En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Police

Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin

Publié le 27 novembre 2020
Le style du ministre de l'Intérieur provoquerait des divisions au sein de la majorité
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le style du ministre de l'Intérieur provoquerait des divisions au sein de la majorité

Après la diffusion d'une vidéo montrant des violences policières, le président de la République se serait entrenu avec le ministre de l'Intérieur pour "mettre les points sur les i", assure un "proche du chef de l'État" cité par BFMTV.

Si le président de la République ne s'est pas exprimé publiquement sur cette affaire, il a été "très choqué" jeudi en découvrant ce qui s'est passé samedi dans le studio de cet homme, a assuré l'Élysée à BFMTV.

"Il commence à en agacer pas mal au sein du gouvernement. Il y a désormais un sujet Darmanin" aurait, par ailleurs confié un ministre à BFMTV, tandis qu'une autre source ministérielle ajoute: "Il nous embarque tous dans cette succession de séquences catastrophiques".

Même analyse avant-hier dans le Figaro : "Dans un contexte éruptif, la polémique suscitée par la volonté du ministre de l’Intérieur d’encadrer la diffusion d’images des forces de l’ordre dans le cadre du texte sur la «sécurité globale» pourrait laisser des traces"

Selon le Figaro, un "interlocuteur" du chef de l'Etat lui aurait écrit : "«Darmanin devient un problème», écrit l’un d’entre eux au chef de l’État."

En outre "Dans un contexte d’état d’urgence sanitaire, de lutte contre le terrorisme, les crispations sur le texte «sécurité globale» risquent de teinter l’image du président de la République, à seize mois de la présidentielle. «On a toujours dit que Macron était libéral, il deviendrait liberticide, on se pince!», relativise un proche." ajoute Le Figaro.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 29/11/2020 - 12:33
Plus fort que Tartuffe en réalité.
Comme le disait l’ecclésiaste pour faire court , il y a un temps pour tout.
Il faut cogner sur le populaire afin de le tenir a distance mais sans faire de confusion entre le JG qu’on peut cabosser sans dommages médiatiques et les minorités visibles qui ont pignon sur rue.
De plus il fait cogner au bon moment . Le faire quand on veut cacher légalement les flics cogneurs est vraiment maladroit.
On croyait Darmanin plus malin que cela.
A moins qu’il y ait de l’eau dans le gaz avec son préfet Lallemand ( choisi par Macron et son prédécesseur Castaner).
En tout cas il s’est fait entuber . Avis aux LR qui voudraient s’embarquer avec les Macrons.
spiritucorsu
- 27/11/2020 - 15:43
L'indignation du monarque n'a d'égale que sa tartufferie!
L'image de ce producteur de musique violenté et insulté sans autre motif que de se faire la main et de donner libre cours à leurs pulsions racistes par ceux là même qui sont sensés veiller à l'ordre public et à la sécurité des citoyens est symptomatique de ce qu'est devenue la macronie en trois ans de ce trop long règne calamiteux et détestable à savoir un clan d'individus sans scrupule uniquement au service de leurs intérêts dans un pays désormais en coupe réglée d'où la démocratie est en passe d'être bannie.L'indignation feinte et sélective du monarque ne peut faire illusion sur la dérive autocratique d et de son clan qui les rapproche chaque jour un peu plus de la dictature et les éloigne un peu plus des principes démocratiques dont ils se veulent les garants dans un spectacle de tartufferie généralisée.
assougoudrel
- 27/11/2020 - 11:56
Il est moins choqué quand
un commissariat est attaqué et encore moins dépité quand un citoyen est décapité. Quand à monsieur "si tu veux un logement, allonge-toi", il est prompt à sanctionner ses hommes et beaucoup moins pour la racaille. Les ministres qui alimentent BFMTV, n'ont jamais entendu parler du Droit de Réserve.