En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Menaces pour la course aux vaccins

IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19

Publié le 03 décembre 2020
Des cyberattaques ont été menées sur les opérations de distributions de vaccins, selon IBM. La Commission européenne aurait également été visée.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des cyberattaques ont été menées sur les opérations de distributions de vaccins, selon IBM. La Commission européenne aurait également été visée.

Selon des informations du New York Times, IBM a découvert que des sociétés et des gouvernements étaient la cible de pirates informatiques, encore inconnus à l’heure actuelle. Parmi les systèmes touchés figurent celui de la Direction générale de la fiscalité et des douanes de la Commission européenne à Bruxelles. IBM a tiré la sonnette d'alarme sur la chaîne logistique des vaccins contre le Covid-19. Le géant informatique a révélé qu'elle avait fait l'objet d'attaques d'envergure.

Une série de cyberattaques était en cours ce jeudi. Elles visent les entreprises et les organisations gouvernementales qui distribueront les vaccins contre la Covid-19 dans le monde entier.

Des entreprises du secteur de l'énergie et de l'informatique basées en Allemagne, en Italie, en République Tchèque, en Corée du Sud et à Taïwan ont aussi été visées, d'après IBM.

Ces attaques ont été constatées par la division cybersécurité d’IBM.

« Notre équipe a récemment découvert une campagne mondiale de hameçonnage (« phishing ») visant des organisations associées à la chaîne du froid liée au Covid-19 », selon un article de blog de Claire Zaboeva et Melissa Frydrych, analystes pour IBM X-Force, un groupe de travail consacré à la cybersécurité.

La technique utilisée serait celle du hameçonnage par mail. Les pirates se sont fait passer pour un cadre d'une grande entreprise chinoise, Haier Biomedical, un participant légitime de la chaîne de distribution.

« Nous voulons passer une commande auprès de votre entreprise », annonce un courriel qui comprend un projet de contrat contenant en fait un logiciel malveillant qui donnerait aux attaquants, aux pirates l'accès au réseau.

Il semblerait que les attaques ont pour objectif de voler les références des réseaux des cadres des entreprises et des responsables des organisations responsables de la chaîne de froid, selon les chercheurs de chez IBM et l’Agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures du ministère américain.

Les pirates informatiques essayent de savoir comment le vaccin est expédié, stocké, conservé au froid et livré, selon Nick Rossmann, qui dirige l'équipe de renseignement sur les menaces mondiales d'IBM.

« Nous pensons que celui qui est derrière tout cela voulait être capable de comprendre l'ensemble du processus de la chaîne du froid ».

Le rapport d’IBM rappelle la nécessaire « vigilance en matière de cybersécurité à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement » selon Josh Corman, spécialiste en matière de coronavirus à l’agence de cybersécurité.

Les vaccins contre la Covid-19 nécessitent que les doses soient stockées et transportées à de très basses températures. Le vaccin développé par Pfizer et la société allemande BioNTech, qui a reçu mercredi le feu vert de commercialisation au Royaume-Uni, ne doit pas être exposé à des températures supérieures à -70°C pour garantir son efficacité.

La nature des attaques et leur sophistication font penser aux méthodes d'un acteur étatique. IBM dit ne pas savoir si les tentatives de piratage ont été fructueuses. L'agence fédérale américaine en charge de la cybersécurité, CISA, a pour sa part estimé que le rapport d'IBM devait être pris au sérieux par les organisations participant à la chaîne logistique des vaccins.

Vu sur : New York Times
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires