En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 22 min 32 sec
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 48 min 39 sec
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 1 heure 32 min
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 17 heures 39 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 18 heures 47 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 22 heures 18 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 22 heures 58 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 1 jour 7 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 1 jour 27 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 46 min 26 sec
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 1 heure 14 min
décryptage > International
Attractivité

Shanghai remplace Londres comme ville la plus connectée au reste du monde : l’Asie a-t-elle définitivement supplanté l’Occident avec le Covid ?

il y a 1 heure 56 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 18 heures 27 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 19 heures 26 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 20 heures 6 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 22 heures 30 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 23 heures 45 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 1 jour 18 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 1 jour 35 min
Atlantic-tac

Quand les femmes inspirent la bulle et quand les heures conspirent en boule : c’est l’actualité des montres à la veille du printemps

Publié le 15 mars 2019
Mais aussi une plongeuse qui vous suivra des pontons au bureau, une collection qui marque son territoire, une ensorceleuse sculptée dans l’argent et une mécanique transparente qui assombrit la concurrence…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi une plongeuse qui vous suivra des pontons au bureau, une collection qui marque son territoire, une ensorceleuse sculptée dans l’argent et une mécanique transparente qui assombrit la concurrence…

ARTYA : Un hommage à la magicienne polypharmaque…

Atlantic-Tac (1er mars) vous parlait récemment de la maison ArtyA (Art Yvan Arpa) qui fêtait cette année ses dix ans et qui en profitait pour nous proposer un festival de montres créativement plus décalées les unes que les autres. La montre Son of Art Circé s’intègre parfaitement dans la parade de cette horlogerie décalée, artistiquement inclassable mais sérieusement non-conformiste. La montre (47 mm de diamètre) est en argent, avec un cadran et une lunette totalement regravés sur le thème de Circé, la magicienne polypharmaque dont Homère nous assure, dans L’Odyssée, qu’elle avait transformé l’équipage d’Ulysse en porcs soumis à sa domination avant de filer le parfait amour avec le rusé Ulysse, dont elle aura plusieurs enfants. Une femme aussi remarquablement vénéneuse ne pouvait que fasciner Yvan Arpa, qui a fait de L’Origine du monde (allusion au tableau de Courbet) l’axe du temps : il fallait oser ! On se demande au poignet de quel oligarque inspiré on verra un jour cette énigmatique Circé (pièce unique)…

MB&F : Une précieuse mécanique tridimensionnelle…

Le pari est très risqué : créer ex nihilo une montre de femme qui ne soit pas une réduction en mode jivaro d’une montre d’homme, mais qui reste à la fois séduisante, mécanique et très originale dans sa singularité. Pari tenu et réussi avec cette Legacy Machine FlyingT imaginée par le « laboratoire créatif » MB&F, qui constitue un des plus épatants réacteurs nucléaires de la nouvelle génération horlogère suisse. La bonne idée a été de comprendre que les femmes sont habituées à porter au poignet des bracelets parfois volumineux : pas question, dès lors, de penser « petit », triste ou mesquin ! La FlyingT est généreuse dans sa bulle tout en demeurant très portable (38,5 mm de diamètre pour 20 mm de hauteur), même pour un poignet très menu : on donne ici dans le registre de la « carpo-sculpture » (une discipline des beaux-arts du poignet). Sous la bulle, un non moins spectaculaire mouvement mécanique développé en « tour » et coiffé d’un « tourbillon » couronné d’un diamant. Les heures sont affichées sur un mini-compteur légèrement déporté sur la gauche de la montre (à sept heures), si bien que la lecture de ces aiguilles « serpentines » est réservée à celle qui porte la montre. Un « égoïsme »  existentiel à la fois subtil et très féminin Tout en admirant la finesse de la structure sertie de ce dôme encadré par deux couronnes de remontage symétriques, on pourra rêver des versions encore plus serties, où l’onyx du « cadran » (qui n’indique rien d’autre que sa sombre et mystérieuse profondeur : ci-dessous) cède la place à un pavage de lumière créé par une multitude de diamants. Évidemment, côté prix, on sera vite dans les six chiffres, mais quelle élégance fascinante et quelles émotions derrière cette précieuse mécanique tridimensionnelle ! la preuve est faite qu’une horlogerie féminine peut exister sans singer en plus mièvre les codes masculins…

 

GARMIN : Jamais sans ma nouvelle Marq…

Le tsunami des montres connectées a submergé l’horlogerie traditionnelle, mais ce marché est déjà en train d’évoluer : on le voit se polariser entre, d’une part, les montres connectées de santé (l’Apple Watch et son électrocardiogramme de poignet en est un bon exemple) et, d’autre part, les montres de soutien fonctionnel à un activité (sport, hobby, plein air ou mieux-être), dont Garmin est en passe de devenir leader. La spécialité de cette marque (américaine) a toujours été le GPS : c’est la maîtrise inégalée de ce positionnement satellitaire qui donne à Garmin un avantage concurrentiel évident – le double repérage dans le temps et dans l’espace est la clé de toute application dédiée à la vie active d’un passionné, qu’il s’agisse de régate, de course mécanique, de vélo, de ski, de golf ou de randonnée. Avec sa nouvelle collection Marq, Garmin sort de sa période « instrumentale » pour entrer dans une phase plus « horlogère » : avec les montres Marq, subliminalement, Garmin… marque son territoire ! L’idée est de conquérir les poignets avec des montres connectées qui ressemblent plus à des montres qu’à des terminaux high-tech, pourvu qu’elles soient enrichies d’innombrables fonctionnalités dédiées à l’univers sportif de référence du porteur de la montre. Il y aura donc bientôt une Marq par typologie sportive ou active : la première rafale compte cinq montres déclinées en plusieurs versions (aviation, nautisme, course automobile, athlétisme, expédition). Des montres légères (boîtier en titane), très portables (en dépit de leur 46 mm apparent) et gavées d’applications dont il sera difficile de venir à bout, qu’on parle ici des fonctions très élaborées qui concernent l’activité de référence aussi bien que des capacités usuelles d’une montre connectée (traceur d’activité, alertes du téléphone, paiement sans contact, etc.). Seule interrogation sur cette nouvelle collection : les prix, qui s’étagent entre 1 500 euros et 2 500 euros, ce qui pose Garmin en concurrent direct des « montres de luxe » à la suisse, mais nettement au-dessus de ses actuels concurrents sur ces marchés…

LONGINES : En toute objectivité, voici le meilleur rapport qualité/prix…

C’est finalement très reposant, une montre Longines, surtout une HydroConquest. On sait que la qualité sera Swiss Made, donc maximale – Longines oblige ! On sait que le prix, quoique suisse, sera raisonnable pour la qualité objective de la montre – Longines oblige encore ! On sait que le design sera sans audace fâcheuse, intemporel, parce que puisé dans le patrimoine d’une marque horlogère qui fait des montres en Suisse depuis 1832 et qui a couvert au cours de son histoire à peu près tous les sports – Longines oblige toujours ! Sous le signe du sablier ailé, la collection HydroConquest a toujours été le socle de cette élégance sportive à la suisse, avec des montres étanches à 300 m, des lunettes inrayables en céramique et des bracelets très sécurisés, ce qui n’empêche pas une légère touche tendance (le bleu est la couleur de l’année) et de menues fantaisies sur le cadran : au poignet, la réussite est totale, en 41 mm comme en 43 mm, sur les pontons comme à la plage ou à la ville. Si la notion d’excellence dans le rapport qualité/prix possède un sens, c’est avec cette HydroConquest qu’on le vérifie : on se demande bien pourquoi il faudrait payer plus cher (comptez autour des 1 000-1 500 euros selon les références) pour avoir parfois moins bien…

 

CODE41 : Une exceptionnelle transparence dans le Swiss Made accessible…

On vous avait prévenus dès le début de l’année (Atlantic-tac du 25 janvier: la souscription pour la nouvelle montre X41 de Code41 s’annonçait très courue et il fallait se presser ! Pas loin de cinq cents montres ont été précommandées pendant les premières quarante-huit heures (à peu près 1,8 million d’euros de souscriptions) et il n’en reste plus aujourd’hui que quelques dizaines (vous pouvez toujours tenter votre chance sur le site de Code41). Les amateurs ne s’y sont pas trompés : une montre mécanique de haute horlogerie authentiquement Swiss Made à près de 3 500 euros, ça ne se refuse pas ! Surtout avec un mouvement aussi exclusif (masse oscillante périphérique) et avec une telle substance horlogère, sans parler du rapport qualité/prix assez exceptionnel dans le paysage horloger helvétique. La jeune équipe de Code41 vient de démontrer que l’horlogerie créative dans la rigueur de la tradition suisse n’était pas une affaire uniquement réservée aux néo-millionnaires chinois et aux amateurs émergents : remercions-les de nous avoir rappelé que c’était une affaire de passionnés qui savent quand ils peuvent en toute confiance « casse leur tirelire ». À ce niveau de prix, le sociofinancement était audacieux, mais la réussite est à la mesure du risque pris par Code41…

 

 

HAUTLENCE : des heures en boule !

Sur ce même principe (très amusant) d’un affichage du temps par des « boules » (sphères) qui tournent sur elles-mêmes, la marque indépendante Hautlence nous avait déjà proposé une amusante horloge de table sur deux colonnes (une pour les heures, une pour les minutes : vidéo ci-dessous). C’est maintenant au poignet que ça se passe, avec une HL Sphère qui fait tourner ces heures sous un dôme de saphir : la « boule » bleue (techniquement très complexe) qui pivote sur trois axes est gravée de douze chiffres. Les minutes sont à peine moins originales, puisqu’elles s’affichent sur un secteur semi-circulaire à droite du cadran (on aura compris qu’il est 08:10 ou 20:10 sur l’image ci-dessous), l’aiguille revenant à zéro toutes les heures. Le boîtier a conservé le format « télévision 16/9 » qui fonde l’identité visuelle d’Hautlence, dont le nom est l’anagramme de Neuchâtel, la ville suisse qui a vu naître la marque. Cette série de HL Sphère est limitée à vingt-huit pièces…

 

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
montres, CODE41, Longines, Garmin, Artya, MB&F
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires