En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 14 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 18 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 19 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 20 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 21 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 23 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 17 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 23 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 23 heures
© STR / AFP
© STR / AFP
« The Wuhan files »

La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19

Publié le 02 décembre 2020
La rédaction de CNN a publié une enquête basée sur des documents chinois confidentiels rédigés par les autorités sanitaires locales lors des premiers mois de la crise du Covid-19. Les bilans auraient été sous-évalués et les autorités ont été confrontées au poids de la bureaucratie.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La rédaction de CNN a publié une enquête basée sur des documents chinois confidentiels rédigés par les autorités sanitaires locales lors des premiers mois de la crise du Covid-19. Les bilans auraient été sous-évalués et les autorités ont été confrontées au poids de la bureaucratie.

La rédaction de CNN vient de publier une longue enquête sur les origines de la pandémie de Covid-19 en Chine et sur la gestion de la crise par les autorités chinoises. Le média américain se base sur des dossiers confidentiels ayant « fuité » depuis la Chine. Au total, CNN a pu consulter 117 pages de documents en provenance du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies de la province de Hubei, toutes confidentielles et destinées aux autorités.

Selon les principaux enseignements, des contradictions apparaissent avec le récit que la Chine avait donné de sa gestion des premiers mois de l'apparition du Covid-19 sur son sol, avant que le virus ne se propage à l’échelle de la planète.

CNN a précisé que ces documents ont été obtenus grâce à un "lanceur d'alerte" anonyme, affirmant travailler dans le domaine de la Santé en Chine. CNN concède ne pas savoir comment ces documents ont été obtenus et pourquoi ce sont ceux-ci en particulier qui lui ont été transmis. Mais les six experts sollicités ont authentifié ces textes et ces données et assuré de leur véracité.

Selon cette enquête et les éléments contenus dans ces documents, plusieurs enseignements peuvent être tirés sur la crise du Covid-19 et son origine en Chine. D’après CNN et ces documents, les autorités chinoises ont à plusieurs reprises sous-évalué le bilan des contaminations et des victimes du virus. Les premiers tests étaient inefficaces. Le délai des diagnostics était bien trop long au début de la pandémie pour permettre une lutte sérieuse contre la propagation du virus. Au mois de décembre 2019, le virus du Covid-19 dans le Hubei s'est doublé d'une grippe particulièrement virulente dans la région.

Le 7 juin dernier, le Conseil d'État chinois avait publié un livre blanc sur sa propre action au cours des premiers mois de la crise sanitaire.

Après avoir consulté les documents, William Schaffner, professeur en infectiologie à l'Université américaine Vanderbilt, s’est confié à la rédaction de CNN :

« Ils ont semblé minimiser l'impact de l'épidémie à chaque étape. S'ils avaient incorporé les patients suspectés d'avoir contracté l'infection, à l'évidence, cela aurait étendu l'ampleur de la crise et aurait permis, je pense, une meilleure appréciation de la nature de l'infection et de ses dimensions ».

Les documents reviennent aussi sur des exemples concrets. Le 10 février dernier, les chiffres officiels 2.478 nouveaux cas étaient recensés au cours des dernières 24 heures dans la province de Hubei, l’épicentre de la pandémie. Selon les documents obtenus par CNN, ce chiffre aurait été en réalité de  5.918 cas. Le 17 février, 93 morts sont recensés dans la province de Hubei. Selon les indications du  rapport confidentiel, ce chiffre concernait 196 décès en réalité.

Selon les éléments révélés par CNN, le système de santé a été mis à rude épreuve dès le début de la pandémie face au manque d'équipements adéquats. Les soignants et scientifiques étaient confrontés à l'inadaptation des kits de dépistage et à leur inefficacité.

Yanzhong Huang, chercheur en santé mondiale au Council of Foreign Relations, un think-tank new-yorkais, considère, auprès de la rédaction de CNN, que « les autorités chinoises ont fait des erreurs - et pas seulement des erreurs commises en raison du caractère inédit du virus - mais aussi des fautes politiques et bureacratiques dans la gestion retenue ».

Selon les fuites, le Hubei était également en proie à une épidémie particulièrement grave de grippe alors que la Covid-19 commençait à faire des ravages. Dans certains endroits, les taux de malades ont multiplié par 20 ceux de l'année précédente. Wuhan était la troisième localité la plus touchée par cette fièvre, par cette grave grippe, après les villes de Yichang et Xianning, en parallèle de la gestion des patients touchés par la Covid-19.

Il est néanmoins nécessaire de rappeler que tous les Etats et les gouvernements du monde entier, dont la France, ont été confrontés à de terribles difficultés face à la pandémie.

A lire aussi : COVID-19 : mais où en est la Chine ?

Pour retrouver l'enquête de CNN : cliquez ICI

Vu sur : CNN - BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Audois
- 07/12/2020 - 19:34
Des bobards ?
Je ne pense pas une seconde que les autorités chinoises soient plus sincères et transparentes que les autorités françaises ou américaines... Mais faut quand même être très naïf pour prêter le moindre crédit à une pseudo-enquête ou scoop de CNN, la chaine de propagande n°1 de Sleepy Joe Biden.
Derrière ces bobards CNN je vois poindre les justifications des Biden's boys pour leurs futurs turpitudes dans le domaine des relations américano-chinoises et la promotion des big pharma US.
Heu oui, je suis un affreux conspirationniste :-)
salamander
- 03/12/2020 - 14:32
4600 morts en Chine !
bien sûr...
Le virus était présent depuis la fin de l' été semble t il.
En attendant , rappelons que eux n'ont pas confiné tout le pays comme nous , juste une région.Sévèrement il est vrai.
Et nous sommes fiers de notre premier confinement ...qui nous a coûté une fortune.
Nicolas59
- 03/12/2020 - 09:31
Fuite ( suite)
Le reportage est donc une propagande semi respectueuse comme on en fait dans le domaine du football. L'équipe adverse est redoutable et on est d'autant plus méritant en l’affrontant!
Curieusement , la source de la pandémie est oubliée. Que sont devenus les chauves souris et les pangolins du marché de Wuhan , les affreux porteurs du virus ? La théorie est passée sous le tapis.
Il reste qu’en Février , le gouvernement chinois , pris de panique, a mis 52 millions de gens sous quarantaine sévère. Il a construit en catastrophe 2 hôpitaux géants en 3 semaines . Il a mobilisé toutes les ressources militaires et de santé pour bloquer la région et soigner les malades.
Tout cela pour une grippe sans vaccin connu . Aucun pays n’a pris des mesures aussi radicales . On ou aurait menti ?
Bizarre . Vous avez dit bizarre ?