En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 14 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 20 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 22 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 23 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 17 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 23 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 23 heures
© Thomas COEX / AFP
© Thomas COEX / AFP
Dilemme

Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill

Publié le 30 novembre 2020
Le gouvernement va-t-il maintenir son projet tel quel ou bien va-t-il être obligé de battre en retraite ?
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement va-t-il maintenir son projet tel quel ou bien va-t-il être obligé de battre en retraite ?

"Sécurité globale: le pouvoir cherche l’issue de secours" titre le quotidien l'Opinion. "Affaiblis par la diffusion de la vidéo d’un tabassage du producteur de musique Michel Zecler par quatre policiers, la proposition de loi sur la sécurité globale et son article 24 ont également subi la maladresse de l’exécutif. Pour tenter de sortir de l’impasse, le premier ministre a proposé la mise en place d’une commission pour réécrire l’article 24." constate Le Figaro.

Le gouvernement se trouve coincé entre la gauche, pour une fois unanime, qui demande le retrait pur et simple de cette loi, tandis que la droite et l'extrême droite n'attende que cela pour dénoncer le laxisme de l'exécutif.

"Après la mobilisation massive à travers la France samedi, le gouvernement continue de laisser la situation s’enliser plutôt que d’envisager un retrait de l’article 24 qui affaiblirait Gérald Darmanin." estime Libération.

"Un retrait aurait pourtant l’avantage de stopper en partie les frais politiques. Mais ce serait grandement affaiblir le ministre de l’Intérieur, élément clé du dispositif présidentiel dans sa stratégie durable de conquête de l’électorat de droite et face aux assauts de Marine Le Pen. «Gérald est sur le gril. Le Président va l’user jusqu’à la corde», balance un macroniste historique qui attend son audition, ce lundi, par la commission des lois de l’Assemblée" ajoute Libération.

Les dirigeants de Les Républicains aimeraient bien que Darmanin, ancien de l’UMP morde la poussière, car "ils n’ont jamais digéré la trahison"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 30/11/2020 - 14:52
Plombé!
Le roitelet toujours trop sûr de lui a cru pouvoir faire passer en toute quiétude sa loi scélérate sur la sécurité globale et en particulier son très contesté er très contestable article 24,en oubliant au passage qu'il était plombé par les deux enclumes que sont le 1er sinistre et sa marionnette de l'intérieur en particulier et toute la macronie en général.Le problème du monarque c'est de ne pas avoir encore compris qu'il n'était pas bon de s'entourer d'individus qui lui ressemblentCompte tenu de l'indigence en matière de talents du vivier actuel de la macronie ,c'est mission impossible et ceux qui à l'extérieur qui en auraient les compétences et pourraient faire l'affaire se tiennent prudemment à l'écart de cette nef des fous,cette galère sachant que le naufrage est imminent et que la fin est proche.
J'accuse
- 30/11/2020 - 12:01
Extension du domaine de la stupidité
Le premier problème a été la volonté autocratique de la macronie de satisfaire les flics, dont elle a un besoin vital, en pensant que l'article 24 ne poserait pas trop de problèmes. Mal vu.
Là-dessus, cet imbécile de Castex a montré publiquement que le gouvernement a une piètre opinion des députés LREM, juste bons à voter les textes qu'on leur impose. Mal vu.
La gauche (pas d'extrême-gauche mais une extrême-droite ?) en profite pour accuser la police d'être raciste dans son ensemble, mais seule l'action place de la République était préméditée, le tabassage du producteur noir étant une aubaine à exploiter.
C'est pourtant simple de s'en sortir: le gouvernement étudie avec la majorité une réécriture consensuelle de l'article 24, en prenant son temps et en laissant la gauche s'épuiser. Les fêtes de fin d'année perturbées par les mesures du gouvernement feront rapidement tout oublier. Mais la macronie est tellement conne qu'elle fera n'importe quoi n'importe comment, comme le reste.