En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
Revue de presse people

François Hollande/Julie Gayet : pourquoi ils vont officialiser, George Clooney/Amal Alamuddin : mariage d'amour ou politique ?, Polémique Marine et Jean-Marie Le Pen : c'est pour du vrai ou pour du faux ?

Publié le 21 juin 2014
Mais aussi : "l'officialisation" sur scène de Vanessa Paradis et Benjamin Biolay, Céline Dion condamnée à préparer la succession de René Angelil, la mort du frère de Ségolène Royal et, et, et… Alessandra Ambrosio "touchée par la graisse" ! Y'a du biscuit, du gros, du lourd et du léger dans la revue de presse people !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi : "l'officialisation" sur scène de Vanessa Paradis et Benjamin Biolay, Céline Dion condamnée à préparer la succession de René Angelil, la mort du frère de Ségolène Royal et, et, et… Alessandra Ambrosio "touchée par la graisse" ! Y'a du biscuit, du gros, du lourd et du léger dans la revue de presse people !

 

C’est pas la mélodie du bonheur dans ma cabane au Canada ! On a l’air de rigoler, comme ça, mais c’est franchement pas gai, c’est même carrément triste, ce qui se passe en ce moment dans la famille Angelil. Déjà, en mars, Céline Dion avait adressé un communiqué officiel confirmant que son René était gravement malade et qu’elle ne souhaitait pas qu’il “ vive le stress quotidien lié aux problèmes de travail ” (voir la RP du 17 mars). Signe que les choses ne se sont pas arrangées depuis, la chanteuse a dû, cette semaine, prendre une décision qui, pour certains, a des allures de douloureux faire-part…

 

René condamné ?

“ Céline se doutait bien que ça finirait par arriver, nous explique “ Voici ” : René, son mari et manager depuis plus de trente ans, ne peut plus assurer ses fonctions auprès d’elle. Pour le remplacer, elle vient d’ailleurs de nommer son ami Aldo Giampaolo. Officiellement, c’est parce qu’il a 72 ans et envie de prendre une retraite bien méritée… Hélas, la réalité est plus cruelle. (…) Opéré le 23 décembre dernier d’une nouvelle tumeur cancéreuse à la gorge au UCLA Medical Center de Los Angeles, René a du mal à s’en relever. Et sa convalescence aux Bahamas ne lui a pas permis de se remettre sur pieds. Très affaibli, amaigri, il a exprimé le souhait de quitter Las Vegas, où Céline se produit à plein temps depuis trois ans, pour revenir vivre à Los Angeles. Au calme. Et ça ne lui ressemble pas. “ Je ne suis pas capable de la suivre et je ne suis pas capable de suivre les enfants surtout ”, a-t-il sobrement confié la semaine dernière lors d’une émission de télé québécoise, conscient que ses forces déclinent ”. Bouh, pas glop, tout ça…

 

Quand Céline et René “ mettent de l’ordre dans leurs possessions communes ”

Preuve, s’il en manquait, de la gravité — et de l’irréversibilité ? — de la situation, “ Céline et René sont en train de vendre leurs biens immobiliers, nous apprend “ Closer ”. Après s’être délestés, contre 54 millions d’euros, de leur somptueuse villa de Jupiter Island, en Floride, ils se séparent de leur manoir situé près de Montréal pour 23 millions d’euros. L’objectif est de mettre de l’ordre dans les possessions communes du couple et d’organiser la succession pour mettre Céline et les enfants à l’abri. Pour vendre au plus vite, le couple a consenti une ristourne de 9 millions d’euros sur sa villa de Floride. La fortune de Céline Dion s’éleverait à près de 185 millions d’euros ”. De quoi voir venir… mais pas de quoi, hélas, inverser le cours de la maladie…

 

Ségolène Royal endeuillée

Au chapitre cancer et autres joyeusetés, histoire d’être débarrassé, parce qu’on ne vas pas non plus s’éterniser, la presse people nous apprend également que Ségolène Royal a perdu l’un de ses frères. “ A 18 heures, (samedi 14 juin, elle a assisté) à la messe d’enterrement de son frère, Antoine Royal, décédé le 11 juin, des suites d’un cancer du pancréas, à 59 ans. Un frère dont elle était proche, sans doute plus proche que tous les autres — ils étaient huit enfants au total dans cette famille dont le père était militaire ”. A en croire “ Closer ”, c’est d’ailleurs à cause de ce “ père militaire ” que Ségolène et Antoine étaient devenus si unis. “ Ils n’avaient que seize mois d’écart, explique le journal, et (…) ensemble, Antoine et sa grande sœur se sont frayés au plus vite un chemin vers l’âge adulte pour échapper à la sévère autorité d’un père lieutenant-colonel dans la marine ”. Mouais… et si on ouvrait un peu la fenêtre, là, histoire de se faire un peu d’air frais ? Allez, viens, le vent, entre, le soleil !

 

Quand Vanessa Paradis et Benjamin Biolay “ officialisent ” sur scène

Parlons amour, hmmm ? Grande nouvelle ! “ Vanessa Paradis et Benjamin Biolay n’ont plus envie de se cacher, annonce “ Voici ”. Depuis quelques semaines, ils ne calculent plus rien et savourent le plaisir d’être enfin eux-mêmes. Ils ne se quittent plus, même en dehors des dates de tournée, passant de longs moments dans l’appartement de la chanteuse situé dans le Marais, à Paris. Du sérieux. Le 14 mai, à Dubai, leur présence au défilé Chanel n’est d’ailleurs pas passée inaperçue. Mais c’est mardi 10 juin, lors du concert de Vanessa aux Nuits de Fourvière, à Lyon, qu’ils ont officialisé, l’air de rien. Quand Benjamin a rejoint sa muse sur scène pour chanter en duo “ Les Roses roses ”, le public a carrément retenu son souffle. D’habitude en ombre chinoise pour interpréter cette chanson, cette fois, ils ont osé l’assumer à découvert : et non seulement ils ne se sont pas quitté du regard, mais en plus leurs gestes tendres l’un envers l’autre étaient sans équivoque. Ils s’aiment, point barre ”. Et on est bien contents pour eux !

 

George Clooney/Amal Alamuddin : mariage d’amour ou politique ?

Et puisqu’on parle d’amours naissantes, en voie d’officialisation, une nouvelle est tombée cette semaine qui éclaire d’un nouveau jour les fiançailles de George Clooney et d’Amal Alamuddin… Vous en souvenez-vous ? Dès l’annonce de l’heureux événement, “ Paris-Match ” se demandait si l’on n’était pas en train d’assister à “ la naissance d’un couple de pouvoir. (…) Et si, comme son père, (George Clooney) décidait de se lancer en politique ?, s’interrogeait le mag. (…) Amal ferait une parfaite First Lady ” (voir la RP du 10 mai). “ Match ” aurait-il eu le nez creux ? “ Avec Amal, ardente militante des droits de l’Homme, le “ Monuments Man ” s’apprête à raccrocher les gants du box-office pour leur préférer ceux des scrutins ”, annonce “ Gala ”. Wow ! Pour une coïncidence…

 

George prêt à partir en campagne sous pavillon démocrate

“ Avec son carnet d’adresses déjà noirci de prestigieux contacts, un père qui a tenté en vain de se faire élire député du Kentucky, il y a dix ans, et un ami proche prénommé Barack Obama, le jeune fiancé a décidé de passer à l’acte, explique le people. “ Il a de grandes ambitions et s’apprête à entrer en politique de manière imminente. Il souhaite faire un travail plus humanitaire et espère rejoindre les démocrates pour la campagne des élections de 2016 ”, confiait l’un de ses proches au “ Mirror ”. “ Last but not least ”, l’acteur pense même à lâcher la Cité des anges ensoleillée pour le fog de la capitale anglaise où sa dulcinée embrasse une carrière d’avocate au cabinet Doughty Street Chambers (…). Selon le “ New York Post ”, “ Amal souhaite continuer son métier et George, très fier d’elle, la soutient. Il viendra bientôt à Londres afin qu’ils puissent chercher une nouvelle maison ” ”. S’expatrier en Angleterre quand on envisage une carrière politique aux Etats-Unis, c’est peut-être pas la première chose à faire… mais bon, chacun sa façon de voir. Et puis, on peut partir pour mieux revenir, l’idée, étant, apparemment, de couper les ponts avec le show-biz pour installer un autre “ personnage ”…

 

Pourquoi Julie Gayet “ va officialiser avec François Hollande ”

Mais au chapitre amour et politique, la grande nouvelle de la semaine, c’est que Julie Gayet “ va officialiser avec François Hollande ”. C’est le journaliste Yves Azéroual qui l’affirme dans son livre, “ Passions d’Etat ” (Editions du Moment), en librairie cette semaine… Pourquoi cette officialisation ? “ Julie Gayet en a marre d’être la maîtresse qui doit se cacher, explique l’auteur au magazine “ Public ”. En plus, elle est passée pour la méchante aux yeux de l’opinion, elle a piqué la “ femme ” du Président. Du coup, elle lui met la pression depuis plusieurs semaines. Et il a fini par dire oui ”. Ben, ça…

