En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 18 min 50 sec
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 46 min 39 sec
décryptage > International
Attractivité

Shanghai remplace Londres comme ville la plus connectée au reste du monde : l’Asie a-t-elle définitivement supplanté l’Occident avec le Covid ?

il y a 1 heure 29 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 18 heures 1 sec
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 18 heures 59 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 19 heures 39 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 22 heures 2 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 23 heures 17 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 23 heures 51 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 1 jour 7 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 21 min 3 sec
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 1 heure 4 min
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 17 heures 11 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 18 heures 20 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 19 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 21 heures 51 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 22 heures 30 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 23 heures 40 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 23 heures 59 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 1 jour 18 min
Atlantico Green

Des scientifiques annoncent que l’augmentation massive des chutes de neige sur une partie de l’Antarctique pourrait contrebalancer l’effet du dérèglement climatique sur la montée des océans

Publié le 07 janvier 2018
Une étude de la NASA montre une augmentation des chutes de neige sur une partie de l'Antarctique. Elle est révélatrice des difficultés à définir des modèles météorologiques.
Jean-Paul Maréchal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Maréchal est Maître de conférences en Science économique à lUniversité Paris Sud. Il est l'auteur de l'ouvrage Chine/USA. Le climat en jeu, Paris, Choiseul, 2011, 116 p.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude de la NASA montre une augmentation des chutes de neige sur une partie de l'Antarctique. Elle est révélatrice des difficultés à définir des modèles météorologiques.

Atlantico : Une étude publiée le 26 décembre dans le Geophysical Research Letters montre une augmentation des chutes de neige sur une partie de l'Antarctique. Avec quelle prudence devons-nous aborder cette étude de la NASA qui estime que ces chutes de neige pourraient "limiter les dégâts" concernant la hausse du niveau des océans?

Jean-Paul Maréchal : Ce genre d'études doit toujours être pris avec prudence dans la mesure où elle ne porte que sur une région. Ce n'est pas une étude globale sur l'Antarctique. Je pense qu'il faut la prendre pour un élément intéressant dans le débat car de toute façon la science du climat est loin d'être arrivée à son apogée. Ce sont de nouveaux éléments à verser au dossier de la connaissance climatologique. A partir de là, il ne faut pas forcément en tirer des conséquences, en extrapoler des constats plus globaux, pour orienter les politiques publiques à mettre en œuvre. D'autant plus que les auteurs eux même ne tirent pas de conclusions et restent très prudents.

Il ne sert en outre à mon sens à rien de remettre les conclusions de ce rapport en question sous prétexte que la NASA y a participé et que les Etats-Unis sont dirigés aujourd'hui par un climatosceptique. La NASA a conduit de nombreuses études sur le climat et leur légitimité n'est pas à mettre en cause.

N'est-ce pas en contradiction d'une certaine manière avec les rapports successifs du GIEC qui s'alarme régulièrement de la gravité du réchauffement climatique et de la hausse du niveau des océans qui ne cesse d'être réévalué ?

Je ne pense pas. Les rapports du GIEC font le point sur ce que dit la communauté scientifique. Il n'y a pas de contradiction avec la théorie d'une accélération du réchauffement climatique et d'une hausse du niveau de la mer. Les auteurs le disent eux-mêmes. Cela ne serait contradictoire uniquement si l'on généralisait les conclusions de manière malveillante par rapport aux travaux du GIEC. Au contraire, les auteurs disent juste que la hausse des chutes de neige sur des zones définies en Antarctique pourrait non pas arrêter la hausse du niveau des océans mais la ralentir. Tout en se préservant de l'affirmer car, ils le disent eux-mêmes, ce phénomène devrait se vérifier partout ailleurs et que dépendra aussi de l'évolution d'une multitude de facteurs.

Intellectuellement, cette piste est intéressante et mérite d'être étudiée mais cela ne vient pas contredire la thèse du réchauffement climatique ni celle de la hausse du niveau de la mer.

Au final, cette étude n'est-elle pas révélatrice d'une extrême difficulté d'évaluation des conséquences du réchauffement climatique ?

C'est révélateur du fait que la modélisation du climat, de la météorologie, est une science extrêmement complexe. Sauf si vous avez affaire à des idéologues, personne ne peut affirmer que modéliser le climat est une chose simple. Il existe des millions de variables et d'interactions. Le climat en se modifiant modifie ses conditions même de fonctionnement. Cette étude menée en partie par la NASA est un beau cas pour réfléchir à la complexité de la modélisation du climat et sur le fait qu'il ne faut pas tirer de conséquences simplistes ou de conclusions ni dans un sens ou dans l'autre.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 08/01/2018 - 20:22
jipbe
Surtout que selon Gore l'escroc les Maldives devraient déjà être sous les eaux depuis 10 ans! D'ailleurs il avait fait le pari qu'il se laverait les pieds quand la mer arriverait! C'est pour cela qu'il doit cocoter des pompes!
Au passage: vague de froid en 2017 en Europe Orientale et Russie, cette année en Amérique du Nord, l'an prochain c'est pour nous et quand les cons qui accrochent "Non à l'EPR " derrière leur BX pourrie, leur congélo va avoir triste mine quand l'électricité sera coupée 15 jours !
emem
- 08/01/2018 - 19:51
Incontestable
C'est sûr le froid c'est pas chaud
MIMINE 95
- 08/01/2018 - 11:29
UN ECONOMISTE qui nous fait une leçon de climatologie ????
?????? La prochaine que j'aurai mal aux dents, j'irais voir mon coiffeur .