En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 21 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 7 heures 1 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 8 heures 8 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 46 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 11 heures 6 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 47 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 5 heures 5 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 6 heures 12 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 36 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 10 heures 9 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 10 heures 59 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 11 heures 19 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 12 heures 12 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 13 heures 11 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 13 heures 54 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 31 min
© Reuters
© Reuters
Bérézina

Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles

Publié le 21 septembre 2020
Dans les 6 circonscriptions en jeu, aucun candidat de la majorité ne sera présent au second tour
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans les 6 circonscriptions en jeu, aucun candidat de la majorité ne sera présent au second tour

Les Français votaient hier, dimanche, dans six circonscriptions pour choisir leur nouveau député.  Mais ils n'éétaient pas très motivés, et l'absentation a été éorme constate Le Monde : " le taux d’abstention oscille entre 80 % et 90 % selon les territoires".

Et on note, un échec cinglant  pour les six candidats de la République En Marche, comme le souligne Le Parisien : "Aucun n'est parvenu à se maintenir au second tour dans ces territoires - contre quatre en 2017." Et le score est parfois cruel comme dans la 1e circonscription du Haut-Rhin : "La République en marche subit un sérieux désaveu dans ce territoire. En 2017, le candidat avait reçu 26% des voix. Cette fois, Jean-Frédéric Baechler ne récolte que 3%. 79,69% des électeurs inscrits ne se sont pas rendus dans les urnes."

Idem dans la 3e circonscription du Maine-et-Loire : Guy Bertin candidat LREM termine quatrième (18,4%)/ En 2017, il était au second tour après avoir récolté 29,96% des voix, au premier tour. Même défaite à plate couture dans le 9e circonscription du Val-de-Marne, le candidat LREM ramasse 10 % des voix. Au premier tour en 2017, le candidat avait rassemblé.

 Nadia Hai, nommée ministre déléguée à la Ville, avait remis son siège en jeu dans la 11e circonscription des Yvelines, mais il a échappé à LREM. Par contre les Ecologistes ont réussi à placer trois candidats au second tour, même s'ils ne sont pas en tête

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 21/09/2020 - 13:26
Aucune surprise
Cette berezina est à rapprocher des sondages de popularité de Macron annoncé au delà de 30%.
Preuve s’il en est du bidon de la propagande en action dans la presse et les médias.
Le plus grave est l’abstention à un niveau stratosphérique. Ce qui augmente encore plus la déroute LREM.
Macron pourrait être réélu en 2022 si aucune personnalité crédible apparait . Il est déjà certain que ses parlementaires doivent commencer à faire leurs paquets , soit de retourner leur veste encore une fois soit passer chez pole emploi .
Le coup de 2017 ne marchera pas deux fois.
spiritucorsu
- 21/09/2020 - 12:59
La macronie et son chef en tenue d'Adam et Eve!
La claque est tombée avec une sévérité inouie,à la hauteur de celui et de ceux qui avaient atteint des sommêts stratophériques dans le mépris et la morgue à l'égard de leurs concitoyens.Celui qui qui se prenait pour un monarque absolu,un vrai despote est nu,avec même pas une feuille de vigne pour masquer sa décrépitude,comme on dit dans le jargon populaire,sa majesté se retrouve à poil et avec elle,sa cour,son gouvernement charlatanesques.Mieux qu'un sondage ces six élections législatives partielles sont un magistral désaveu pour celui qui se prenait pour le rois des rois et qui n'a plus désormais au minimum d'autres solution que de dissoudre L'A.N.si il veut se redonner un tant soit peu de légitimité,ou prendre la porte de sortie et si,il ne veut pas rejoindre au cimetière des éléphants sont bienfaiteur et père spirituel qu'il a lâchement poignardé dans le dos.