En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 30 min 15 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 11 heures 18 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 11 heures 54 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 15 heures 19 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 16 heures 13 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 16 heures 51 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 17 heures 57 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 21 heures 4 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 21 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 11 heures 31 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 14 heures 57 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 15 heures 52 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 16 heures 37 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 17 heures 35 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 19 heures 51 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 20 heures 38 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 22 heures 28 min
Revue de blogs

Comment la reine des réseaux sociaux Taylor Swift a fait plier Apple

Publié le 23 juin 2015
La chanteuse de 25 ans a écrit et diffusé à ses 34 millions d'abonnés sur Instagram une lettre à la marque à la pomme pour dénoncer son nouveau service de musique en streaming, "Apple Music", qui ne rémunérait pas les artistes. Et le géant du numérique a fait marche arrière.
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La chanteuse de 25 ans a écrit et diffusé à ses 34 millions d'abonnés sur Instagram une lettre à la marque à la pomme pour dénoncer son nouveau service de musique en streaming, "Apple Music", qui ne rémunérait pas les artistes. Et le géant du numérique a fait marche arrière.

"Nous ne vous demandons pas des iPhones gratuits. Alors s'il-vous-plaît, ne nous demandez pas de fournir vos musiques sans rémunération."

Taylor Swift a 25 ans et 34 millions d'abonnés sur Instagram. Sa lettre à Apple, dégoulinante de politesse mais ferme, qu'elle vient de publier sur son blog est de celles qui peuvent faire trembler en dix secondes les nouveaux géants économiques du numérique et ringardiser leur image. 

"Il ne s'agit pas des plaintes d'une fille gatée et capricieuse. Il s'agit de l'écho des sentiments de chaque artiste, parolier et producteur dans mes cercles sociaux qui craignent de s'exprimer en public, parce que nous respectons et admirons tellement Apple. Nous ne respectons simplement pas cette décision en particulier.'"

Le problème se cristalise sur la période de trois d'essais possibles du nouveau service de musique en streaming de Apple, "Apple Music". C'est un essai, pour les clients. Pour les artistes écoutés, rien, aucune rémunération. En quelques heures, Apple a plié sur Twitter. 34 millions de fans sont une armée dangereuse pour une réputation à la veille d'un lancement important de nouveau service. La presse pro a remarqué Isaac Mao, un activiste chinois, qui jubile : "Apple possède 160 milliards de dollars en cash. C'est assez pour couvrir entièrement les revenus attendus de Apple Music pendant douze ans. C'est tellement d'argent que Apple pourrait sans problème racheter tous les labels de musique. Et pourtant, pour lancer leur nouveau service, il refuse de payer aux artistes les trois premiers mois de diffusion de la période d'essai des clients. Alors, bravo, Taylor ! Pourquoi les petits artistes indépendants, qui galèrent déjà, devraient-ils payer les coûts de lancement de Apple Music?"

Sur Siliconblog, un lecteur français approuve : "Il faut comprendre que ce n'est pas Taylor Swift qui a fait plier Apple, c'est juste la goutte qui a fait déborder le vase. Apple subissait déjà une menace de boycott de plus de 1500 labels indépendants. Quant à ceux qui reprochent à Taylor Swift (dont je me fous question musique) de protester alors qu'elle est bien plus riche que les artistes indépendants qui gagnent des miettes, c'est justement à cause de cela qu'elle arrive à obtenir l'attention des médias, là où de petits artistes sont complètement ignorés. En tant que 'petit artiste inconnu' moi-même je la remercie pour cela".  Les détails et pourcentages sur les modalités compliquées de reversement de royalties du nouveau service d'Apple sont sur Siliconblog.

Mais le coup de Taylor contre Apple, c'est beaucoup plus qu'une victoire des petits contre le grand. Wired a sauté sur l'occaion pour analyser le phénomène Swift, première petite jeune fille à contacter directement le Wall Street Journal à l'automne dernier, et non pas les revues people, pour expliquer sa décision de quitter Spotify. Swift est un phénomène, comme Lady Gaga, mais plus que Lady Gaga. Car elle a fondé un empire virtuel sur les réseaux sociaux, où elle règne en impératrice soucieuse du bien-être de ses fans. Elle peut compter en retour sur leur dévotion totale. Elle n'a plus besoin de la presse, des médias. Elle n'a plus besoin des critiques de musique et des distributeurs, ou d'Apple. Elle gère seule sa carrière, ses ventes, ses lancements, ses tournées, uniquement sur Internet. Wired assure qu'elle est plus que la reine d'Internet, elle "est" Internet, et décrit un enième nouveau monde, celui des stars qui ont tout "ubérisé" : les journalistes, les magazines people, les intermédiaires, les télévisions, les distributeurs.

"Tout simplement : Taylor Swift est l'internet, optimisé, et Swiftopia est un espace digital sur pour ceux qui ont juré allégeance à la SwiftSquad. Il n'y a rien qu'un magazine, un journal, un site puisse faire pour Taylor qu'elle ne puisse faire elle-même mieux, et plus vite. Les fans de Swift n'ont pas à attendre la prochaine couverture de magazine pour tout savoir de leur star préféré, parce qu'ils la suivent sur son Tumblr. Elle n'a pas eu besoin d'un partenariat avec MTV pour le pré lancement de sa vidéo 'Bad Blood' avant qu'elle ne soit lancée durant les prix Billboard Musc Awards (comme performance de l'inauguration), parce qu'elle a presque 35 millions d'abonnés sur Instagram, qui hurlent qu'ils aiment et partagent le déluge d'affiches qu'elle a utilisé pour promouvoir la vidéo et l'événement. Et Twitter s'est joint à eux , aussi, en créant un émoticon spécial d'un sparadrap troué par une balle qui surgissait automatiquement quand vous tapiez le hashtag Badbloodmusicvideo. Vous savez qui d'autre a eu droit à des émoticons personnalités ? Star Wars, et les finales de la NBA. Juste des petits (...). Ce serait formidable de pouvoir parler à Taylor Swift de tout ça, on adorerait, mais qui a besoin de journalistes, quand vous avez un Tumblr comme ça ?"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 23/06/2015 - 18:02
Tim Cooke
Encore un coup de .....de Tim Cooke.