En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 3 min 41 sec
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 37 min 4 sec
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 59 min 16 sec
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 1 heure 34 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 2 heures 19 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 2 heures 45 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 15 heures 39 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 17 heures 17 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 21 heures 5 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 7 min 28 sec
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 41 min 4 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 1 heure 22 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 2 heures 48 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 16 heures 11 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 18 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 21 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Revue de blogs

Les Iraniens s'amusent beaucoup des statues voilées de Rome

Publié le 03 février 2016
Les statues sous caisson de Rome, cachées pour ne pas offenser le président iranien en visite, ont scandalisé toute l'Europe (et les Italiens). Pendant ce temps, les Iraniens s'amusaient sur les réseaux sociaux : des nus, ils en ont plein chez eux!
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les statues sous caisson de Rome, cachées pour ne pas offenser le président iranien en visite, ont scandalisé toute l'Europe (et les Italiens). Pendant ce temps, les Iraniens s'amusaient sur les réseaux sociaux : des nus, ils en ont plein chez eux!

Les pauvres statues italiennes enfermées dans ce qui ressemble à des caisses de déménageurs ont plus fait parler d'elles que les contrats mirifiques signés en Italie avec le président Rohani. #statuenude, le hashtag créé par les Italiens furieux de cette soumission protocolaire aux pétro-dollars déborde de photos de nus en marbre et d'injures au Premier ministre. En Iran, les réseaux sociaux se sont régalés aussi. Tous les Iraniens connectés savent contourner la censure sur Internet et ont donc été rapidement au courant. Eux aussi ont bombardé les lecteurs de photos de nus, voire de deux nus occupés à des activités honteuses, et faits maison, en Iran, où la vertu shiite n'est pas venu à bout d'un patrimoine énorme de miniatures et représentations de corps nus.

Photo @Sultansolomon sur Twitter - Figurine persane

'Deux amants', vers 1620, Ispahan (via blog Badesada)

Nu dans un musée iranien (via Anje)

Mamlekate, à Téhéran, a imaginé ce que la France pourrait faire, le jour suivant le scandale à Rome, pour égaler cette bêtise. Pourquoi pas Mona Lisa voilée ?

Photomontage Mamlekate

Ou alors, la Tour Eiffel en slip (Photo montage mamlekate)

Et pour la télévision, un coffrage de vertu !

Plus sérieuse,  Nevarna est consternée d'un tel cadeau fait aux conservateurs tant shiites que sunnites. "Le PM Italien se rend-il compe que son geste sera interprété en Iran et par d'autres groupes islamistes comme une généfluxion devant eux et leurs croyances ? (...) L'Iran partage une valeur de base avec ISIS : le rejet de l'art et des valeurs occidentales. La question de la nudité et de l'islamisme n'est pas nouvelle au Moyen Orient. Les observateurs occidentaux ne parviennent pas à comprendre que le rejet des arts occidentaux est un pilier essentiel de l'islam politique, sunite ou shiite. (...) J'ai appris tôt, au lycée, que les islamistes honnissent l'art  italien de la Renaissance. Pendant une leçon d'histoire, un diaporama sur Michel Ange et la chapelle Sixtine a suffi pour mettre en colère les étudiants islamistes qui se sont mis à crier contre le professeur et à maudire, “ce Angelo” “qui ira en enfer.”

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clau
- 04/02/2016 - 13:55
TOLERANCE
Notre acceptation de l'autre et notre tolérance doit-elle aller jusqu'à accepter que l'intolérance de l'autre s'épanouisse sur notre territoire ???
belle dissertation ! Le problème hélas n'est même plus de se poser la question mais d'en voir les conséquences, qui doublement hélas , ne se limitent pas à nous ridiculiser...
pale rider
- 03/02/2016 - 09:47
Ces attitudes serviles de nos dirigeants europeens
en disent long , tres long sur le rapport de force en présence. Il en dit long sur notre état d'agonie. Nous repoussons jour apres jour notre mort économique au prix de ce genre de sacrifices , et ce n'est que le début . J'imagine qu'un jour ils demanderont aux femmes de circuler en pantalon, puis en niqab, puis de rester chez elles , puis porter l'étoile jaune , ooooouuuups non , pas ça semble t-il ...
Marie Esther
- 02/02/2016 - 20:53
j'adore les Iraniens
ils ont beaucoup d'humour, sont très cultivés et surtout ils possèdent une littérature et une iconographie très riches.
Il faut lire le Golestȃn (en persan : گلستان , en français : Jardin des roses) illustré de belles miniatures mogholes.
Le seul problème de l'Iran et il est de taille : les ayatollahs et les Gardiens de la Révolution