En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

04.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

05.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

03.

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

04.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

05.

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

06.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 10 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 15 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 jours 16 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 6 jours 16 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 6 jours 17 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 6 jours 17 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 jours 19 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 6 jours 19 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 6 jours 19 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 13 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 jours 15 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 6 jours 16 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 6 jours 16 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 6 jours 17 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 6 jours 19 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 6 jours 19 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 6 jours 19 heures
© PASCAL PAVANI / AFP
© PASCAL PAVANI / AFP
Atlantico Green

Alerte à la pollution des pneus et des freins des voitures

Publié le 14 juillet 2019
L'abrasion des pneumatiques, des plaquettes de frein et du revêtement participent à la pollution en ville. Ces phénomènes contribuent à la détérioration de la qualité de l'air.
Lise Loumé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lise Loumé est journaliste, rédactrice en chef adjointe du pôle web de Sciences et Avenir et spécialiste des sujets de santé environnementale. Elle est l'auteur du livre « Notre air est-il respirable ? Le vrai du faux sur la pollution intérieure et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'abrasion des pneumatiques, des plaquettes de frein et du revêtement participent à la pollution en ville. Ces phénomènes contribuent à la détérioration de la qualité de l'air.

Atlantico.fr : Lorsque l'on évoque la question de la pollution de l'air, notamment en ville, c'est souvent aux émissions dues à la combustion des moteurs des différents véhicules présents sur les routes auxquelles on pense en premier. Pourtant l'abrasion des pneumatiques, des plaquettes de frein et du revêtement routier est aussi responsable de la détérioration de la qualité de l'air. Qu'en est-il exactement ? 

Lise Loumé : Vivre en ville expose fortement à la pollution automobile et c’est particulièrement vrai lorsque l’on vit à proximité de grands axes routiers. Les citadins sont surtout exposés à deux types de polluants rejetés par les véhicules : les oxydes d’azotes, ainsi que les particules fines en suspension. L’on distingue les PM10 (de taille inférieure à 10 micromètres, c’est-à-dire six fois plus petites que l’épaisseur d’un cheveu appelées) et les PM2,5 (d’une taille inférieure ou égale à 2,5 micromètres). Ces particules proviennent non seulement des émissions à l’échappement des véhicules mais aussi des débris de béton ou de chaussée émis par le frottement des pneus, les plaquettes de frein, ou encore l’usure des routes…

De fait, les véhicules électriques – les voitures mais aussi le métro - eux aussi polluent puisqu’ils émettent des particules fines, dues à l’abrasion des pneus, au freinage… 

Or récemment, un Groupe d'experts britannique a alerté dans un rapport sur le fait que ces poussières contribueraient directement à environ la moitié de la pollution des particules émises par le transport routier. Selon l'Agence Fédérale de l'Environnement en Allemagne, les gaz d'échappement sont à l'origine de 7.740 tonnes de PM10 chaque année (comprenant les modèles dépourvus de filtre à particules encore en circulation), ce qui est à peine plus que les freins (7.340 tonnes de PM10 par an) !

Dans quelle mesure ces particules sont-elles nocives ?

Les plus grosses particules, les PM10, pénètrent dans l’organisme mais s’arrêtent au niveau des voies aériennes supérieures, c’est-à-dire la trachée et les grosses bronches. Quant aux PM2,5, elles vont plus loin et atteignent même les alvéoles des poumons. Et ce n’est pas conséquence sur notre santé, à long terme. Une grande étude européenne publiée en 2017 montre qu’habiter à moins de 150 mètres d’un grand axe de circulation emprunté par plus de 10 000 véhicules par jour expose à un risque plus important d’asthme chez l’enfant et un risque de pathologies chroniques respiratoires et cardiovasculaires plus fréquentes chez les adultes de 65 ans et plus. Les PM2,5 seraient responsables à elles seules de 6 à 10 % des cas de cancers du poumon.

Des solutions sont-elles envisagées pour diminuer ces émissions de particules (que ce soit des solutions réglementaires, ou des solutions innovantes, chez les différents manufacturiers) ?

Pour l’heure, aucune législation n’existe encore pour réduire ces poussières. Mais les normes d'émissions Euro 7, encore en cours de discussion et applicables à l'horizon 2025, devraient fixer une limite réglementaire. 

En attendant, il existe déjà des solutions techniques. Par exemple, comme nous l’avons évoqué récemment sur le site de Sciences et Avenir, l’entreprise Tallano Technologie développe une solution qui devrait être sur le marché d’ici 2020 ou 2021, donc avant qu’une réglementation soit mise en place. Il s’agit d’un étrier de frein modifié (cette pièce qui permet de ralentir la roue en exerçant une pression sur les plaquettes contre le disque), doté de canaux de circulation. Les plaquettes sont elles-mêmes striées pour permettre l'évacuation des particules fines, le tout étant aspiré par une turbine vers un filtre, via des flexibles en caoutchouc. La turbine électrique est activée électroniquement lorsque le conducteur enfonce la pédale de frein. Ce système peut s'adapter à n'importe quel modèle de voiture. Les premiers tests montrent une baisse de 82 % des émissions de particules liées à l'abrasion des plaquettes.

Crédit : Tallano Technologie

Toutefois, ce type de solution ne permet pas de réduire les émissions liées au frottement des pneus sur le bitume, qui augmentent ces dernières années avec le succès grandissant des SUV, plus lourds et aux montes pneumatiques plus imposantes…

Lise Loumé a publié "Notre air est-il respirable ? Le vrai du faux sur la pollution intérieure et extérieure" aux Editions Quae. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
castres81
- 15/07/2019 - 11:16
Nouveau code de la route
Ne pas freiner .
zelectron
- 14/07/2019 - 16:15
Enfin ! on en prend conscience !
Les pneus, les plaquettes, les revêtement des chaussées plus encore que l'amiante !
AG35
- 14/07/2019 - 12:14
les pneus
il faudra aussi les supprimer comme le gas-oil pour la pureté de l'air. Je pense que Hidalgo va légiférer bientôt.