En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 29 min 11 sec
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 51 min 23 sec
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 1 heure 26 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 2 heures 37 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 15 heures 31 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 17 heures 9 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 20 heures 57 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 22 heures 4 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 33 min 11 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 1 heure 14 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’Isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 2 heures 40 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 16 heures 3 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 17 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 21 heures 44 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 22 heures 20 min
© Reuters
© Reuters
Burkini des airs

Notre-Dame-des-Landes, sainte patronne des querelles aéroportuaires à deux balles, priez pour nous...

Publié le 09 octobre 2016
Comment la construction d'un aéroport secondaire de province dont tout le monde se fiche éperdument est devenue un enjeu politique majeur et une énième ligne de fracture droite/gauche.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment la construction d'un aéroport secondaire de province dont tout le monde se fiche éperdument est devenue un enjeu politique majeur et une énième ligne de fracture droite/gauche.

Au vu de la dérive de plus en plus grotesquement métaphysique de cette affaire, on pourra trouver amusant que le patelin choisi pour la construction du nouvel aéroport de Nantes s'appelle Notre-Dame-des-Landes, patronne contestée de l'élévation verticale.

 

A l'exception d'une poignée de spécialistes du transport aérien, et des locaux directement affectés (en bien ou en mal), il est en effet assez rare de tomber sur quelqu'un dont l'opinion puisse avoir une quelconque pertinence sur un dossier qui fait pourtant la Une depuis quinze ans, et sur lequel on s'étripe allègrement à l'échelle nationale.

 

C'est qu'en gros, si vous êtes "de gauche", plutôt sensibilisé au problème du réchauffement climatique, hostile par définition au BTP et aux trucs qui font du bruit et ne sentent pas bon, vous êtes résolument contre.

 

Ça ne vous empêche pas de partir en vacances avec easyJet parce que c'est moins cher et plus rapide que le train, et d'habiter dans un immeuble en béton plutôt que dans une hutte en pisé, mais qui n'a pas ses petites contradictions. Et de toute manière, vous êtes de Toulouse ou de Bourg-en-Bresse, alors Nantes, hein...

 

Non, être contre, c'est avant tout une question de conviction.

 

Si vous êtes "de droite", en revanche, vous êtes à fond pour même si vous vivez à Strasbourg. D'abord, parce que c'est certainement bon pour l'économie (quand le bâtiment va, tout va), parce que l'aviation c'est moderne, et surtout parce qu'on ne va tout de même pas se laisser emmerder par une bande de punks-à-chiens crasseux qui vivent aux crochets de la société et s'achètent des roulottes avec l'argent du RSA.

 

Être pour, c'est une affaire de principe, quoi.

 

Moi-même, qui ne suis allé que deux ou trois fois dans ma vie à Nantes (j'ai trouvé que c'était très joli), je m'en tamponne toutefois puissamment le coquillard, de ce deuxième aéroport (d'ailleurs, la dernière fois que je suis passé dans cette ville, c'était en voiture – une diesel). Et ils peuvent bien en construire un troisième, remplacer l'ancien par un Disneyland ou un EPR financé par des Chinois, ça ne me fait ni chaud ni froid.

 

C'est sûr, si j'habitais le coin, je m'y serais intéressé pour de bon, j'aurais lu des rapports et assisté à des réunions. Bref, je me serai forgé une opinion informée, j'aurais pris position, et je serais peut-être allé manifester avec les punks-à-chiens ou, au contraire, j'aurais peut-être rejoint le fan club de Jean-Marc Ayrault. Allez savoir.

 

Mais voilà, comme à peu près 99% des Français, je n'habite pas le coin, et j'ai du mal à faire semblant de croire que la construction d'un aérodrome sur un champ de pommes de terre vaille autre chose qu'un débat en pages intérieures de Ouest France. A tout prendre, je préférais la querelle de cet été sur le burkini parce qu'on voyait des photos de nanas en maillot de bain dans les médias.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 10/10/2016 - 00:13
Très vrai!
Cette liberté d'écrire ce que l'on pense est devenue rare, usez en encore ce sont des bouffées de démocratie.
lepaysan
- 09/10/2016 - 19:57
Tartuferie Nantaise
Ils est évident que les cadres parisiens, allemands, etc seront ravis d'aller prendre leur avion pour NY ou Shanghai a Nantes ... avec en prime les grèves à la française.
Alain Briens
- 09/10/2016 - 19:20
Curieux raisonnement...
....je n'habite pas Nantes, je m'en tamponne de NDDL ! Je n'habite pas Marseille, j'en ai rien à cirer des règlements de compte au AK 47 ! Je ne suis pas juif, je m'en tape totalement de l'hyper cacher ! Je ne suis pas une femme, rien à foutre du cancer du sein ! Je n'ai plus d'enfants en âge scolaire, l'effondrement de l'école ne me concerne pas. Moi je suis Français, et tout ce qui se passe en France me concerne. En particulier la destruction de nos paysages, qui plus est avec l'argent de nos impôts, à seule fin de satisfaire l'égo mégalomane des élus me concerne, même si ça se passe à Nantes, à 900 bornes de chez moi.