En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

03.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

04.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

07.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 6 heures 53 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 10 heures 30 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 10 heures 42 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 11 heures 42 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 12 heures 48 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 14 heures 34 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 14 heures 34 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 7 heures 25 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 8 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 10 heures 33 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 11 heures 10 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 12 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 13 heures 38 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 14 heures 16 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 14 heures 34 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 14 heures 34 min
Atlantic-tac

Quand le roi joue aux cartes avec le temps, quand Deauville se met à la précision suisse et quand Van Gogh joue à cache-cache : c’est l’actualité des montres (en mode estival)…

Publié le 12 août 2016
Mais aussi le goût du classique horloger qui vient aux couturiers italiens, le petit Français qui obture la grande date et les prétentions excessives d’une cavalière qui montait trop haut…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi le goût du classique horloger qui vient aux couturiers italiens, le petit Français qui obture la grande date et les prétentions excessives d’une cavalière qui montait trop haut…

RALPH LAUREN : Un étrier qui impose de vivre sur un grand pied…

Ne demandez pas à la jolie dame ci-dessus pourquoi elle ne porte pas de montre, alors qu’elle a la panoplie complète de tous les accessoires Ralph Lauren qui iraient bien avec : c’est peut-être parce que cette Stirrup Petite n’est pas assez… petite par le prix ! Elle est même, malheureusement, affligée d’une grande prétention financière : on est au-delà des 2 000 euros pour une petite montre à quartz en acier ! C’est excessif et c’est dommage, parce que cette pièce d’inspiration équestre (l’étrier, le fer à cheval, le bracelet surpiqué) était quasiment parfaite par ailleurs : qualité suisse, style élégant parfaitement reconnaissable, taille idéale (23 mm x 25 mm), lisibilité optimale, choix étendu de bracelets en couleur dans différents cuirs. Encore un effort, MM. les créateurs de l’horlogerie Ralph Lauren !

 

Mr JONES : Des cartes pas vraiment faites pour Descartes…

Après les « montres qui avaient le cafard » de la semaine, une nouvelle proposition britannissime de Mr Jones, la marque horlogère la plus rigolote de la scène londonienne. Plus d’insectes, mais des cartes à jouer : au choix, le roi ou la reine (les montres ont la même taille : 230 euros). L’affichage du temps qui passe est amusant : l’heure est indiquée par un chiffre dans le cœur de la carte. Pour les minutes, c’est un peu plus complexe (voir la vidéo de démonstration) : l’as indique la minute zéro de l’heure ; quand le 10 apparaît devant l’as, c’est les dix premières minutes de l’heure sont écoulées ; quand le 2 apparaît, c’est qu’il est vingt minutes de cette heure ; trois cartes de 10, c’est la demi-heure : as et 4 nous signale les quarante minutes ; as et 5 marquent les cinquante minutes. Vous souhaitez des précisions supplémentaires : elles vous sont fournies par l’ombre des cartes qu’on voit progresser autour des cartes affichées. Ce n’est pas forcément très cartésien, cet affichage par cartes, mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Une question à ne jamais poser à un horloger britannique, By Jove !

Vidéo embedded : <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/eHeYzasUJA0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

ARMANI: Plus classiquement suisse, tu meurs !

On n’attend pas forcément d’une marque comme Emporio Armani une orthodoxie horlogère prononcée, surtout dans le domaine masculin : chacun sait que les « montres de mode » sont le plus souvent bricolées à la sauce chinoise, à la va-vite, l’essentiel étant de « vendre des accessoires » plutôt que de créer des vraies montres pour les garçons. C’est nettement moins vrai avec la nouvelle collection Classic, qui se pique d’élégance en même que d’intégrité dans le respect de la tradition horlogère, le tout à des prix qui ridiculisent un peu les « grandes marques » suisses. Qu’on en juge : une montre irréprochablement Swiss Made, avec un mouvement automatique suisse de qualité (dont les battements sont visibles à 12 h et qui est révélé par le fond transparent de la montre), un cadran très travaillé en vagues guillochées, un boîtier en 41 mm doré dans le goût rose contemporain et inspiré par l’élégance du style Art Déco, une couronne de remontage très bien dessinée pour ce boîtier tonneau très adouci, un bracelet en alligator assorti au cadran et complété par une boucle déployante. La montre vient d’arriver en boutique. Au poignet, tout le monde va croire qu’elle vaut deux ou trois fois le prix – presque ridicule au regard de l’habituelle extorsion de fonds suisse – que vous y consacrerez. Ce sera une des bonnes affaires de la rentrée…

 

VALBRAY : Une montre qui fonctionne comme un objectif photo…

Cette montre fonctionne selon le principe d’un diaphragme photographique. Lorsque l’obturateur est fermé, la montre est une deux aiguilles classique, dans un élégant boîtier de 43 mm. Quand on tourne la lunette(ce qui tient le verre de la montre)de cette Oculus Grand Dateur, le cadran se dévoile totalement ou partiellement, pour révéler une « grande date » et une « petite seconde » (vidéo de démonstration ci-dessous). Le marquage 3.5 et 8.5 est une allusion aux ouvertures d’un diaphragme photographique : on aura compris que Côme de Valbray, le jeune créateur indépendant de la maison Valbray, Français de cœur et Suisse de raison horlogère, est un fou de photo ! Les couleurs bleu-gris-orange et le style de cette montre la dédient à l’univers nautique, ce que confirme le bracelet en toile technique blanche surpiquée de bleu. Le mouvement mécanique est évidemment suisse. Marque confidentielle et exclusive, Valbray est – en dépit de sonSwiss Made – une des aventures les plus créatives de l’horlogerie française de ces dernières années…

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/nzrxn2hdQv8" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

MONDAINE : Les « planches » à l’heure de la palette rouge…

Quelques très grandes marques étaient en compétition pour installer des horloges sur les fameuses « planches » (promenade en caillebotis du bord de mer) de Deauville, en Normandie, mais c’est finalement la maison suisseMondaine qui a été choisie pour ses horloges les plus connues, celles qui équipent les gares suisses et dont on dit qu’elles expliquent la ponctualité des trains suisses. Explication : sur une horloge Mondaine, l’aiguille « palette » rouge des secondes ne dure que 58 secondes – pour pouvoir marquer une pause de deux secondes au passage de la minute, le temps de faire avancer l’aiguille des minutes. Toutes les horloges des chemins de fer suisses étant synchronisées, les trains partent ainsi à la minute précisément indiquée aux voyageurs. Les cinq millions de personnes qui déambulent chaque année sur les « planches » mythiques de Deauville vont pouvoir s’initier à cette précision helvéto-ferroviaire : pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour notre SNCF…

JAEGER-LECOULTRE : Un musée secret au bout du poignet…

Il n’y aura jamais que quatre montres de cette série et elles ne seront commercialisées qu’aux Pays-Bas, mais l’initiative mérite d’être signalée. Après un hommage à René Magritte décodé par Atlantic-Tac le 22 avril dernier, la manufacture suisse Jaeger-LeCoultre nous propose un hommage à Vincent van Gogh, sur la base de son Autoportrait conservé au musée Van Gogh d’Amsterdam. L’œuvre est reproduite en peinture miniature sur émail, sur une « Reverso à éclipse » en platine. Pourquoi « à éclipse », la montre étant déjà réversible ? Cette peinture miniature ne se dévoile qu’à la demande : la montre affiche soit un cadran de Reverso classique[concept de montre qui se « retourne »], soit, en déclenchant l’ouverture des « volets » de ce cadran, l’Autoportrait du peintre, reproduit ici avec un réalisme stupéfiant de détails bien « piqués ». Du grand art, bien caché au bout du poignet…

 

A lire aussi : Quand une lumière noire nimbe la vérité, quand la cathédrale double ses trois axes et quand le « retour en vol » sème la nostalgie : c’est l’actualité des montres…

 

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Lien : https://businessmontres.com/

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires