En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 7 heures 16 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 8 heures 54 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 11 heures 47 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 12 heures 55 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 14 heures 8 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 14 heures 34 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 15 heures 50 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 15 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 16 heures 23 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 7 heures 55 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 9 heures 10 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 13 heures 13 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 13 heures 45 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 15 heures 33 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 15 heures 58 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 16 heures 23 min
© Reuters
© Reuters
Bons sentiments

Cécile Duflot : "Sur cinq ans, nous voulons créer 5.000 places d'hébergement d'urgence"

Publié le 18 octobre 2012
La ministre du Logement dévoile son plan pour les sans-abris cet hiver dans un entretien au journal La Croix.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre du Logement dévoile son plan pour les sans-abris cet hiver dans un entretien au journal La Croix.

C'est un peu la même question chaque année. Que faire pour qu'il y ait le moins de sans-abris possible dans les rues ? Comment apporter une solution concrète à un phénomène quasi insoluble ? Cécile Duflot a visiblement son idée pour que cet hiver. Interpellée mercredi par les associations d'aide elle dévoile, dans un entretien paraissant jeudi dans La Croix, un plan hivernal qui se veut durable. "Sur cinq ans, nous voulons créer 5.000 places d'hébergement d'urgence", promet la ministre de l'Egalité du territoire et du Logement dont l'objectif est d'"éviter le retour à la rue à la sortie de l'hiver".

"Je sollicite l'ensemble de mes collègues ministres qui ont la possibilité de mobiliser des lieux publics pour trouver de nouveaux sites à ouvrir, et notamment des lieux qui peuvent accueillir des familles. Je n'accepte pas que dans notre pays, on sépare les enfants des parents lorsque ces derniers n'ont pas les moyens de se loger ", explique-t-elle dans les colonnes du quotidien. Ce plan d'urgence, qui démarre le 1er novembre, mobilise 50 millions d'euros. 

La lettre ouverte que les associations d'aide aux sans-abri ont adressée à Cécile Duflot mercredi pointait l'urgence de la situation, notamment en région parisienne. "A Paris, une cinquantaine de familles sont refoulées tous les soirs, et en Seine-Saint-Denis, 117 enfants étaient sans abri à la veille de la rentrée scolaire", dénonce le collectif qui regroupe 33 associations, dont la Croix-Rouge française, la Fondation Abbé Pierre et ATD Quart-Monde. Message entendu par la ministre, qui explique que la moitié de l'enveloppe de 50 millions d'euros sera attribuée à l'Ile-de-France.

Dans cette tribune, les associations estiment que "150.000 personnes sont à la rue" en France. De son côté, Cécile Duflot met en avant l'effort du gouvernement sur les solutions d'hébergement d'urgence. "L'an dernier, il y avait 15.188 places ouvertes au plus fort de l'hiver. Pour cette année, nous avons déjà identifié 18.000 places mobilisables, et nous travaillons encore pour identifier des solutions supplémentaires". Mais la priorité reste l'" hébergement pérenne". Pour ce faire, Cécile Duflot a demandé à Christophe Robert, directeur adjoint de la Fondation Abbé Pierre, et à Alain Régnier, le délégué interministériel pour l'hébergement et l'accès au logement, de "travailler sur la mise en place de cette nouvelle logique dans le cadre du rapport qu'ils vont [lui] remettre fin novembre". Un vaste programme. Reste à savoir quels seront les résultats concrets de toutes ces mesures.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pihoui
- 18/10/2012 - 16:41
L'Insignifiante a dit..
"Sur cinq ans, nous voulons créer 5.000 places d'hébergement d'urgence" (Cécile Duflot)
Au train où vont les choses, ce ne sont pas 5000 places qu'il faut créer, c'est environ 60 000 000 ! Pour tout le monde en somme, sauf pour les apparatchiks PS et leurs affidés.
Karamba
- 18/10/2012 - 12:16
Duflot à côté de la plaque
S'il s'agit de loger des familles pour des associations, le plus souvent il s'agit de sans papiers qui ont déjà épuisé le quota de nuits d'hôtel au frais de la princesse. Ces gens doivent surtout être renvoyés dans leur pays comme le veut la législation. Ce n'est pas au contribuable d'encourager une immigration chaotique.
Ensuite il convient pour nos vrais SDF de faire un peu la police au sein des centres d'accueil existant déjà, afin d'éviter que ceux-ci ne soient transformés en coupe gorge, dissuadant les malheureux d'aller y trouver refuge. Mais comme on privilégie la gestion libertaire comme d'habitude avec les sympathisants de gauche faisant du social...
sbgf43
- 18/10/2012 - 11:12
Mieux encore et + vite -cher
Le même résultat coûtant beaucoup moins cher et plus rapide peut être obtenu en raccompagnant 5000 sans papiers chez eux