En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 23 min 52 sec
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 46 min 4 sec
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 1 heure 21 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 2 heures 6 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 2 heures 32 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 15 heures 26 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 17 heures 4 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 19 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 20 heures 52 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 21 heures 59 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 27 min 52 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 1 heure 9 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’Isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 2 heures 35 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 15 heures 57 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 17 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 21 heures 38 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 22 heures 14 min
© STR / AFP
© STR / AFP
Fonts baptismaux

Born again syndicalisme : la conversion express de l’Unef au voile islamique

Publié le 20 mai 2018
Longtemps hostile au voile, l’Unef s’est dotée d’une présidente de section en hidjab et c’est son droit. On s’étonne tout de même d’un changement aussi radical que rapide de sa doctrine sur la question.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Longtemps hostile au voile, l’Unef s’est dotée d’une présidente de section en hidjab et c’est son droit. On s’étonne tout de même d’un changement aussi radical que rapide de sa doctrine sur la question.

Il y a tout juste cinq ans, lorsqu'on demandait à l’Unef son point de vue sur le port du voile islamique à l’université, l’organisation étudiante n’y allait pas par quatre chemins : il convenait de l’interdire purement et simplement, au motif qu’il s’agissait d’un vêtement « enfermant les femmes dans une situation de soumission par rapport aux hommes ».

Mieux (ou pire, c’est selon), l’Unef s’insurgeait également contre la possibilité, pour des étudiants souhaitant pratiquer leur culte entre deux cours, d’obtenir des locaux où prier. Et elle allait même, bizarrement, jusqu’à réclamer une « laïcisation des programmes universitaires » dont on ne savait pas qu'elle était si nécessaire...

 

Ces temps semblent révolus et, désormais, c’est Maryam Pougetoux, sa présidente à Paris IV que le syndicat croit devoir défendre contre le « racisme, le sexisme et l’islamophobie » dont elle serait victime depuis qu’elle est apparue coiffée d’un hidjab à la télévision.

 

Que d’authentiques racistes, sexistes et islamophobes soient montés dans le wagon du buzz critique à cette occasion ne fait d'ailleurs aucun doute. Mais que des laïques parfaitement honorables --- et eux mêmes opposés sans ambiguité à l’interdiction faite à des adultes de s’habiller comme ils le souhaitent à la fac ---, leur aient été amalgamés par complaisance grotesque est tout aussi évident.

 

Après tout, il n’est pas illégitime de demander dans quelles circonstances une organisation marquée à gauche, laïque, théoriquement féministe et, on l’a vu, autrefois hostile au simple voile, en est venue à se doter d'une cadre affublée d’un accessoire plus objectivement politique que banalement religieux. Et comment ce symbole de valeurs a priori très éloignées de celles de l’Unef sur la place de la femme dans la société s’est transformé en étendard de la liberté académique.

 

Pour certains cyniques, ce revirement serait d’ailleurs lié à la catastrophique perte d’influence de l’Unef et au rapprochement avec l’EMF (Étudiants Musulmans de France, un syndicat lié aux Frères musulmans) récemment opéré pour y remédier. On ne les suivra pas nécessairement dans ce procès d’intention, d’autres explications restant envisageables, comme, par exemple, l’émergence d’une nouvelle façon de porter le hidjab sans aucune référence religieuse par des fashion victims d’un genre nouveau. Il y a bien des allergiques au sport en baskets et des compositeurs sourds qui écrivent des symphonies...

 

On ne les suivra pas, donc, mais, du coup, on restera un peu perdu tout de même. Le voile, ça soumet encore ou ça ne soumet plus ?

---------------

PS : Il doit y avoir, à l’Unef, des gens que cette inversion doctrinale perturbe tout de même, le communiqué anti-voile de 2013 venant d’être remplacé par une magnifique « erreur 404 ». L’URL reste toutefois valide pour les amateurs de mauvaises blagues.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 22/05/2018 - 00:22
L'avantage de cette nouvelle
L'avantage de cette nouvelle mixité sociale est qu'elle offre des opportunités aux plus moches. Celles qui n'auraient jamais pu se caser retrouvent ainsi l'espoir d'une vie presque normale avec un mari et six enfants ..car les standards ne sont pas les mêmes chez les musulmans
GPM
- 21/05/2018 - 22:53
L'UNEF se soumet au voile islamique
Au delà du choix individuel de Myryam, c'est bien l'incapacité de L'UNEF à réagir sur ce signe de soumission des femmes qui pose problème. Comment oublier l'obligation du voile en Iran, sous Daech ... Cette capitulation d'un bastion de la gauche est un révélateur de son incapacité à s'opposer à cette poussée du radicalisme islamique.
cloette
- 21/05/2018 - 21:11
Pourquoi s'étonner ?
mondialisme s'allie avec islam (isme) . la passivité des Français fera le reste : la submersion . Macron aura été le fossoyeur de la France . Benoit Rayski fait ce qu'il peut avec son arme ( sa plume) , mais il ne sert qu'à consoler par le rire ,sans efficacité réelle : Le pays change de peuple .