En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 24 min 17 sec
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 1 heure 44 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 2 heures 7 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 2 heures 45 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 3 heures 37 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 4 heures 8 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 6 heures 16 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 19 heures 12 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 59 min 34 sec
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 3 heures 9 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 5 heures 17 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 5 heures 39 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 18 heures 48 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 19 heures 38 min
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Deuxième chance

Plan de départ de la fonction publique : Merci qui ? Merci Emmanuel et Édouard

Publié le 04 février 2018
Se voir offrir l’opportunité de faire autre chose de sa vie, ça peut être une aubaine pour tout le monde. Même pour un fonctionnaire en CDI 5 étoiles.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Se voir offrir l’opportunité de faire autre chose de sa vie, ça peut être une aubaine pour tout le monde. Même pour un fonctionnaire en CDI 5 étoiles.

Je ne m’intéresse pas spécialement à l’industrie du porno mais je suis récemment tombé sur l’histoire édifiante d’un instituteur toulousain qui, se morfondant dans sa salle de classe, en claqua un jour la porte pour aller poster des photos coquines sur le Web. Quelques années plus tard, le hussard de la République défroqué devait se retrouver à la tête d’un véritable empire de la fesse numérique, les vidéos de ses voisines de palier se donnant du bon temps étant devenues, hum, cultes...

Qu’un fonctionnaire flanque son CDI 5 étoiles à la poubelle pour jouer les start-uppers, ça n’est pas banal. Mais celui qui nous occupe était apparemment plus branché carré blanc que tableau noir, et l’on suppose que faire repasser leurs leçons à des écoliers distraits l’excitait moins que de faire répéter leurs chorégraphies à des amatrices enthousiastes de toute manière.

 

D’autant plus que l’Éducation nationale lui avait involontairement donné le signal du départ en lui offrant une formation de webmaster sur ses heures de boulot. Les voies du Seigneur public, à l’inverse de celles de ses nouvelles collègues de travail, sont parfois impénétrables.

 

Je me disais d’ailleurs, en écoutant les réactions convenues des syndicats à la télé, qu’il y avait quelque chose d'affreusement fataliste dans cette idée qu’un plan de départ volontaire soit nécessairement une arnaque. Dans cette idée que, sur 5 millions de fonctionnaires souvent entrés dans la carrière faute de mieux, il n’en existe pas quelques uns pour rêver d’autre chose et n’attendre qu’un coup de pouce du destin.

 

Marx, pourtant toujours une référence à la CGT, avait d’ailleurs bien décrit la nature aliénante d’un job ne correspondant plus à « la satisfaction d’un besoin » en soi mais seulement au « moyen de satisfaire ses besoins en dehors du travail ». Et à voir le succès de la procédure de rupture conventionnelle dans le privé, on imagine que les candidats à une deuxième chance sont au moins aussi nombreux dans le public.

 

Ronds-de-cuir se tournant les pouces dans les administrations centrales depuis que la plupart de leurs missions ont été transférées aux collectivités locales ou aux institutions européennes, profs désabusés en milieu de carrière, entrepreneurs frustrés enchaînés à un bureau de la Sécu, guichetiers frappés par la « quête de sens », combien sont-ils à fantasmer sur le petit paquet de pognon qui leur permettrait d’aller tenter autre chose ? Du porno sur Internet, bien sûr, pourquoi pas, mais aussi de l’élevage de chèvres à la montagne, de la peinture sur soie ou même de la plomberie (des dizaines de milliers de fonctionnaires sont déjà auto-entrepreneurs à temps partiel).

 

Sans doute les syndicats sont-ils dans leur rôle en réclamant, avec plus ou moins de réalisme, toujours plus de protection pour leurs ouailles, mais leur conviction qu’il n’y ait point de salut en dehors du cocon public est presque insultante pour les premiers concernés. A la limite, ils feraient mieux de se bagarrer pour une amélioration du package de départ (jusqu’à deux ans de traitement à l’heure actuelle), voire la possibilité d’un retour au bercail en cas d’échec. Ils auraient peut-être enfin l’occasion de poser la fameuse question « Merci qui ? ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 04/02/2018 - 18:45
He he he
Je prends à témoin Ganesha qu ia beaucoup de défauts mais est honnête confessant avoir chez lui une pile de Hot Videos !Serrafin, comme tout bobo qui se respecte est hypocrite car il affirme ne pas s'intéresser au porno mais termine son article par "Merci qui" et tout le monde aura compris qu'il faut dire "merci Jacquie et Michel" et non pas merci l'ange Gabriel comme doit l'entendre Cloette! Eh oui, Vangode! au lieu de bêler contre les gauchistes, tape Jacquie et Michel sur les fesses de madame Google et tu auras de quoi te rincer l'oeil et même imiter Rochefort sans aller à Castorama. En plus excitant car il s'agit de dames qui prétendent venir pour s'envoyer en l'air alors qu'elles montrent leur fente comme celle d'une tirelire!
Mais le porno est en crise alors....ça va être dur ou...plutot mou!
Mais Serrafin tu me donnes une idée: si on invitait Jacquet à faire une starteupe de films cochon : avec non pas Merci Jacquie et Michel mais "merci Père Denis" Il serait en plus en vedette et vendrait de la lessive!
ajm
- 04/02/2018 - 12:09
Pratique qui existait déjà pour les militaires.
Il peut y avoir un effet d'aubaine pour ceux qui voulaient pantoufler de toute façon : specialistes, hauts fonctionnaires ...
A vrai dire, cela se pratiquait déjà dans l'armée avec des "pécules" de départ et des lois de dégagement des cadres.
gerard JOURDAIN
- 04/02/2018 - 11:48
pas merci....
si simplement, proposer des départs volontaires est un acte courageux en management, on est pas sorti de l' auberge....
quel pays mous des fesses!!