En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 4 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Médiologie amusante

Primaire ligue : rions de bon coeur avec la ligue du LOL

Publié le 17 février 2019
L’affaire de la ligue du LOL, ce club de jeunes gens brillants qui déclamait du #MeToo dans les bons journaux de jour mais semait la terreur sexiste sur Twitter de nuit, c’est Émile Louis qui jouerait les doubles maléfiques d’Édouard Louis. Ça ne donne plus très envie de lire les Inrocks ou Libé dans un bus scolaire.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’affaire de la ligue du LOL, ce club de jeunes gens brillants qui déclamait du #MeToo dans les bons journaux de jour mais semait la terreur sexiste sur Twitter de nuit, c’est Émile Louis qui jouerait les doubles maléfiques d’Édouard Louis. Ça ne donne plus très envie de lire les Inrocks ou Libé dans un bus scolaire.

L’histoire de la ligue du LOL est tellement microcosmique qu’elle en deviendrait presque microscopique mais, comme on l’explique aux romanciers en herbe dans les ateliers d’écriture, c’est en allant du particulier vers le général qu’on touche à l’universel (enfin, moi je leur dis ça mais je raconte souvent n'importe quoi).

Ici, le particulier, c’est comment une petite clique de journalistes et de communicants parmi les plus progressistes de la place de Paris s’est organisée pour harceler sur Twitter, Facebook, par téléphone et IRL, des années durant, en toute impunité, toute une tripotée de femmes, d’homosexuels, de juifs ou de juste trop grosses dont la tronche ne leur revenait pas ou dont ils étaient jaloux...

Et le général, c’est comment des pharisiens passant leur temps à exciper de leurs vertus en public dans la journée torturent des petites filles handicapées dans leur cave dès la nuit tombée (c’est juste une image bien sûr, même si, au rythme auquel de nouvelles turpitudes sont exhumées depuis huit jours, on ne serait pas étonné d’apprendre un truc dans ce genre).

Vous voyez bien qu’on s’en approche, de l’universel.

Mais plus que de petits Harvey Weinstein, dont la beauferie semble avoir toujours été assumée, voire de mini Dieudonné, dont le sarcasme discriminatoire est même le fonds de commerce, nos loleurs en réunion tiendraient plutôt du Denis Baupin mettant du rouge à lèvres ou du Tariq Ramadan lapidant la femme adultère. Du directeur de conscience vaticanesque donnant des leçons de bonne conduite à la terre entière et ne loupant jamais un combat d’avant-garde...

Un peu comme si l’on découvrait désormais une ligue du LOL de sociologues bourdieusiens tous passés par l’EHESS, où les Pinçon-Charlot harcèleraient des chômeurs en fin de droit et des sociologues analytiques. Avouez qu’on trouverait ça plutôt MDR.

Pour autant, au-delà de la meute d'ambitieux doublement connectés confondant bêtise crasse et wittiness brillante et considérant qu’après trois lignes d’excuses ultra-formatées, il est déjà temps de leur lâcher les Stan Smith pour qu’ils puissent se remettre à rédiger des sermons en écriture inclusive, ce sont leurs parrains professionnels qu'on aimerait entendre s'expliquer. Ces vieux routiers qui savaient mais ne disaient rien, ou qui faisaient semblant de ne pas savoir, ou qui, pourquoi pas, trouvaient toutes ces saloperies si délicieusement bon enfant.

Oh, pas parce que l'on serait méchant nous aussi (si on l'était, on aurait on aurait monté notre propre ligue), mais vraiment, franchement, sincèrement par désir de comprendre. Et aussi parce qu'on aimerait éviter de monter dans bus au volant duquel Emile Louis aurait discrètement remplacé Edouard Louis. Un accident est si vite arrivé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 17/02/2019 - 18:45
Progrès
Le harcèlement est très bien intégré dans le progressisme et c'en est même un des éléments. Ainsi les "meetoo" et autres mouvements similaires, du féminisme à l'écologie, ne sont que des bandes de harceleurs. Le tout est de savoir si on harcèle pour la bonne cause ou la mauvaise.
Gpo
- 17/02/2019 - 11:43
Les joffrinades et autres
Moralisateurs islamo gauchistes se taisent.....donc complices ou cautions de ces journaleux qui donnent la gerbe..merci monsieur serra