En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 8 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 12 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 13 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 14 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 14 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 15 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 16 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 16 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 17 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 17 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 11 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 13 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 14 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 14 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 15 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 15 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 16 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 17 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 17 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 17 heures
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
Désengorger les SERVICES

Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end

Publié le 24 septembre 2020
La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé jeudi être "contrainte d'effectuer de premières déprogrammations" d'opérations chirurgicales "à compter de ce week-end". Cette décision intervient suite à l'afflux de malades touchés par la Covid-19 dans les services de réanimation.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé jeudi être "contrainte d'effectuer de premières déprogrammations" d'opérations chirurgicales "à compter de ce week-end". Cette décision intervient suite à l'afflux de malades touchés par la Covid-19 dans les services de réanimation.

La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris va être contrainte de procéder à des déprogrammations d'opérations chirurgicales "à compter de ce week-end". Le nombre de patients atteints par le coronavirus hospitalisés à l'AP-HP est passé de 150 début septembre à 330 ce mercredi. Selon les estimations, il pourrait atteindre le chiffre de 600 à la fin du mois. 

La part de malades admis en réanimation connaît une évolution similaire : 50 il y a trois semaines, 132 hier et potentiellement plus de 200 la semaine prochaine. 

Le directeur adjoint de l'AP-HP, François Crémieux, a précisé que "les déprogrammations qu'on souhaitait à tout prix éviter sont désormais nécessaires". 

L'AP-HP "sera contrainte d'(en) effectuer de premières à compter de ce weekend, pour pouvoir accueillir les patients Covid en réanimation".

Cela représentera "environ 20%" des opérations prévues, en priorité celles concernant "les patients dont la prise en charge peut être reportée sans risque de perte de chance".

Plus de 25% des lits de soins critiques sont occupés par des cas de coronavirus. 

Le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, a pourtant tenu à préciser que ces "ajustements des activités programmées" n'étaient pas du même ordre que "l'annulation massive" décidée au niveau national juste avant le confinement en mars dernier.

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 26/09/2020 - 12:15
Question
On n'a pas accru les capacités de réanimation depuis des mois malgré les milliards reçus par l'hôpital publique ?
zen-gzr-28
- 26/09/2020 - 10:50
Les cliniques privées
ne sont pas sollicitées, pas plus qu'il y a quelques mois ! Il ne s'agit pas d'un problème de compétence, alors quoi ?
J'accuse
- 24/09/2020 - 17:47
France, pays sous-développé
Et voilà ! Une toute petite hausse d'activités, et l'AP-HP n'en peut déjà plus, dès le début de l'automne.
Ils ont le culot de dire qu'ils voulaient l'éviter, en sachant très bien qu'ils ne pourraient pas. Où sont les milliards annoncés ? A quoi servent-ils ?
En résumé, les hôpitaux parisiens ne sont pas saturés quand personne n'y est. A Ouagadougou, c'est pas pire.
Et c'est bien sûr un critère pour imposer des fermetures et interdire des réunions. Quelle misère !