En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 7 heures 58 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 8 heures 41 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 10 heures 13 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 13 heures 6 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 14 heures 26 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 14 heures 50 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 15 heures 27 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 16 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 7 heures 39 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 8 heures 13 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 9 heures 10 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 11 heures 26 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 15 heures 51 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 17 heures 28 min
© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP
Le buzz de Buzyn

Remboursement de l’homéopathie : crise de foi au pays de Descartes

Publié le 24 juin 2018
Faut-il continuer de rembourser une pseudo-science objectivement inefficace parce que « les Français y croient » et qu’elle crée des emplois, quand la Sécu peine à financer les implants dentaires et le traitement du cancer ?
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Faut-il continuer de rembourser une pseudo-science objectivement inefficace parce que « les Français y croient » et qu’elle crée des emplois, quand la Sécu peine à financer les implants dentaires et le traitement du cancer ?

Agnès Buzyn vient de forcer les amateurs d’homéopathie à gober quelques granules d’Oscillococcinum en leur causant un sacré coup de froid malgré la canicule. La ministre de la Santé, interrogée sur France Inter, a en effet laissé entendre que les performances réelles de cette médecine « alternative » seraient désormais évaluées scientifiquement, ouvrant la voie à son déremboursement.

 

En France, comme dans la plupart des pays européens, pour qu’un médicament soit pris en charge par la Sécurité sociale, il convient généralement d’en prouver le « service médical rendu ». L’homéopathie échappe pourtant à cette exigence, essentiellement parce que la science, lorsqu’elle se mêle d’en étudier l’efficacité, démontre invariablement qu’elle n’en a aucune. Ou alors pas davantage qu’un simple placebo.

 

Il y a bien quelques études farfelues qui assurent le contraire, mais il y a aussi des études qui disent que la prière est efficace et personne ne demande le remboursement des cierges ou des veilleuses pour autant...

 

Et de fait, les deux seuls arguments en faveur du remboursement n’ont pas grand-chose à voir avec la santé : le premier, c’est que les Français « y croient  », à l’homéopathie, et en sont pratiquement les plus grands consommateurs de la planète ; le second, c’est que le principal labo spécialisé au monde, Boiron, est Lyonnais, et qu’il emploie 2 500 personnes (il contrôle d’ailleurs Dolisos, l’autre géant du secteur).

 

Le sucre, c'est prouvé scientifiquement, ça nique les dents

 

Ce sont des arguments écoutables. Après tout, la Suisse, ayant elle aussi établi que les pilules de sucre ne soignaient rien du tout, a décidé de continuer à les rembourser au motif que ses citoyens, à l'instar des Français, y étaient attachés (en l’occurrence, ce ne sont pas les blouses blanches qui ont tranché, mais une « votation populaire »). Et la préservation de l’emploi dans un pays comme le nôtre, où le chômage est calé sur les 10 % depuis 30 ans, n’est pas non plus une donnée insignifiante (les Helvètes n'ont pas ce souci supplémentaire, OK..).

 

Il s'agit toutefois de dire s'il appartient à la Sécu de subventionner les fabricants de bonbons (et le sucre, c’est prouvé, ça nique les dents) quand elle peine déjà à prendre en charge les implants dentaires et le traitement du cancer. Et d'expliquer pourquoi, si l’homéopathie est remboursée au nom d’une simple croyance, ce statut dérogatoire ne s'étend pas aux spécialistes du reiki, du shamanisme, de l’aromathérapie, de la naturothérapie, de la réflexologie plantaire ou de la colorithérapie... Pour ne rien dire des coupeurs de feu et autres rebouteux auxquels de nombreux Français s’adressent tout aussi volontiers.

 

Car tous ces trucs-là aussi, des jobs, ça en crée… Plein. On ne compte plus les cadres licenciés qui, avec leurs indemnités, s'offrent une formation de « thérapeute non-conventionnel », posent une plaque en cuivre de diplômé d’une obscure web-university californienne sur la porte de leur immeuble, et remplissent leur salle d’attente de désespérés ou de naïfs.

 

Bref, la voix de la raison, au pays de Descartes, serait plutôt d'exiger qu’on se mette à financer 100 % des problèmes de dents et de vue (la science est formelle : les lunettes corrigent la myopie et les pivots en porcelaine règlent les problèmes de dents manquantes) mais qu’on arrête de raquer pour de la fleur de machin-chose diluée des milliards de fois.

 

Mais la voix de la raison, lorsqu’elle passe sur France Inter, a encore bien du mal à se faire entendre (pour le traitement des acouphènes, ça sera 3 granules toutes les 30 minutes de Colocynthis à 30 CH).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Themistokles
- 02/07/2018 - 17:37
Pénible et répétitif
Il est pénible d'entendre l'homéopathie réduite aux granules : triturations, gouttes, piqures, perf, l'arsenal est le même qu'en allopathie ; j'ignorais également que l'analogie était la base de raisonnement scientifique, sauf à vouloir des résultats malléables à sa convenance...
DrPal
- 29/06/2018 - 09:36
Pénible
Il est pénible d'entendre et de lire toujours les mêmes rengaines des défenseurs de l'homéopathie. Il n'y a aucune controverse scientifique, la théorie homéo est une bouffonnerie anti-scientifique, le granules homéopathiques ne contiennent que du saccharose et des impuretés, jamais la moindre efficacité intrinsèque n'a été démontrée. Mais les croyants rabâchent comme un mantra: "ça marche!" Et de rapporter comme des preuves que leur bobo a fini par guérir, leur otite par céder, la grippette tant redoutée par ne pas survenir, etc. . J'aime beaucoup: "Je me soigne par homéopathie et je ne suis jamais malade." Et surtout, ils n'oublient jamais d'affirmer que tel bébé ou tel animal , forcément insensible à un placebo, a été guéri PAR quelques granules. On imagine que le cheval en question a été longuement interrogé par son homéopathe pour qu'il lui décrive précisément ses symptômes, ressentis et états-d'âme, afin de bénéficier d'une prescription ultra personnalisée. Et bien entendu, ultime justification à cette charlatanerie, les ravages de "l'allopathie", une spécialité mystérieuse que seuls les homéophiles connaissent.
Félicie
- 25/06/2018 - 12:45
Kelenborn
je crains que ni l'allopathie, ni l'homéopathie ne viennent à bout du crétinisme de Kellenborn.