En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

05.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

06.

Nous aurons la Chine de nos mérites

07.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 11 min 15 sec
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 1 heure 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 2 heures 55 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 4 heures 31 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 7 heures 8 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 44 min 31 sec
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 4 heures 39 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 4 heures 55 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 5 heures 15 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 7 heures 8 min
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 22 heures 17 min
© Reuters
© Reuters
Ainsi soit-il

Messe d'intronisation du pape François : le souverain pontife réclame plus d'entraide pour "les plus fragiles"

Publié le 19 mars 2013
Six jours après son élection, le nouveau souverain pontife est officiellement intronisé ce mardi matin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Six jours après son élection, le nouveau souverain pontife est officiellement intronisé ce mardi matin.
  •  Des centaines de milliers de fidèles, 132 délégations dont 31 chefs d'Etat sont présents ce mardi Place Saint-Pierre où le pape François doit lancer officiellement son pontificat lors de sa messe inaugurale qui débute à 8h45.
    • La France est représentée par son Premier ministre Jean-Marc Ayrault et son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.
    • Le nouveau pape doit donner les orientations de son pontificat lors de cette messe d'intronisation.
    • Plus de 3 000 agents des forces de l'ordre (policiers, carabiniers, policiers municipaux) dont des dizaines en civil sont déployés.

      Bain de foule pour le #pape François à son arrivée Place Saint-Pierre dailymotion.com/video/xyb5iy_b… via @lenouvelobs

      — Cédric Cousseau (@CedricCousseau) 19 mars 2013

      11h27 : Après une dernière bénédiction, la messe inaugurale du pape François se termine. Il regagne la basilique Saint-Pierre de Rome. Toutes les cloches de Saint-Pierre se mettent à sonner.

      11h08 : Le pape demande aux fidèles d'échanger un signe de paix.

      10h58 :
      Le pape rend hommage à son "vénéré prédécesseur" Benoît XVI, faisant allusion à "la coïncidence très riche de signification" de cette cérémonie célébrée le jour de la fête du pape émérite, Joseph Ratzinger. Les deux papes doivent se rencontrer le 23 mars.

      10h50 :
      Au moins 200 000 personnes sont présentes pour assister à la messe.

      10h30 :
      Le pape François appelle au "respect pour toute créature de Dieu et pour l'environnement". Il s'adresse ensuite aux dirigeants en leur demandant de ne pas laisser "les signes de destruction" mener le monde. Le pape appelle aussi à "faire attention à tout le monde" et à se "protéger réciproquement". Il réclame plus d'entraide pour "les plus fragiles" au sein de la famille : "les personnes âgées, les enfants, les pauvres". Le pape François demande aux catholiques de "ne pas avoir peur de la bonté et de la tendresse". Il termine son homélie par un "priez pour moi".

      10h15 : L'homélie démarre, en italien.

      10h13 :
      L'évangile est chanté en grec, en référence à la tradition orientale d'avoir une liturgie à la fois en latin et en grec. 

      9h51 :
      Les premiers chants de la messe débutent. Le "kyrie" en grec, puis le "Gloria" en latin sont repris en chœur par les fidèles. La messe doit durer entre 1h30 à 2h.

      9h45 : Le Saint-Père entame la messe devant des centaines de milliers de personnes. Il demande à la foule toute son attention pour son discours.

9h40 : Après avoir encensé l'autel, François reçoit le pallium, premier de ses emblèmes. En laine de mouton, cette écharpe symbolise le pasteur du troupeau. Il reçoit ensuite l'anneau du pêcheur, symbole de l'apôtre Pierre, à la main gauche. Fidèle à son vœu d'humilité, François choisit un anneau en argent plaqué d'or. Il quitte la basilique Saint-Pierre pour assister à la messe inaugurale à l'extérieur. 

9h25 : Après la procession, le pape se recueille sur le tombeau de Saint-Pierre, le fondateur de l'église catholique.

8h55 : Le pape François arrive place Saint-Pierre en papamobile. Il salue la foule et descend de son véhicule à plusieurs reprises pour aller embrasser et bénir des enfants ainsi qu'un handicapé.

Dès 8h50, suivez en direct sur @ktotv et ktotv.com le début du ministère pétrinien du Pape François. twitter.com/Eloraillere/st…

— Etienne Loraillère (@Eloraillere) 19 mars 2013

Dignitaires, têtes couronnées, chefs d’Etat, simples fidèles... En tout, près d'un million de personnes sont attendues ce mardi à Rome pour assister à la messe d'intronisation du pape François. La date ne doit rien au hasard : il s'agit du jour de la Saint Joseph, le saint patron de l'Eglise catholique.

De nombreux dirigeants d'Amérique latine - où vivent désormais 40% des catholiques - sont attendus : la présidente du Brésil Dilma Roussef, son homologue mexicain Enrique Pena Nieto, et la présidente de l'Argentine, le pays natal du pape, Cristina Kirchner. Les Etats-Unis, terre de protestantisme, ont dépêché le vice-président Joe Biden, catholique pratiquant. Seront également présents : la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy. L'Europe sera représentée par les présidents du Conseil européen, Hermann Van Rompuy, et de la Commission européenne, José Manuel Barroso. La France sera représentée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Parmi les personnalités venues à Rome, certaines dérangent. La présence du président zimbabwéen, Robert Mugabe, accusé de nombreuses violations des droits de l'homme dans son pays et interdit sur le sol européen, fait grincer des dents, rappelle Europe 1.

L'organisation de cette matinée est prévue à la seconde près. A son arrivée en papamobile, le pape fera le tour de la place saint-Pierre pour saluer les quelque 200 000 fidèles attendus. Une fois revêtu de ses vêtements liturgiques, François ira se recueillir sur la tombe de Pierre, le fondateur de l'Eglise, accompagné d'une dizaine de prélats, cardinaux et patriarches de l'Eglise catholique orientale. Il célébrera ensuite sa messe d'installation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires