En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

03.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

04.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

07.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 14 min 36 sec
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 1 heure 10 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 4 heures 55 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 6 heures 3 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 20 heures 25 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 21 heures 28 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 23 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 50 min 58 sec
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 1 heure 36 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 3 heures 24 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 5 heures 22 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 20 heures 13 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 21 heures 20 sec
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 22 heures 27 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 1 jour 58 min
Atlantic-Tac

Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire

Publié le 18 octobre 2019
Mais aussi la symphonie fantastique d’Alain Silberstein, les lueurs nocturnes d’une baroudeuse internationale, les montres qui évoluent au gré de vos humeurs et les actualités bonnes à savoir pour parler d’horlogerie comme un initié…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi la symphonie fantastique d’Alain Silberstein, les lueurs nocturnes d’une baroudeuse internationale, les montres qui évoluent au gré de vos humeurs et les actualités bonnes à savoir pour parler d’horlogerie comme un initié…

LOUIS ÉRARD x ALAIN SILBERSTEIN : Un régulateur en règle…

Savez-vous que le Français Alain Silberstein est le plus grand designer horloger vivant ? Ses aficionados se recrutent en Europe comme en Asie, notamment au Japon, pays de grands amateurs où il est considéré comme un « trésor vivant ». La marque indépendante suisse Louis Érard a eu l’excellente idée de confier à Alain Silberstein le soin de repenser son concept de « régulateur » (affichage séparé des heures, des minutes et des secondes). Le résultat est tout simplement époustouflant, tant par le prix de cette montre Swiss Made contenu sous les 2 500 euros que par l’esthétique puissante de ce régulateur : inspiré par les principes fonctionnalistes du Bauhaus, retrempés avec une touche française qui n’est pas loin d’une discrète exubérance chromatique, l’usage très grammatical des couleurs crée ici une forme de symphonie fantastique qui fascine. Cette dialectique bien maîtrisée de la simplicité et de l’identité est immédiatement identifiable : pour beaucoup d’amateurs, ce régulateur sera l’occasion de s’offrir leur « première Silberstein », alors que les montres « historiques » d’Alain Silberstein – qui n’en produit plus sous sa marque – ont tendance à s’envoler aux enchères. Mission réussie pour Alain Silberstein, qui nous prouve que l’horlogerie française aurait toujours de beaux jours devant elle si elle prenait conscience des richesses de son potentiel. Alors qu’il n’y aura que deux fois 178 montres de cette double collection « capsule », le plus difficile sera de choisir entre la version « blanche » (boîtier acier de 40 mm et cadran blanc mat) et la version « noire » (acier PVD noir et cadran noir). Merci, M. Silberstein !

GREUBEL FORSEY : Un nouveau jalon dans l’histoire des montres…

Vous n’en aurez sans doute pas conscience au premier regard, mais cette montre signée Greubel Forsey est sans doute la montre de haute horlogerie la plus ultime de toute l’histoire des montres depuis quatre siècles ! Affirmation qui mérite quelques explications : cette marque indépendante Swiss Made, créée voici quinze ans par le Français Robert Greubel et le Britannique Stephen Forsey, a entrepris de jeter un pont entre les artisans méchaniciens horlogers du XVIIIe siècle, qui ne disposaient pas de robots d’usinage, mais qui ont créé à la main des chefs-d’œuvre qui défient le temps, et les créateurs horlogers du XXIe siècle, qui risquent de perdre leur âme à trop faire confiance aux machines à commandes numériques. Cette montre Hand Made 1 est donc entièrement réalisée « à la main », « à l’ancienne », avec la main, l’œil et le cerveau de l’homme pour piloter des machines d’usinage d’avant-dernière génération (sans assistance numérique) – ceci sans sacrifier les principes traditionnels de la belle décoration horlogère, mais, au contraire, en les exaltant et en les portant à un niveau d’exigence jamais vu à ce jour. Plus de 95 % de la montre est ainsi produite « à la main » et décorée « à l’ancienne » dans les propres ateliers de la manufacture, à La Chaux-de-Fonds, en Suisse. On a donc avec cette pièce de collection à la fois la montre la mieux finie jamais réalisée et la plus achevée à la main de ces quatre derniers siècles. Pour les initiés, précisons que même le « spiral » (le ressort en spirale qui fait faire tic-tac au balancier) est fait à la main dans les ateliers de la marque par un artisan qui a choisi de produire lentement et en quantités proprement ridicules des « spiraux » que les usines des grands groupes « crachent » par millions ! Cette nécessité de ne travailler qu’à la main et sans outils numériques a permis d’apaiser l’esthétique de cette montre Greubel Forsey, qui se rapproche stylistiquement des montres des grands ancêtres du XVIIIe siècle – comme quoi la fonction crée la forme ! Ce qui fait peut-être de cette Hand Made 1 [il y en aura d’autres] la plus belle Greubel Forsey jamais mise sur le marché. Bien entendu, non contente d’être un « manifeste » de la plus sublime expression des beaux-arts de l’horlogerie, cette montre superlative, qui n’a guère que trois aiguilles (heures, minutes, secondes) à nous proposer, est une gourmandise absolue pour collectionneurs très opulents, puisqu’il faudra poser près de 750 000 euros sur la table pour la mettre à son poignet. Trois aiguilles au prix d’un trois-pièces à Paris : on reste ici dans le paysage de l’art contemporain…

HEGID : Une montre qui permet d’évoluer dans le temps…

La jeune marque indépendante française Hegid est une des plus avancées dans la nouvelle vagues des montres évolutives et « composables » : on achète une base (un container qui abrite le cœur mécanique Swiss Made de la montre), qu’on va enrichir dans le temps de différentes variantes (boîtier, lunette, bracelet, etc.), au gré de ses envies ou au fil de ses besoins – chaque nouvel élément vient multiplier le nombre des combinaisons possibles pour garder toujours la même pièce sans jamais porter la même montre. Chaque saison s’enrichit de nouvelles propositions, dans le style comme dans les couleurs. Si les propositions de ces automnes sont plus instrumentales et inspirées par le style des compteurs de bord, elles consonnent parfaitement et elles se marient bien avec l’esprit des collections précédentes. Les prix sont relativement raisonnables (2 400 euros le container mécanique, 500euros l’ensemble carrure-lunette, 200 euros le bracelet), d’autant plus qu’ils permettent de varier quotidiennement les plaisirs de la montre. 

RALF TECH : La « plongeuse » dorée qui profite d’une Éclipse…

Spécialisée dans les montres « professionnelles » destinées aux unités d’élite, mais aussi très appréciées des « civils » pour leurs qualités « instrumentales », la marque indépendante française Ralf Tech vient de faire une incursion dans le domaine de l’esthétique : les couleurs du cadran de la nouvelle WRV 1977 automatique « Éclipse » réagissent à la façon des teintes du ciel quand il se produit une éclipse solaire (la Lune passe alors devant le soleil et occulte son éclat). C’est quasiment impossible à photographier, mais le cadran de cette WRV 1977 varie du noir au mordoré en fonction de la lumière ambiante, un phénomène optique accentué par l’or des aiguilles et des index : du grand spectacle chromatique pour une montre de plongée étanche à 200 m (comptez 2 500 euros pour profiter de cette Éclipse) ! Les horlogers français ne peuvent pas s’empêcher d’apporter une indéniable empreinte de « style français » à leurs montres : cette démarche décorative est d’autant plus efficace qu’elle vient renforcer l’impression de force qui se dégage d’une « plongeuse » au style vintage naturellement très affirmé…

TRASER : Un Las Vegas de poignet dans la pénombre…

Si vous voulez avoir une idée de ce qu’est une montre vraiment luminescente dans la nuit, voyez du côté de la P68 Pathfinder de la marque suisse Traser. Grâce aux capsules Trigalight (un gaz naturellement luminescent) ensachées dans les aiguilles et les index des heures, la montre s’illumine dans la pénombre et même dans les nuits les plus sombres, pendant des heures sans faiblir (contrairement aux revêtements en SuperLuminNova) et pendant au moins une dizaine d’années. Un vrai paysage publicitaire de Las Vegas au poignet ! Cette montre de baroudeur propose en prime une boussole intégrée (réglable par la couronne vidée à huit heures, avec des repères eux aussi luminescents) et une aiguille GMT qui peut afficher différents fuseaux horaires sur vingt-quatre heures. En plein air, de jour comme de nuit, en plein désert comme au cœur de la ville, l’aventure continue avec Traser, sans ruiner quiconque puisqu’on devrait trouver cette montre suisse aux alentours de 400 euros…

BON À SAVOIR : Quelques questions naïves sur l’actualité des montres…

On respire : la montre Richard Mille volée « à l’arrache » sur les Champs-Élysées à un touriste asiatique était une contrefaçon – la vraie montre étant affichée à près de 750 000 euros. Est-il plus grave de voler une fausse montre de très faible valeur plutôt qu’une vraie montre d’un tel montant ? ••• Spider-Man chevauche son tourbillon : le super-héros des studios Marvel se voit dédicacer une montre de haute horlogerie mécanique – rien de moins qu’un « tourbillon » Arraw réalisé dans un spectaculaire composite de carbone noir et de fibre de verre (rouge, comme il se doit pour Spider-Man). L’originalité mécanique de ce « tourbillon » n’est pas anecdotique, puisque cette complication « tourbillonne » et bat au centre de la montre pendant six jours entre deux remontages [on trouve plein d’autres avancées mécaniques dans ce mouvement], mais les fans de l’homme-araignée ont-ils les moyens de craquer pour une de ces dix montres facturées dans les 90 000 euros ? Dommage qu’on ne puisse pas se contenter de l’écrin, qui est superbe (ci-dessous) ! ••• Omega regarantit ses montres vintage : intéressante démarche de la manufacture Omega, qui propose désormais un certificat d’authenticité pour ses montres âgées de plus de trente ans. Il s’agit pour la marque de renforcer la confiance des amateurs dans les montres de collection Omega, dont les plus recherchées (Speedmaster, Seamaster) ont vu leur cote exploser au cours de ces dernières années. Problème : la prolifération des fausses-vraies Omega vintage sur le marché. Comment on fait quand une montre certifiée par la marque (moyennant 700 euros) se révèle habilement « bidouillée » par des faussaires de génie ?

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires