En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 1 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 4 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 5 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 6 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 6 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 7 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 7 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 8 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 8 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 9 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 2 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 4 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 5 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 6 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 6 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 7 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 7 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 8 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 8 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 9 heures
Atlantic-Tac

Quand le Père Noël fait son shopping et quand les Français bombent le torse : c’est l’actualité des montres au cœur de l’automne

Publié le 09 novembre 2018
Mais aussi l’art de faire compliqué en six rouages, le mariage de la nacre et de laque et les couleurs d’une « Pepsi » française…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi l’art de faire compliqué en six rouages, le mariage de la nacre et de laque et les couleurs d’une « Pepsi » française…

WILLIAM L 1885 : Pour en mettre plein la vue aux voisins de comptoir…

Cette jeune marque indépendante est un des meilleurs espoirs de la jeune génération horlogère française – celle qui prospère grâce aux réseaux sociaux. Son créateur, Guillaume Laidet (d’où le William L. de la marque, 1985 étant sa propre date de naissance) est un excellent renifleur de tendances et il a compris le potentiel magique du « bleu-rouge » style GMT Rolex dans l’esprit des amateurs : il lance donc une série de montres à double fuseau horaire (dont un chrono) en la proposant en souscription sur Kickstarter à un prix très attractif (entre 99 euros et 249 euros). Les variantes de style des cadrans et des lunettes « Pepsi », « Hulk » (vert) ou « Coke » (brun) auront de quoi satisfaire les plus blasés : à ce prix-là, on a toujours envie de se faire un petit caprice sans grever son budget. C’est de l’horlogerie sans prétention, mais très efficace pour ce qui est de l’effet produit sur les voisins, au comptoir des meilleurs bars de la ville…
 
 

HERMÈS : Une idée pour le père Noël…

Si le Père Noël était aussi gentil qu’on le dit, il mettrait immédiatement de côté cette Cape Cod Chaîne d’ancre d’Hermès pour la réserver à toutes les dames qui ont la chance d’être entourées de messieurs qui ont le goût des belles choses et des belles montres. Ni carré, ni rectangle, mais avec des angles qui invitent à la rondeur et un bracelet double tour qui règlera la question, la Cape Cod revient cette année avec un motif en chaîne d’ancre qui est un des chouchous des collections Hermès. Quelques spinelles noirs, un cadran en aventurine et des diamants viennent apporter une touche précieuse, qui souligne l’impertinence de la griffe Hermès posée sur le bord du cadran. C’est fin, c’est très fin, et ça se mange sans faim, comme nous le précisait gentiment Thérèse dans Le Père Noël est une ordure – question qui ne poserait pas si on découvre cette Cape Cod au pied du sapin…
 
 
 

KLYNT : Des heures qui n’hésitent pas à faire la bombe…

Si la montre est Swiss Made et marquée « Genève », l’esprit de cette Dôme n’en est pas moins très français : la toute jeune marque Klynt est née sur les réseaux de sociofinancement et elle y revient (sur Kickstarter) pour lancer sa seconde collection, qui est esthétiquement encore plus aboutie que la première. Deux offres : une montre mécanique nettement sous les 500 euros et une montre à quartz clairement sous les 300 euros, soit 30 % sous le futur prix public : on aura compris qu’on fait de très belles affaires avec ces souscriptions qu’adorent les nouvelles générations. Ce qu’on aime dans ces nouvelles collections : la simplicité d’un style qui reste cependant très original et, surtout, le tour d’heures bombé, qui apporte sa touche de haute horlogerie à une montre néanmoins très accessible. La nouvelle génération horlogère sait y faire et elle le prouve !
 
 
 

OCHS und JUNIOR : La simplicité comme vocation mécanique…

Regardez bien cette montre qui n’a l’air de rien : d’une part, elle témoigne d’un minimalisme très réussi, mais, d’autre part, elle prouve aussi qu’on fait très simple en restant compliqué. C’est la vocation de la manufacture Ochs & Junior, basée à Lucerne et fondée par l’horloger Ludwig Oechslin, un des magiciens suisses de la complication mécanique. Explication : cette montre suisse à deux aiguilles comporte en fait un « calendrier annuel » – c’est-à-dire que, par un jeu subtil et très discret de disques en couleur qui évolue sous les perforations du cadran, la montre indique le jour, la date et le mois de l’année (en plus de l’heure et de l’indication jour-nuit), avec un seul changement manuel à faire tous les ans, le 1er mars (en fonction des variations de la durée du mois de février). Le génie mécanique de Ludwig Oechslin est d’avoir réussi à imaginer ces affichages avec un nombre extraordinaire réduit de composants mécaniques : guère plus de… six, alors que ces calendriers annuels en réclament généralement dix à vingt fois plus. D’où le prix réduit de cette montre compliquée : moins de 8 000 euros ! Ce calendrier annuel existe en trois tailles : 42 mm, 39 mm et, désormais, 36 mm pour les poignets féminins. La mécanique horlogère devient ainsi la plus noble conquête de la femme…
 
 

ARTYA : La nacre se marie avec la laque…

Puisque le thème de la tête de mort, rebaptisée « skull » pour décomplexer les hésitants, s’est imposé comme un des classiques de la décoration horlogère, la maison Artya – créée par le trublion suisse Yvan Arpa – y ajoute une dimension artistique en imaginant de styliser ces crânes dans une mosaïque de nacre, selon une technique d’incrustation unique au monde de très ancienne tradition coréenne. Dans ce procédé Ott-Chill, la nacre est comme « fondue » dans la laque noire, ce qui crée d’impressionnants effets de matière et de couleurs. Chaque montre devient unique dans sa diversité artistique. Yvan Arpa a découvert cette technique en travaillant sur place avec Samsung sur le lancement de montres connectées « dessinées à la suisse » : comme quoi les nouvelles technologies peuvent parfaitement s’accorder avec le savoir-faire immémorial des meilleurs artisans d’art…
 
 
 

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires