En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 10 heures 52 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 11 heures 36 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 14 heures 4 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 14 heures 48 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 15 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 16 heures 55 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 17 heures 18 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 17 heures 30 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 17 heures 53 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 18 heures 11 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 11 heures 17 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 12 heures 47 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 14 heures 19 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 15 heures 16 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 16 heures 14 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 17 heures 11 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 17 heures 24 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 17 heures 45 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 18 heures 3 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 18 heures 15 min
© PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
© PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
Rebondissement

Financement libyen : Nicolas Sarkozy est mis en examen pour "association de malfaiteurs"

Publié le 16 octobre 2020
L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'affaire du financement présumé libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Dans le cadre de ce dossier, l'ancien chef de l'Etat a déjà été mis en examen en mars 2018 pour "corruption passive" et "financement illégal de campagne".
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'affaire du financement présumé libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Dans le cadre de ce dossier, l'ancien chef de l'Etat a déjà été mis en examen en mars 2018 pour "corruption passive" et "financement illégal de campagne".

Nouveau rebondissement judiciaire dans l'affaire du financement libyen. L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'affaire du financement présumé libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Cette décision a été annoncée ce vendredi 16 octobre le parquet national financier. C'est la première fois qu'un ancien chef de l'Etat est mis en examen pour un tel chef d'accusation. 

Nicolas Sarkozy avait été entendu ces dernières semaines pendant plusieurs jours par les juges chargés de l'enquête.

Dans le cadre de ce dossier, Nicolas Sarkozy a déjà été mis en examen en mars 2018 pour "corruption passive", "recel de détournement de fonds publics" et "financement illégal de campagne". Il avait été placé sous contrôle judiciaire. 

Le Parquet national financier a signé fin janvier un réquisitoire supplétif élargissant les investigations à des faits d'"association de malfaiteurs", ouvrant la voie à une aggravation des poursuites contre les protagonistes déjà impliqués.

Le 31 janvier, les magistrats ont mis en examen pour "association de malfaiteurs" l'un des anciens collaborateurs de Nicolas Sarkozy, Thierry Gaubert, soupçonné d'avoir touché des fonds provenant du régime libyen. Ces fonds auraient pu alimenter la campagne présidentielle de 2007.

Lors de son audition, en juin 2019, Nicolas Sarkozy avait précisé qu'il était "totalement innocent dans cette affaire". 

Suite à cette nouvelle mise en examen pour "association de malfaiteurs", Nicolas Sarkozy a publié un communiqué sur les réseaux sociaux :

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Monde2Bestfriend
- 18/10/2020 - 11:49
La piste De Villepin et les étonnantes enquêtes bâclées sur lui.
Le dossier ne tient pas debout et encore moins depuis le seul élément nouveau depuis les révélations du JDD à savoir 440 000 € reçu par Thierry Gaubert le 8 Février 2006. Comment imaginer qu'à ce moment Sarkozy qui n'a pas du tout la main sur les relations avec Tripoli et pas plus à Paris, ai pu s'empêtrer dans un tel mic-mac, et réussir à obtenir le soutien des libyens. On a caché beaucoup de choses sur De Villepin qui est celui qui a rétablir les relations avec Kadhafi, et qui d'après Pierre Péan, était déjà adepte des mallettes et de ce genre de combines. Pourquoi si peu d'investigation sur lui et autant de mensonges pour faire croire que c'est Sarkozy par exemple qui a fait cesser les poursuites contre Senoussi? Cela expliquerait aussi le silence du clan Kadhafi durant les bombardements de Mars à Octobre 2011, et le caractère douteux de documents sans doute en partie falsifiés. Voir sur mon Blog demain le détail et qq éléments clés .
Vincennes
- 17/10/2020 - 00:41
Drôle de JUSTICE de GAUCHE qui n'a AUCUNE preuve
mais n'hésite pas à le mettre en examen préférant apporter un crédit invraisemblable "aux déclarations d'assassins-d 'escrocs notoires-de faux témoins"(comme TAKEDINE qui, depuis, a pris la fuite !!) Justice qui se fie, aussi, à une simple photocopie de lettre à l’orthographe douteuse…(l'originale jamais trouvée), brandie par PLEYNEL(grand copain d’Hollande), invité chez son pote Ruquier (la clique en qq sorte) . Quelle belle "justice de castes" qui ne fait aucune recherche, par contre, sur les comptes de campagne de Jupiter ? chercher l'erreur !!!!
Nicolas59
- 16/10/2020 - 14:03
Comme Tapie
Sarkozy devient progressivement un successeur de Bernard Tapie dans les feuilletons judiciaires sans fin. Tapie sera poursuivi jusqu'à la tombe il semble.
Pour Sarkozy c’est bien parti pour durer . Le cirque est en cours depuis 2012 et il cumule déjà trois chefs d ‘accusations assez crapuleux. On a des difficultés à croire que ce n’est que de l’acharnement judiciaire .