En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

02.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

03.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

06.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

07.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 12 heures 8 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 13 heures 16 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 14 heures 56 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 17 heures 3 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 18 heures 30 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 19 heures 37 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 23 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 12 heures 31 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 13 heures 34 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 15 heures 29 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 17 heures 54 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 18 heures 45 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 1 jour 11 heures
Atlantico bourse

Airgas mangé par Air Liquide : les recettes du succès constant du leader mondial des gaz, technologies et services pour l'industrie et la santé

Publié le 23 novembre 2015
L'entreprise Air Liquide a annoncé une opération importante mardi 17 novembre : l’acquisition de son concurrent américain Airgas pour 12,5 milliards d’euros. L’opération est stratégique à plus d’un titre.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'entreprise Air Liquide a annoncé une opération importante mardi 17 novembre : l’acquisition de son concurrent américain Airgas pour 12,5 milliards d’euros. L’opération est stratégique à plus d’un titre.

Air Liquide représente pour de nombreux investisseurs une sorte de 'livret A" de la bourse. Depuis des années le parcours de l’entreprise et du titre est exemplaire. Il n’y a pas tant de valeurs qui aient comme Air Liquide, traversé les crises économiques, les krachs boursiers, les périodes d’euphorie, les effets de mode sans perdre leur crédibilité ou la confiance des investisseurs et finalement un jour ou l’autre subir une sanction sévère de son cours de bourse.

Air Liquide a annoncé mardi une opération importante : l’acquisition de son concurrent américain Airgas pour 12.5 milliards d’euros.

L’opération est stratégique à plus d’un titre :

  • Elle permet de se diversifier géographiquement avec en cible 30% du chiffre d’affaires aux Etats-Unis.
  • Elle accroît la taille du groupe et permet de véritables économies d’échelle.
  • Air Liquide va pouvoir se rapprocher de la clientèle finale et à terme augmenter sa marge. En effet Airgas réalise une partie croissante de son Chiffres d’Affaires via internet et distribue des bouteilles de gaz via ce canal !

 

Tout ceci paraît prometteur, pourtant la bourse a mal réagi. Cela peut paraître déconcertant. En fait plusieurs raisons expliquent le recul de 8% du titre dans la foulée de l’annonce. Air Liquide se traitait proche de ses plus hauts historiques au moment de l’annonce…des prises de bénéfices logiques ont eu lieu. De plus de nombreux analystes ont estimé qu’Air Liquide paye trop cher l’acquisition de son concurrent américain. Autre point à ne pas négliger : l’acquisition va être longue et assez complexe. Bien qu’elle soit amicale, le patron d’Airgas souhaitant passer la main, la fusion va prendre au minimum 7 à 8 mois. Le financement de l’opération va se faire à crédit et augmentation de capital. Ces derniers aspects ne plaisent pas au marché.

De nombreux opérateurs raisonnent uniquement à court-terme et ajustent immédiatement leurs positions en fonction des informations disponibles…Pour ceux qui ont uniquement une vue de très court-terme difficile de donner totalement tort au marché !

Si l’on prend un peu de recul, cela ne nous paraît pas totalement pertinent dans une optique d’investissement en entreprise que nous prônons depuis toujours lorsque l’on parle de gestion de portefeuille boursier.

A court-terme, pour faire monter un titre en bourse, il est toujours plus simple d’afficher d’importantes réductions de coûts et de procéder à des rachats de ses propres titres et ainsi augmenter le sacro-saint "retour à l’actionnaire".

Air Liquide a une gestion long-terme qui nous plaît plus et qui est plus porteuse en fait.

Dans le cas du rachat d’Airgas, nous ne négligeons bien sûr pas la difficulté d’intégration d’une acquisition de cette taille et donc les risques d’exécution, mais les éléments cités en préambule nous semblent convaincants.

Airgas ayant dans le passé refusé des offres plus ou moins amicales, il était clair qu’Air Liquide devait payer le prix fort pour mettre la main sur Airgas pour emporter l’adhésion du management de sa proie. Il nous semble aussi que les cultures d’entreprises, très orientées « croissance » des deux entités devraient faciliter l’intégration.

Pour un investisseur long terme, l’opération même si elle n’est pas dénuée de risque, devrait s’avérer positive pour le cours d’Air Liquide. A court-terme, il faudra profiter des hésitations de la bourse pour compléter les positions…en respectant, comme pour tout investissement, les règles de diversifications indispensables.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires