En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

03.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

04.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

07.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 10 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 11 heures 27 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 12 heures 23 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 13 heures 19 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 15 heures 23 sec
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 17 heures 35 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 18 heures 19 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 18 heures 55 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 20 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 11 heures 16 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 12 heures 1 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 12 heures 44 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 14 heures 14 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 17 heures 27 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 18 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 19 heures 17 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 20 heures 21 sec
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 20 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Green

Pourquoi nous allons vers une multiplication des tempêtes d’une violence extrême en Europe

Publié le 31 mars 2019
Une équipe de chercheurs britanniques prévoit un triplement des tempêtes d'une très forte violence, en Europe, d'ici la fin du siècle.
Frédéric Decker
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Météorologue - Climatologue à MeteoNews et Lameteo.org
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une équipe de chercheurs britanniques prévoit un triplement des tempêtes d'une très forte violence, en Europe, d'ici la fin du siècle.

Atlantico: A quoi pourrait être dû la multiplication des tempêtes ? 

Frédéric Decker : Lorsque le GIEC a été créé, une hausse des températures était prévue sur Terre ainsi qu’une multiplication des phénomènes extrêmes, dont les tempêtes.

Plus de 30 ans plus tard, avec un certain recul désormais, force est de constater que la température globale s’est effectivement élevée, de 0,48 degré en trois décennies, ce qui est un rythme rapide et une hausse marquée. Ce réchauffement a même tendance à être plus rapide régionalement en Europe et en France, avec 1,6 degrés de hausse sur l’hexagone.

A contrario, la fréquence et la violence des phénomènes extrêmes et des tempêtes n’ont absolument pas évolué, malgré ce réchauffement. La variabilité naturelle du climat fait que le nombre de tempêtes est très aléatoire d’une année sur l’autre, mais leur fréquence est parfaitement stable selon les données de Météo-France, voire en léger recul.

Depuis la fin des années 80, le GIEC et ses climatologues ont révisé leur copie, n’annonçant désormais pas plus de tempêtes à l’avenir, mais des phénomènes potentiellement plus forts, avec des réserves de prudence habituelles. Il est en effet très peu probable que la fréquence des tempêtes vienne subitement à augmenter dans les prochaines décennies.

 

L'une des causes de leur multiplication serait les émissions de gaz à effet de serre. Quel lien entre pollution de l'air et tempêtes ? 

Les gaz à effet de serre augmentent la température globale terrestre. Dans un monde plus chaud, l’air peut contenir davantage de vapeur d’eau, elle-même gaz à effet de serre. Cette vapeur d’eau était censée augmenter la fréquence des tempêtes, mais aussi d’autres phénomènes météorologiques tels que les orages, les tornades, les cyclones. Comme pour les tempêtes, ces phénomènes ne montrent pas d’évolution particulière sur les 30, 50 et même 100 dernières années.

L’intensification des phénomènes serait plus probable. Mais rien de sûr. Là encore, ces dernières décennies ne montrent pas d’évolution probante. Les modèles climatiques anticipent mieux la hausse des températures, même si le phénomène de « plateau » de 1998 à 2014 n’avait pas été bien prévu. L’évolution des précipitations progresse également, après avoir tâtonné pendant une grosse vingtaine d’années.

 

Ces prévisions sont-elles fiables ? Quelles mesures doivent-être prises afin de s'assurer que les tempêtes ne deviennent ni plus fréquentes ni plus dévastatrices ?

Les modèles de cet institut britannique me semble peu fiables. Dans un monde plus chaud où les températures augmentent plus vite dans les zones polaires qu’à l’équateur, les écarts thermiques horizontaux se réduisent et ont, au contraire, tendance à diminuer le nombre de phénomènes extrêmes, comme c’est le cas concernant les cyclones dans l’Atlantique ou l’océan Indien, ou encore le nombre de tornades en baisse aux USA en particulier. Nous continuerons à vivre plus ou moins régulièrement des tempêtes en France et en Europe, mais certainement pas plus qu’auparavant.

Un article qui s’inscrit dans le contexte d’alarmisme et de catastrophisme climatique que j’ai dénoncé d’ailleurs sur Atlantico, propre à certains instituts, parfois également au GIEC et surtout aux médias, friands de ce type d’ « informations ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
georges0600
- 02/04/2019 - 12:45
Pourquoi allons-nous vers des tempêtes d'une violence...
Je ne connaissais pas Frédéric Decker, aussi suis-je allé sur Internet essayer d'en savoir un peu plus sur lui mais je dois dire que ce fut peine perdue. Ce n'est pas parce que quelqu'un donne les prévisions météo que cela en fait un professionnel et son article en est une preuve évidente. Comment peut-on dire un chose et son contraire la ligne suivante sans apporter une démonstration satisfaisante de son approche ni même sans lui donner une réalité quelconque ? Pardon monsieur Decker mais vous parlez d'une science quand vous ne faites, comme monsieur Jourdain que de la prose. Ce n'est pas en jetant au vent (celui des tempêtes) des idées que vous réussissez à les faire exister.

Si le climat est la grande question de notre avenir, encore faut-il réussir à nous y convertir avec des exemples (nous en connaissons tous) des explications (c'est ce que j'attends de vous) des prévisions (de même mais justifiées.) Vous ne m'avez rien appris dans votre article si ce n'est une fois encore à me méfier des Cassandre ! Je crois pourtant que pour sauver la planète encore faut-il être capable de connaître à terme son évolution de dans le futur, y compris le plus proche.
moneo
- 01/04/2019 - 11:52
pourquoi vous devez ne plus lire ce genre d'articles
https://www.dreuz.info/2019/03/30/petits-malins-comment-savent-ils-que-la-temperature-se-rechauffera-dans-10-ans-ils-ne-savent-meme-pas-combien-il-fera-dans-1-heure/?fbclid=IwAR3GbjqmcV_OqJOKsth0YOXMiPTm-RYCGznhFyV9BdUwbvEdTsrN17vjBVs
gwirioné
- 01/04/2019 - 06:51
le tröll réchauffiste d'Atlantico
Depuis des années, un tröll d'Atlantico complice du giec pratique ce genre de trucage: un titre-chapeau en contradiction avec le contenu mesuré, se basant sur le fait bien connu que la masse des lecteurs se contente du texte-bandeau.. Ce qui prouve que les réchauffistes ont besoin de truquer!