En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Atlantic-Tac
Quand les abeilles butinent les cadrans et quand les cadrans énergisent la vie : c’est l’actualité des montres en mode apiculturel
Publié le 05 avril 2019
Mais aussi, toujours de retour de Baselworld, mais uniquement pour les dames, une nouvelle manufacture italienne, les onze diamants d’une sportive chic, un arc-en-ciel pour hyménoptères en danger et un rêve impérial en malachite…
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi, toujours de retour de Baselworld, mais uniquement pour les dames, une nouvelle manufacture italienne, les onze diamants d’une sportive chic, un arc-en-ciel pour hyménoptères en danger et un rêve impérial en malachite…

DIOR : Une leçon d’entomologie joaillière…

Avec sa nouvelle et ultra-précieuse collection « Grand soir reine des abeilles », Dior fait le plus beau geste qu’on puisse imaginer pour la cause de ces petits hôtes de nos jardins que la chimie de notre industrie agro-alimentaire semble condamner à mort. Ces abeilles-là, on les respectera parce qu’on les verra vibrer au poignet et s’illuminer de toutes leurs pierres multicolores (tourmalines, saphirs, rubis, améthystes, opales, tsavorites ou même plumes). Le pavage de diamants des boîtiers de cette collection est un champ de lumière ouvert à ce bourdonnement joaillier, dont chaque pièce est unique. Pour l’harmonie de cette collection, Dior a choisi des montres électroniques qui permettent d’effacer la couronne de remontage en plaçant le correcteur de la mise à l’heure sur le fond du boîtier. La magie est totale, les interprétations de ces abeilles joaillières aussi nombreuses que les hyménoptères dans la nature, mais les prix sont évidemment dignes de ces Mille et une nuits entomologiques…

DOLCE & GABBANA : La magie du « serti invisible »…

Les grands couturiers italiens vivent cette année un nouveau printemps horloger. Dolce & Gabbana, qui joue généralement dans un registre plus disruptif, a décidé de s’offrir une nouvelle identité dans le Swiss Made horloger avec un mouvement mécanique « manufacture » de toute beauté, tout en habillant les pièces féminines de sa nouvelle collection d’une magnifique livrée de 400 diamants baguette (du meilleur « grade » possible) posés selon les techniques genevoises du « serti invisible » qui efface toute trace du montage pour n’offrir au regard que la lumière des pierres en liberté. Beaucoup de marques purement horlogères aimeraient disposer d’un tel mouvement « manufacture » de haute horlogerie, mais la qualité incroyable du sertissage de cette montre de la collection Manifattura Italiana est absolument unique. 

ALPINA : Les onze diamants d’une « sportive chic »…

La richesse et la fécondité de l’écosystème horloger suisse, c’est sa biodiversité, qui s’exprime dans les styles comme dans les prix. La manufacture suisse Alpina a toujours su contenir ses prix, ce n’est pas la nouvelle Comtesse (collection dont les premières montres avaient été lancées en 1963) qui contredira cette affirmation : cette montre « sportive chic » de 34 mm peur s’offrir la résistance de l’acier et le luxe de l’or jaune (plaqué), avec un cadran en nacre blanche serti de onze diamants et un mouvement électronique pour moins d’un millier d’euros. Le bracelet métallique à triples maillons confirme la vocation tout-terrain d’une montre qui sait cependant rester très féminine. Les femmes de tête apprécieront sa petite date à six heures…

GUCCI : Les hyménoptères d’un rêve impérial…

Les montres Gucci ont décidé de prendre au sérieux leur métier d’horloger (Swiss Made, s’il vous plaît) sans se prendre au sérieux. Voici donc une nouvelle collection de montres automatiques G-Timeless (38 mm d’or jaune), dont les cadrans en pierre dure – ici, de la malachite verte – sont ornés d’abeilles, l’hyménoptère le plus à la mode sur les cadrans de début d’année 2019. Le 2 décembre 1804, à Notre-Dame-de-Paris, le nouvel empereur des Français Napoléon Ier aurait rêvé de porter une telle montre, assortie au manteau de son sacre impérial. Le bracelet, imprimé comme une peau de reptile, ajoute une touche un peu sauvage à cet ensemble qui tend à nous démontrer que Gucci, qui est une des plus magnifiques marques de mode du moment, est aussi une grande marque d’horlogerie…

OLIVIA BURTON : Un vrai luxe apiculturel…

Si les abeilles sont à la mode ce printemps, c’est parce qu’elles nous sont devenues si indispensables qu’on réalise enfin à quel point elles nous manqueront le jour où les poisons de notre « civilisation » les auront exterminées. Dans son mode horloger un peu naïf, charmant et coloré, la marque Olivia Burton replace les couleurs arc-en-ciel des beaux jours sous le signe de ces abeilles, avec un peu d’or rose parce que c’est la tendance de l’année et un bracelet en maille milanaise pour la souplesse. N’est-ce pas mignon et plein d’optimisme ? Un vrai luxe apiculturel, qui se butine en boutique pour une poignée d’euros…

SWATCH : L’énergie retrouvée du temps qui passe…

Une petite Swatch pour attendre le retour du printemps ? La nouvelle collection Energy Boost (printemps-été 2019) a toutes les vertus toniques des jus de fruits frais et des smoothies qui adoucissent l’existence en stimulant notre vitalité – c’est du moins ce dont nous assurent les diététiciens qui veillent notre santé. Au poignet, c’est probablement encore plus efficace, puisque c’est au poignet qu’on prend le pouls d’un organisme. Va donc pour la dose quotidienne d’heures énergisées et, comme les Swatch ont su rester, depuis bientôt quarante ans, les plus accessibles des montres suisses, on peut même s’offrir des cocktails qui mélangent les couleurs et les parfums. Comme l’assurait la sagesse populaire avant la dictature des pisse-froid hygiénistes, « il n’y a pas de mal à se faire du bien »…

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
04.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
05.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Thierry Ardisson annonce quitter C8 car "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson"
01.
Les catastrophes confortent les tenants de l'apocalypse
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
03.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
06.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires