En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

02.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

03.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

04.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

05.

Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente

06.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 14 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 17 heures 6 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 18 heures 58 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 20 heures 47 min
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 21 heures 20 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 21 heures 40 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 21 heures 56 min
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 22 heures 34 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 23 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 1 jour 14 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 16 heures 56 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 18 heures 53 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 20 heures 19 min
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 21 heures 30 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 22 heures 13 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 23 heures 22 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 jour 13 heures
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 1 jour 15 heures
© Reuters
© Reuters
Dernière fois

Benoît XVI : "Je prie pour les cardinaux qui auront la lourde tâche de désigner le nouveau pape"

Publié le 27 février 2013
Le pape, à la veille de sa renonciation officielle, a tenu un discours d'une dizaine de minutes ce mercredi matin sur la place Saint-Pierre à Rome. Une allocution au ton plus personnel qu'escompté.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pape, à la veille de sa renonciation officielle, a tenu un discours d'une dizaine de minutes ce mercredi matin sur la place Saint-Pierre à Rome. Une allocution au ton plus personnel qu'escompté.

Plus de 100 000 personnes auraient fait, selon les premières estimations, le déplacement jusqu'à la place Saint-Pierre, à Rome, pour assister à l'ultime discours du pape Benoît XVI, tenu ce mercredi matin. Ce jeudi, à 20h00, il renoncera officiellement à ses fonctions.

"J'ai pris cette décision en pleine conscience de sa gravité et de sa rareté mais aussi avec une profonde sérénité d'esprit", a déclaré Benoît XVI à la veille de son départ, devant une foule estimée à 150.000 personnes rassemblées place Saint-Pierre. Bien que renonçant à ses fonctions, Benoît XVI a dit qu'il resterait au service de l'Eglise par la prière. Il a invité les fidèles à prier pour les cardinaux qui auront la "lourde tâche" de désigner son successeur, ainsi que pour ce dernier. Le pape a souligné que son pontificat inachevé, qui aura duré à peine huit ans, avait eu ses moments de joie, mais aussi de difficultés.

A ces moments-là, "c'était comme si le Seigneur dormait", a-t-il dit, fréquemment interrompu par les applaudissements. "Il y a eu des moments où les eaux étaient agitées et où il y avait des vents contraires", a admis le pape, tout de blanc vêtu et assis sur un trône couleur ivoire sur les marches de la basilique Saint-Pierre.

Aimer l'Eglise, a-t-li dit, c'est "avoir le courage de faire des choix difficiles et dans l'angoisse, en ayant toujours à l'esprit le bien de l'Eglise et pas soi-même". Le pape, qui est âgé de 85 ans, s'estime trop âgé et trop faible pour continuer à diriger une Église éclaboussée par une série de scandales - pédophilie, VatiLeaks, Banque du Vatican, etc. - et en proie à des rivalités au sein de la Curie. Les Italiens, mais aussi de nombreux étrangers, s'étaient rassemblés sous un soleil printanier place Saint-Pierre dès le début de la matinée pour cette audience de milieu de semaine. Elle se tient d'habitude à l'intérieur mais avait été organisée en plein air pour accueillir tous ceux qui voulaient voir le pape une dernière fois.

"Nous sommes tous à tes côtés", pouvait-on lire sur une des nombreuses banderoles brandies par la foule qui débordait dans les rues voisines du Tibre. Benoît XVI cessera officiellement d'être pape jeudi à 20h00. Il restera "pape émérite" et continuera à porter pour les fidèles le titre de "Sa Sainteté". En avril, Benoît XVI se retirera au couvent Mater Ecclesiae, situé dans l'enclave vaticane, une fois achevés les travaux de restauration du bâtiment.

Vendredi, les cardinaux présents à Rome entameront leurs réunions connues sous le nom de "congrégations générales" afin de préparer le conclave qui élira le nouveau chef de la chrétienté. Benoît XVI a modifié la constitution apostolique pour avancer la date du conclave avant le 15 mars. Selon la constitution apostolique adoptée en 1996, le conclave était censé débuter dans les 15 à 20 jours qui suivent la vacance du Saint-Siège. Le Vatican souhaite apparemment que le nouveau pape soit élu d'ici la mi-mars et intronisé avant le dimanche des Rameaux, le 24 mars, de manière à présider aux cérémonies de la Semaine sainte. Pâques tombe cette année le dimanche 31 mars.

La fermeture du compte Twitter du pape, @pontifex_fr, est prévue pour le moment de sa renonciation. Ce tweet publié juste après son ultime allocution devrait donc être le dernier :

Je voudrais que chacun éprouve la joie d’être chrétien, d’être aimé de Dieu qui a donné son Fils pour nous!

— Benoît XVI (@Pontifex_fr) 27 février 2013

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires