En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 4 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 4 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 4 jours
Atlantico sciences

Bientôt un siège auto qui détecte votre endormissement ; énergie solaire : de meilleurs rendements grâce à une galette en carbone

Publié le 27 juillet 2014
Et aussi : Le cerveau du plus vieux prédateur du monde était vraiment simple ; Fin des dinosaures : l'astéroïde Baptistina serait innocent ; En vidéo : des millions d’anchois forment une marée noire.
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : Le cerveau du plus vieux prédateur du monde était vraiment simple ; Fin des dinosaures : l'astéroïde Baptistina serait innocent ; En vidéo : des millions d’anchois forment une marée noire.

Bientôt un siège auto qui détecte votre endormissement

Un consortium européen réunissant des universités, des entreprises et des centres technologiques travaille sur un concept de détection de l’endormissement de l’automobiliste. Baptisé projet Harken, il prévoit d’incorporer des capteurs de rythme cardiaque et de respiration dans le siège et la ceinture de sécurité d’une voiture. Techniquement assez simple, le système pourrait être rapidement intégré dans les véhicules de série.

Selon les chiffres cités sur le site internet du projet Harken (Heart and respiration in-car embedded nonintrusive sensors), 20 à 35 % des accidents de la route mortels recensés dans l’Union européenne (UE) — environ 7.000 décès par an — seraient liés à la fatigue. Outre le coût humain et social élevé, ces tragédies ont une répercussion économique comprise entre 10 et 24 milliards d’euros. Biens sûr, nombreux sont les projets qui visent à trouver des solutions tant sur le plan technique (automobiles, infrastructures) que législatif ou de la communication. Le programme Harken s’inscrit dans cette volonté.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Énergie solaire : de meilleurs rendements grâce à une galette en carbone

Les centrales solaires thermodynamiques à concentration sont des alternatives aux centrales solaires qui utilisent des cellules photovoltaïques. Leur taux de conversion de l’énergie solaire en vapeur pourrait être fortement augmenté avec des coûts moins élevés grâce à un matériau simple à base de carbone que viennent de mettre au point des chercheurs du MIT.

L’histoire de l’humanité au XXIe siècle va dépendre fortement de sa capacité à relever le défi de l’utilisation de l’énergie solaire. On multiplie donc les travaux de par le monde afin de mettre au point des cellules photovoltaïques toujours plus performantes et moins coûteuses, en utilisant par exemple la nanotechnologie. On cherche aussi à faire de la photosynthèse artificielle. D’autres voies de recherche sont également explorées parmi lesquelles il en est une fort ancienne : les centrales solaires thermodynamiques à concentration. Le principe est simple, il s’agit de concentrer les rayons du soleil à l’aide de miroirs afin de chauffer un fluide caloporteur. La vapeur produite peut alors être utilisée pour produire de l’électricité ou pour d’autres usages comme la stérilisation. Surtout, c’est aussi un moyen pour dessaler l’eau de mer. Cette technologie est donc particulièrement appropriée pour des régions comme l’Afrique, l’Inde et le Moyen-Orient où l’ensoleillement est élevé et les ressources en eau potable de plus en plus problématiques.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Le cerveau du plus vieux prédateur du monde était vraiment simple

Trop simples et modernes : les ganglions cérébraux de cet « anomalocaride », remarquablement conservés, étonnent. Ce prédateur vieux d’environ 500 millions d’années est un cousin de nos arthropodes actuels mais, dans sa tête, il ressemblait plutôt à un ver…

Durant le Cambrien, voici plus 500 millions, les animaux nageaient certes dans les océans mais dédaignaient la terre ferme. Certains se nourrissaient du plancton tandis que d’autres croquaient les plus petits qu’eux. Les plus redoutables de ces carnivores étaient sans doute des anomalocarides — « crevettes anormales » en français — dont les restes fossiles ont toujours intrigué les paléontologues. Ils pouvaient dépasser deux mètres et leur famille comptait de nombreuses espèces. Leur corps plat et articulé permettait vraisemblablement de nager en ondulant. Il portait sur la tête, outre une bouche rectangulaire, une caractéristique remarquable : une paire de puissants appendices courbes, inconnus chez les arthropodes actuels et qui ressemble à nos crevettes. Les fossiles retrouvés étant démantibulés, les paléontologues ont longtemps pris ces appendices dissociés du reste du corps pour des fossiles de sortes de crevettes, d’où le nom du groupe.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Fin des dinosaures : l'astéroïde Baptistina serait innocent

298 Baptistina, tel est le nom de l’astéroïde identifié voici 7 ans comme étant le probable corps parent de celui qui est à l’origine de l’impact du Yucatan, il y a environ 65 millions d’années. De nouvelles analyses portant sur les fragments de la météorite de Tcheliabinsk rendent néanmoins moins crédible cette identification du célèbre tueur de dinosaures.

Voici 7 ans, William Bottke et David Nesvorny du Southwest Research Institute (SwRI) à l’Université de Boulder dans le Colorado et leur collègue tchèque David Vokrouhlicky de l’Université Charles de Prague avaient publié dans Nature, un article retentissant. Les trois astronomes pensaient, en effet, avoir identifié la famille d’astéroïdes d’où provenait celui qui a créé le fameux cratère d’impact du Yucatan qui a mis, comme on le sait, un point final à l’ère des dinosaures. Quatre ans plus tard cependant, un autre groupe de chercheurs qui a utilisé les observations fournies par le Wide-field Infrared Survey Explorer (Wise), a fortement mis en doute l’hypothèse des premiers.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En vidéo : des millions d’anchois forment une marée noire

Groupés en un banc de 1,5 km de longueur, des millions d’anchois, peut-être des centaines de millions, sont venus narguer les océanographes du célèbre institut Scripps, près de San Diego, aux États-Unis. Pourquoi ? Mystère. Peut-être parce que l’eau leur semblait trop chaude au large. Le phénomène est rarissime mais naturel et sans conséquences.

Le 8 juillet dernier, les étudiants de l’institut océanographique Scripps, sur la côte Pacifique des États-Unis, près de San Diego (entre Los Angeles et le Mexique), ont eu un beau spectacle. Une curieuse marée noire s’approchait de la plage, s’étalant en ondulations mouvantes devant la jetée de l’institut. Outre les océanographes, les spectateurs étaient nombreux, sur la côte, en surf ou en plongée, humains et animaux puisqu’au moins une otarie et un requin sont venus s’intéresser au phénomène.

Lire la suite sur Futura-Sciences

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires