En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

02.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

05.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

06.

Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience

07.

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 9 heures 40 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 10 heures 14 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 12 heures 5 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 13 heures 14 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 14 heures 24 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 18 heures 21 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 18 heures 39 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 19 heures 4 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 1 jour 13 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 9 heures 46 min
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 10 heures 53 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 12 heures 38 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 13 heures 59 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 18 heures 13 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 18 heures 31 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 14 heures
© Reuters
© Reuters
Culture

Les champs de la Shoah : l’extermination des juifs par les nazis dans l’URSS occupée

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous invite à vous attarder sur les champs de la Shoah.
Publié le 28/01/2020
Durée : 42 minutes
Chroniqueur :
Christophe Dickès
Pour profiter des podcasts en intégralité, vous devez être abonné à Atlantico.

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 45’55.

Nous sommes le 5 octobre 1941, le secrétaire de police originaire de Vienne, Walter Mattner rédige une lettre destinée à son épouse. Dans cette missive, il décrit des événements qui ont eu lieu l’avant-veille, à l’Est de la Biélorussie, dans la ville de Moguilev : « A l’arrivée des premiers véhicules, dit-il, ma main a tremblé quand j’ai tiré, mais on s’y habitue. Au dixième convoi, je visais calmement et tirais de manière assurée sur de nombreux nourrissons, enfants et femmes. » Walter Mattener était, lui-même, père de deux enfants. Il continue sa lettre en expliquant que la mort donnée aux juifs est une « belle mort (…) en comparaison avec les infernales tortures » de la police politique soviétique. Plus loin, il ajoute : « Ici aussi, je comprends pour la première fois les mots du poète Theodor Mörner : « Aucun enfant dans le ventre de sa mère ne sera épargné. Diable ! Tant de sang, de boue, de corne et de chair n’ai-je pas encore vu. Maintenant, je peux comprendre l’expression l’ivresse de sang. » A l’heure que nous commémorons le 75e anniversaire de la découverte du camp d’Auschwitz, Storiavoce vous propose un voyage dans l’horreur : celui dans les champs du front de l’Est pendant la Deuxième Guerre mondiale. Avec Jean Lopez, nous vous en avons donné les clés et les ressorts politiques et militaires dans deux émissions consacrées à l’opération Barbarossa. Aujourd’hui, nous allons aborder une question peut être trop méconnue. On croyait avoir tout dit sur le génocide, or le mouvement historiographique qui montre l’importance du front de l’Est pendant le conflit mondial nous révèle aussi les « massacres de masse qui touchèrent la population juive. » Alors que l’on connaissait bien le travail macabre des Einsatzgruppen,  Marie Moutier-Bitan, elle, est partie à la recherche des victimes. Elle est interrogée par Christophe Dickès.

L’invitée: Doctorante en histoire contemporaine, Marie Moutier-Bitan travaille sous la direction d’Edouard Husson, sur “L’organisation locale des fusillades des Juifs sur les territoires soviétiques occupés par les nazis. 1941-1944”. Chercheuse et responsable des archives au sein de l’association Yahad-in Unum depuis 2009, elle a effectué de nombreux séjours de recherche en Allemagne et en Europe de l’Est, ainsi qu’au United States Holocaust Memorial Museum. Elle est déjà l’auteur du très remarqué Lettres de la Wehrmacht (Perrin). Elle vient de publier chez Passés / Composés Les champs de la Shoah (480 pages, 24€). Par ce livre, elle redonne un visage à des victimes oubliées alors que l’historiographie s’était jusqu’à présent intéressée aux bourreaux.

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe.


Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
valencia77
- 29/01/2020 - 13:06
juifs
Malaparte avait ecrit au sujets des allemands en Russie. Rien de nouveau, tout oublie.
Reflechissez corniauds! 100 millions de morts? La societe s'arretere. Staline foutait seulement en l'air les intelectuels communistes. Come le salaud Trotsky. Une petite affaire de famille quoi, on s'en mele pas...Environ 1 million. Pas assez pour que le charpentier et le mechanique se fasse du souci.
lasenorita
- 28/01/2020 - 16:25
Les U.S.A. et les Juifs.
Je voudrais rappeler aux Juifs un fait qu'ils ont,sûrement,oublié quand ils reprochent à ''la France'' la déportation de Juifs en Allemagne. Au début de la seconde guerre mondiale, un bateau a quitté Le Havre en direction des Etats-Unis. Ce bateau transportait des Juifs d'Europe de L'Est et d'Allemagne qui fuyaient le régime nazi...A leur arrivée à New-York, le président Roosevelt a refusé de les laisser accoster au port de New-York parce que les Etats-Unis n'étaient ''pas en guerre'' contre l'Allemagne(à cette époque)...donc le bateau est retourné au Havre. .et, je pense que ces Juifs de l'Europe de L'Est ont été déportés, ensuite, dans des camps de concentration, en Allemagne...Dans ces camps de concentration se trouvaient,également,des résistants français tels des cheminots... qui avaient fait dérailler des trains transportant des Juifs afin que ceux-ci n'aillent pas en Allemagne!...Je connais des cheminots qui sont morts en déportation...
lasenorita
- 28/01/2020 - 14:10
Les Juifs russes ont quitté la Russie!
En Russie les Juifs étaient martyrisés, c'est la raison pour laquelle ils ont fuit la Russie, il existe, en Israël, toute une colonie de Juifs de Russie...Les nazis ne sont pas les seuls à avoir voulu tuer des ''innocents''....Les 80.000 Juifs,qui furent déportés depuis la France,étaient surtout des Juifs ''étrangers'' et les collabos,qui étaient dans le gouvernement de Vichy, étaient des socialistes, tels Laval, Mitterrand, etc....Les communistes ont fait pire que les nazis!...Le communisme c'est 100 millions de morts!...