En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© BENOIT TESSIER / POOL / AFP
© BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Conférence de presse

Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »

Publié le 03 décembre 2020
Le Premier ministre a dévoilé le calendrier de la campagne de vaccination contre la Covid-19 lors d’une conférence de presse ce jeudi 3 décembre.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a dévoilé le calendrier de la campagne de vaccination contre la Covid-19 lors d’une conférence de presse ce jeudi 3 décembre.

Le Premier ministre Jean Castex a présenté ce jeudi 3 novembre la stratégie que va mettre en œuvre le gouvernement dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19. La campagne, qui devrait commencer dès le mois prochain, sera divisée en trois phases successives.

La première devrait s'ouvrir dès janvier, avec la réception des premiers vaccins. Ils seront d'abord réservés aux personnes âgées dans les Ehpad et pour les personnels à risque y travaillant. Cela représente « environ 1 million de personnes, soit la quantité de vaccin livrées pendant ce premier mois janvier », selon les précisions de Jean Castex.

Ensuite, « le périmètre de vaccination sera élargi au fur et à mesure » selon le Premier ministre. Cette deuxième phase commencera en février, et concernera « environ 14 millions de personnes à risque, à cause de leur âge ou d'une pathologie, ainsi que certains personnels de santé », a indiqué le Premier ministre. Les plus de 75 ans en bénéficieront d’abord, selon le ministre de la Santé Olivier Véran, qui pilotera cette campagne.

La phase 3 pourrait débuter « au printemps », avec l'ouverture de la vaccination « à toute la population ». En priorité seront vaccinés « les 50-64 ans, les personnels essentiels (sécurité, éducation, alimentation), les personnes vulnérables et précaires, et enfin le reste de la population majeure », selon Oliver Véran. La vaccination des mineurs n'est pour l’instant pas à l'ordre du jour.

Grâce à six contrats d'approvisionnement, la France devrait disposer de « 200 millions de doses, qui permettraient de vacciner 100 millions personnes », selon Jean Castex. Les deux premiers disponibles seront ceux de Pfizer/BioNtech et de Moderna. 

Le Premier ministre a confirmé que la vaccination « ne sera pas obligatoire ».

Il a appelé les Français à être « les plus nombreux possibles » à se faire vacciner, « un acte altruiste » pour « protéger les autres ». 

La vaccination sera gratuite, le gouvernement ayant prévu « 1,5 milliard euros, inclus dans le budget 2021 de la Sécurité sociale ».

Jean Castex a précisé que la stratégie vaccinale française était centrée « autour de trois impératifs : la sécurité, la transparence et la proximité ». 

Ces dispositifs seront présentés devant le Parlement en décembre. Un « conseil d'orientation de la stratégie de vaccination » verra le jour pour aider le gouvernement, comportant des experts scientifiques, des professionnels de santé, des représentants des collectivités territoriales, des associations de patients et des citoyens. Il sera présidé par Alain Fischer, professeur en immunologie pédiatrique et nouveau « Monsieur vaccin » du gouvernement.

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 04/12/2020 - 09:11
Prennes nous pour des débiles (suite)
Il semble qu’on va « favoriser » les anciens en EHPAD.
Bien vu : c’est eux qui saturent les lits d'hôpital en fait. Ce sont des cobayes idéaux.
Ils ne sont pas contrariants .
Si ils meurent , on dira que c’est l'âge et leur « comorbidite » .
L'éradication suite a une vaccination super moderno efficace va bien passer dans les médias et chez les experts. Cela sera une mortalité normale et bien plus présentable que la sédation au rivotril.
On verra que le Covid tue et c’est mal. Si le vaccin ne fait rien ou tue cela sera normal . Nuance.
Nicolas59
- 04/12/2020 - 09:02
6l’art de prendre ses concitoyens pour des débiles.
Le vaccin gratuit pour tous ! Belle foutaise. La facture viendra mais plus tard. Cela fera l’occasion de mettre en place des mesures coercitives mais dans le cadre d’un état d’urgence économique.
Pour faire bonne mesure on rameute des experts (sic) et les assos budgétivores habituels. Ils ont tous failli gravement mais on recommence.
Ils s’imaginent que les gens sensés vont croire qu’un machin complètement nouveau et dénué d’essais qui a été développe en catastrophe serait la panacée sans risques .
Les derniers mois ont vu un océan ce manipulation et de mensonges dont le plus récent est le redemsivir de Gilead Science.
Etrangement les médias mainstream n ‘en parlent pas trop.
Ayez confiance ..........!
spiritucorsu
- 04/12/2020 - 01:39
Quand le 1er sinistre fait de la retape pour les vaccins!
Bientôt,on rémunérera les candidats cobayes au vaccin comme le font certains laboratoires pour certains médicaments dont on veut mesurer les effets secondaires potentiellement dangereux.D'autant que le fait d'insister lourdement sur la gratuité du remède miracle voulu par le roitelet et sa clique ,n'en est que plus suspect quand on connait leur absence totale d'éthique, d'altruisme et d'empathie à l'égard d'autrui.En arriver à faire de la retape pour caser à tout prix un vaccin dont on ne connait ni l'inocuité,ni les effets secondaires relève de la vente du paquet de lessive en vantant le cadeau qui est à l'intérieur pour mieux appâter les gogos sauf que pour le cas précis c'est la santé et la vie des gens qui sont en jeu.Encore une fois,la macronie et son chef se singularisent par la manière grossière qu'ils ont de prendre les Français pour des débiles.