), alors que la « petite seconde » décalée à dix heures possède un « chemin de fer » on ne peut plus vintage [en prime, deux bracelets, le premier en cuir veilli, le second façon « NATO » de cuir cognac]. Que demander de plus à une montre contemporaine ?

RICHARD MILLE : Allo, la Terre ? Ici, la planète Mars…

L’horloger français le plus célèbre de sa génération – Sa Seigneurie Richard Mille – n’est jamais en retard, ni d’une tendance[il sait les devancer], ni d’une célébrité [il les accumule comme « ambassadeurs »], ni de propositions de « fétiches » horlogers capables de combler les vœux des (très) riches amateurs de montres capables d’exprimer tant ces tendances que l’aura qui s’attache à ces célébrités. Richard Mille a donc décidé de collaborer avec le célébrissime Pharell Williams, auteur, compositeur, interprète et producteur, qui a déjà une belle collection de montres Richard Mille. La prochaine sera la « sienne », un tourbillon RM 52-05 qui portera son nom, et elle exprimera un point de vue original sur le monde, puisqu’il s’agit de représenter la Terre à l’horizon de la planète Mars. Cette proposition radicale nous transporte dans le canyon martien baptisé Valles Marineris, puisque c’est là que s’est posé la première sonde spatiale Mariner 9 lancée depuis la Terre vers Mars. Pour le reste, or rouge, titane, diamants noirs, diamants blancs et émaux grand feu, avec une mécanique à hautes performances taillée dans des matériaux high-tech. Pour l’anecdote, la couronne de remontage reprend le dessin de la capsule spatiale et le bracelet en caoutchouc a le profil très particulier des pneus du rover martien. 

BON À SAVOIR : Quelques infos en direct du comptoir horloger…

C’était la grande semaine des enchères horlogères de fin d’année. Dans la lignée des adjudications euphoriques du printemps, on s’attendait à des coups de marteau pleins d’étincelles – et on n’a pas été déçus, sauf que ça n’a pas exactement fonctionné comme prévu. L’enchère spectaculaire, c’étaient les 28 millions d’euros payés par un mystérieux enchérisseur pour une Grande sonnerie de Patek Philippe, pièce unique en acier dont la version en or se paie dix fois moins cher (décryptage Atlantico du 14 novembre). C’est beaucoup d’argent pour une montre en acier, ce n’est pas forcément de l’argent propre et c’est en tout cas l’arbre qui cache la forêt parce que les autres enchères n’ont rien eu de bien spectaculaire : la géopolitique mondiale (Asie, Proche-Orient, Amérique latine, etc.) et la dépression économique rampante n’incitent pas à l’euphorie dans les salles de ventes, où on n’a guère battu de records tout en constatant qu’une nouvelle génération d’amateurs – plus jeunes, moins « collectionneurs » au sens technique et culturel du terme – venait de débarquer sur le marché, sans le moindre respect pour les icônes classiques de l’adjudication, mais avec la ferme intention de profiter des montres qu’ils sont prêts à surpayer pour se faire plaisir, pour frimer ou pour investir ailleurs que dans les valeurs chéries par leurs parents. Qu’est-ce qui fonde la valeur réelle de cette Rolex « Stelline », payé 1,8 millions euros, sinon qu’elle est à la fois très identifiable (cadran étoilé, triple calendrier et phases de Lune), très portable et donc très porteuse de sens (ci-dessous) ? On pourrait en dire autant de cette pièce unique Zenith El Primero en platine, avec son cadran en aventurine, partie à 230 000 euros, ce qui est en fait la Zenith la mieux adjugée de l’histoire de la marque (ci-dessous). On peut déjà prédire l’arrivée en bourrasque d’un coup de jeune sur le monde des enchères…

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires