En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Boulet

L’après-Mélenchon : la France insoumise survivrait-elle à la mise au rancart de son gourou ?

Publié le 21 octobre 2018
Mélenchon est en train de glisser du rôle de catalyseur de la grogne de gauche à celui de repoussoir caractériel. La FI peut-elle s’en débarrasser sans y laisser sa chemise ?
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mélenchon est en train de glisser du rôle de catalyseur de la grogne de gauche à celui de repoussoir caractériel. La FI peut-elle s’en débarrasser sans y laisser sa chemise ?

Au PS comme à la FI, Mélenchon n’a jamais eu la réputation d’être un type ouvert ou même juste vaguement sympatoche. Et ça vaut pour les membres de son premier cercle, qui le craignent souvent bien davantage qu’ils ne l’admirent murmure-t-on.

Notoirement irritable, volontiers méprisant et sectaire, cassant, donneur de leçons, un poil mégalo, il compensait jusqu’à présent cette absence de charme (d’ailleurs remarquable pour un professionnel de la politique dont le niveau de vie dépend essentiellement de sa capacité à séduire le plus grand nombre d’électeurs) par un robespierrisme intransigeant, une brutalité de pit-bull déguisée en saine révolte...

« Oui, c’est peut-être un méchant, mais un méchant de gauche au service des gentils, expliquent invariablement les militants chargés du SAV de ses grosses colères récurrentes :Et s’il menacede couper des têtes, ce sontessentiellementde mauvaises têtes. Des têtes de riches. Des têtes de droite. Les gens aiment ça ».

Désormais, pour autant, entre sa perquisition-happening et son coming out de député marseillais glottophobe, les mêmes en viennent à se demander si l’écorché vif ne serait pas qu’un banal fâcheux atrabilaire. Un méchant tout court. Après tout, c’est sans doute en voyant Marine Le Pen faire son numéro vaudou devant Macron la veille du deuxième tour que Philippot et Dupont-Aignan ont vraiment pris la mesure du boulet auquel ils s’étaient eux mêmes enchaînés... 

On appelle ça une épiphanie.

D’un strict point de vue d’appareil, ça n’est sans doute pas encore trop grave pour la FI. Les encartés devraient continuer à distribuer des tracts sur les marchés du dimanche et à défendre le chef sur Twitter contre les attaques d’une « fachosphère » élargie à ce qui reste du PS, quand ce n’est pas carrément au PC. Tout comme les « socios » devraient continuer de s’informer sur Le Média, acceptant stoïquement de voir le montant de leur abonnement directement affecté au paiement des factures de Sophia Chikirou.

Mais du point de vue de cadres conservant l’espoir de rassembler au-delà des effectifs officiels de la secte lors des prochains scrutins, c’est un vrai souci. Quitte à voter pour quelqu’un n’ayant aucune chance de décrocher la moindre timable, autant choisir un gentil inoffensif à la Hamon, pourraient en conclure de nombreux progressistes allergiques aux tartarinades mélenchoniennes...

Déjà menacée d’implosion par les divergences d’opinions entre radicaux indigénistes et laïques austères, souverainistes farouches et internationalistes anti-frontières, la France insoumise se retrouve donc confrontée à un « sacré » dilemme : mettre gentiment le vieux sur la touche en prenant le risque de l’effondrement d’un parti entièrement structuré autour de son gourou, ou le conserver jusqu’au suicide collectif façon Temple solaire… 

C’est Benalla qui doit bien rigoler...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires