En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 53 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 4 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 5 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 5 heures 44 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 8 heures 36 sec
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 9 heures 2 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 10 heures 47 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 3 heures 38 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 5 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 5 heures 40 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 7 heures 28 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 8 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 10 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 10 heures 53 min
© Nasa / Afp
© Nasa / Afp
Atlantico Green

Comment les effets locaux du réchauffement climatique menacent l'équilibre de la planète

Publié le 15 septembre 2019
Selon des informations du WashingtonPost, les quantités de zones chaudes à travers la planète augmentent. Des conséquences sur la circulation de l'atmosphère et des océans sont redoutées.
Eric Guilyardi est océanographe et climatologue au CNRS, membre de l'Institut Pierre Simon Laplace. Spécialiste du phénomène El Niño et auteur principal du dernier rapport du GIEC (2013).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Guilyardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Guilyardi est océanographe et climatologue au CNRS, membre de l'Institut Pierre Simon Laplace. Spécialiste du phénomène El Niño et auteur principal du dernier rapport du GIEC (2013).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations du WashingtonPost, les quantités de zones chaudes à travers la planète augmentent. Des conséquences sur la circulation de l'atmosphère et des océans sont redoutées.

Atlantico.fr : Un article du WashingtonPost met en évidence plusieurs zones chaudes dont la quantité augmente sur la planète. Comment explique-t-on que certaines zones soient plus touchées que d'autres dans un contexte de réchauffement climatique global ?

Eric Guilyardi : Il y a deux types de raisons. La température de la Terre a augmenté d'1°C depuis la période préindustrielle, fait lié aux émissions de gaz à effets de serre. Cette chaleur ne se stocke pas de la même façon partout. Les continents ont moins d'inertie que l'océan et chauffent donc plus. Les continents se sont réchauffés d'1,5°C contre 0,6°C pour les océans. Les plus hautes latitutes sont aussi touchées. Les réchauffements dans l'Arctique vont jusqu'à 3°C car lorsque la glace fond elle ne fait plus office de "miroir" comme auparavant. S'il y a moins de glace, il y a plus d'énergie amenée dans l'océan ou la terre et cela chauffe plus, ce qui fait à son tour fondre davantage de glace. C'est un cercle vicieux.

Il y a également un autre cas. Ce sont des réchauffements locaux liés à des changements de circulation, soit de l'atmosphère soit de l'océan. Du fait de modifications liées au réchauffement climatique, un courant chaud va se déplacer et passer à un autre endroit, ce qui entraîne une augmentation de chaleur par rapport à l'ère préindustrielle.

Quel peut être l'impact de ces zones chaudes au niveau généralisé ? L'impact se limite-t-il au niveau local ?

L'impact global va se faire au travers de changements de circulation. Il y a un phénomène qui est à la fois global mais qui a aussi des impacts locaux, c'est l'extension des Tropiques. Le fait que le réchauffement entraîne les tropiques à occuper plus de place. Cela va avoir des effets locaux sur la circulation de l'atmosphère ou des océans, eux-mêmes allant se répercuter au niveau global. Tout le climat terrestre est basé sur ce principe d'interactions globales/locales.

Plusieurs experts avaient fixé à 2°C la ligne rouge au-delà de laquelle le réchauffement climatique aurait des conséquences catastrophiques irréversibles, certaines de ces zones dépassent déjà ces 2°C. Cette limite est-elle arbitraire ?

Cette limite de 2°C a été choisie pour des raisons diplomatiques, dans le cadre de l'accord de Paris. Ce qu'expliquent les scientifiques c'est que chaque demi-degré a des conséquences et nous fait prendre des risques. Il n'y a pas de limite absolue où tout devient catastrophique. Chaque demi-degré global augmente le degré de risques. Le réchauffement climatique va augmenter la vulnérabilité de certaines régions mais cela dépend de ce que l'on regarde.

Il peut y avoir des écosystèmes qui ont une température idéale et si elle change, l'écosystème disparait tout simplement. C'est le cas par exemple dans l'océan où dans certaines régions, des poissons se déplacent de plusieurs kilomètres par an. Mais les coraux ou certains coquillages sont condamnés.

L'accord de Paris sur les 1,5 ou 2°C est une manière de mobiliser les gens. Ca n'est pas un chiffre qui a une base scientifique.

Cette limite arbitraire, qui sera probablement dépassée, ne serait-elle pas contre-productive en poussant les gens à un certain défaitisme une fois qu'elle sera atteinte ?

C'est pourquoi il y a un rapport du GIEC paru l'an dernier qui met moins l'accent sur cette limite mais plutôt sur le fait que chaque degré compte et que chaque action a un impact sur les risques existants. En fonction du public, les arguments sont aussi différents. Un industriel sera sensible à l'augmentation du risque parce qu'il sait s'en emparer pour agir tandis que la population sera davantage sensible aux valeurs morales et à l'impact sur les futures générations. En tant que scientifiques nous apportons les éléments scientifiques pour que chacun s'empare du problème.

De toute façon le climat change et nous allons devoir nous adapter. Mais les différences entre 1,5°C d'augmentation et 4°C sont énormes. C'est pourquoi chaque action compte.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cmjdb
- 17/09/2019 - 13:48
climat
Merci SALAMANDER
MJ
Anouman
- 16/09/2019 - 18:14
prévisions
Certains nous prédisent aussi qu'avec la fonte des glaces le Gulf Stream serait ralenti (ou dérouté) ce qui donnerait une baisse très sérieuse de températures dans le nord de l'Europe. D'autres voient une augmentation de température. On a un peu l'impression que tout le monde y va de sa petite étude parce qu'il faut bien publier et que le sujet est à la mode. Mais je me demande s'il y en a un seul qui parierait sa tête sur la fiabilité de ses calculs, ou simplement ses hypothèses...
salamander
- 16/09/2019 - 10:55
"climato-realistes.fr"
.