 

Quand et comment François et Julie vont officialiser

“ Quand officialiseraient-ils ? ” demande “ Public ” à Yves Azéroual. —“ L’officialisation pourrait intervenir courant août, c’est le moment idéal pour tous les deux : l’agenda présidentiel le permet et Julie Gayet sera disponible également ”. —“ Ils publieront un communiqué ? ” s’enquiert le journal. —“ Certainement pas ! D’abord parce que c’est le procédé que François Hollande a utilisé quand il s’est séparé de Valérie Trierweiler, ensuite parce que ce ne serait pas très bien perçu par l’opinion publique. Je pense qu’ils opteront plutôt pour une apparition publique lors d’un festival ou près de Mougins, où le président possède une résidence secondaire. François Hollande est quelqu’un de pudique. Il ne nous fera pas le coup de Sarkozy à Disneyland ” ”. Nous voilà rassurés.

 

Julie, First Lady ?

“ Quel statut aura Julie Gayet ? ” interroge le mag. —“ Celui de concubine. Certainement pas celui de première dame, répond le journaliste. Ca ne l’intéresse pas. Elle n’aura ni locaux, ni domestiques pour s’occuper de ses enfants, ni secrétaire particulier. Elle ne veut pas de tout ça ”. Yves Azéroual l’indique encore : “ chacun habitera chez soi. Ce sera le couple du XXIe siècle, très indépendant. Quant aux voyages officiels, Julie viendra quand elle en aura envie et si elle n’a pas de tournage à ce moment-là. C’est aussi simple que ça ! ”

 

Julie Gayet comme Carla ?

Aussi simple que ça ? Peut-être un peu réfléchi, aussi… Comme le fait observer “ Voici ”, “ dans (l’entourage du président), beaucoup lui ont expliqué que la situation actuelle n’était plus vraiment tenable. Un président de la République qui se cache pour avoir une relation sentimentale ? Ridicule, impensable ! ” Ptêt bien, oui… Mais il n’y a pas que cela. “ Alors que la cote du président est au plus bas, les conseillers de l’Elysée sont formels, indique "Voici". Ils ont établi le portrait-robot de la first lady idéale : elle devra être jolie, discrète et indépendante ! Autrement dit, elle ne devra surtout pas sacrifier ses activités artistiques sur l’autel du pouvoir. Ca ne vous rappelle pas quelqu’un ? ”, demande le mag, qui affirme : “ Le modèle, c’est Carla ”. Jolie et indépendante, Carla, OK. Discrète, par contre…

 

Jean-Marie Le Pen tel qu’en lui-même

Et puisqu’on parle de discrétion, il y en a deux, ces temps-ci, qui ne font pas beaucoup d’efforts — à se demander, même, s’ils ne le font pas un peu exprès. De qui on parle ? Ben, de Marine et Jean-Marie Le Pen, pardi ! Après l’interview en exclu de la fille dans “ Valeurs actuelles ” (voir la RP de jeudi), voilà-t-y pas qu’on a droit à celle de papa dans “ Paris-Match ”, avec l’album de photos de famille, en sus ! Le “ président d’honneur ” du FN a-t-il des regrets, des remords ? Que nenni ! “ Ulcéré de l’interprétation “ malveillante ”, dit-il, qui a été faite de (sa) déclaration, exaspéré par la polémique qui ne cesse d’enfler, il se braque. “ Bientôt, il ne sera plus possible d’acheter des petits-fours à la pâtisserie, c’est bien ça, on en est là ? ” ” Padtafait, Jean-Marie : quel rapport avec ce que tu as dit, dis-moi un peu ? Mais le fondateur du parti d’extrême-droite n’a pas le temps de finasser, les nuances, il connaît pas. “ Alors qu’il marche dans la rue, raconte le journal, JMLP compte les potelets plantés le long du mur de sa maison, et s’exclame tout à trac : “ J’habite une maison de bites ” ”. Très fin, très, trèèèèès fin. “ Les puissants, dit-il encore, je leur crache à la gueule, je leur pisse au cul ”. Tout en subtilité.

 

“ Si elle a quelque chose à me dire, qu’elle me le dise en face ! ”

Jean-Marie Le Pen le crie haut et fort dans “ Match ” : “ (…) cette fois, ça suffit. Je ne me laisserai pas faire. Je n’ai pas fait de faux pas. Je refuse ce procès. Je suis seul juge des intentions que je mets dans mes mots ”. Furieux que son blog ait été, sur décision de la présidente, supprimé du site du Front national, Jean-Marie Le Pen, qui n’a pas vu sa fille depuis dix jours, finit par admettre, du bout des lèvres, qu’il se sent “ blessé ”, et qu’il a de “ la peine ” devant son attitude depuis le début du “ clash ” (le mot est de lui), poursuit le mag. “ Si elle a quelque chose à me dire, qu’elle me le dise en face au lieu de m’envoyer des sous-fifres ou des larbins. Elle peut décrocher son téléphone tout de même ! Ah, elle veut couper le cordon, tuer le père… Mais je ne suis pas encore mort, ça viendra bien assez tôt ” ”. Heu, no comment.

 

JMLP sans nouvelles de Marion, non plus

On l’apprend aussi, un peu plus loin dans l’article de “ Paris-Match ”, JMLP “ n’a pas eu non plus de nouvelles de Marion Maréchal-Le Pen, sa petite-fille adorée, âgée de 24 ans et députée depuis 2012 : “ Elle est extrêmement douée. Elle a un tempérament singulier, de l’intuition, elle apprend vite ”. Venue il y a quelques semaines lui présenter son “ fiancé ” Mathieu, dont elle attend un bébé pour l’automne, Marion Maréchal-Le Pen se fait rare ces temps-ci. “ Elle est prise entre deux feux. Elle se tient à l’écart. J’espère qu’elle m’invitera à son mariage ” ”. Pas gagné… surtout si, comme le dit son grand-père, “ elle a de l’intuition, (et qu’) elle apprend vite ”…

 

Jean-Marie Le Pen jaloux ?

Mais venons-en au fond de l’affaire, et surtout au “ pourquoi ”… Pourquoi ce lavage de linge sale en public ? N’y entrerait-il pas une part de calcul, chez l’un comme chez l’autre ? D’après “ VSD ”, “ les amis du père n’en doutent pas : sa dernière provocation (…) n’est pas qu’un dérapage antisémite de plus. Plutôt une phrase calculée, de façon à compliquer un peu plus la tâche de sa fille dans des négociations délicates pour la constitution d’un groupe parlementaire européen et des dotations financières à la clé. “ Il semblait très remonté contre elle, comme s’il était jaloux de son score aux européennes ”, (…) confie un récent visiteur de Le Pen ”. Jaloux, le père ?

 

Marine Le Pen gagnante ?

Et du côté de Marine ? “ En se démarquant des propos de son père, analyse “ VSD ”, Marine Le Pen s’offre à peu de frais un nouveau brevet de respectabilité. L’avocat (du FN) Wallerand de Saint-Just en est même convaincu : “ Elle souffre affectivement de voir son père si acharné. Mais elle en tire un bénéfice politique évident ”. Reste qu’au FN, comme partout, le nerf de la guerre est ailleurs. “ L’urgence, pour Marine, est de s’émanciper au plan financier ”, observent plusieurs de ses proches. C’est ainsi qu’elle crée son propre micro-parti, Jeanne. En retour, Jean-Marie Le Pen ne rate jamais une occasion de lui rappeler que c’est son association, la Cotelec, qui a financé l’essentiel de la campagne présidentielle de 2012. “ Le vrai problème des filles Le Pen avec leur père, résume l’ex-militante Oriane Borja, c’est qu’elles sont toujours dépendantes de lui financièrement ” ”. Hé oui !

 

Alessandra Ambrosio “ touchée par la graisse ”

Et pour terminer sur une note plus légère, en ce premier jour d’été, si on parlait fesses et maillot de bain ? Avis aux filles : si vous voulez vous rincer l’œil, jetez-vous sur le diaporama “ Qui a le plus beau cul ? ” de “ Voici ”. Entre Rafaël Nadal et Hugh Jackman, perso, on hésite… En ce qui concerne les nôtres, de fesses, on a trouvé un moyen imparable de se regonfler le moral et l’ego avant de renfiler le maillot : la photo d’Alessandra Ambrosio, en short, dans “ Voici ”, toujours. “ Une fille avec de la cellulite ? Rien de plus normal, commente le people. Sauf qu’ici, il s’agit du canonnissime top de Victoria’s Secret. Malgré ses mensurations affolantes (1,92 m pour 34 kilos à vue de nez), la Brésilienne a un peu de peau d’orange derrière les cuisses. Elle a beau sourire, ça doit la miner. Aucune chance que ça lui fasse une belle jambe ”. “ Voici ”, petit vilain, sais-tu que tu nous fais du bien ? Sur ce, bon week-end, les lapins !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires