En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

04.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 4 heures 49 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 6 heures 29 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 7 heures 36 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 14 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 10 heures 34 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 15 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 12 heures 24 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 4 heures 33 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 5 heures 39 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 4 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 9 heures 37 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 10 heures 27 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 10 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 11 heures 40 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 13 heures 21 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 13 heures 59 min
© 000_1V623Q LUDOVIC MARIN POOL AFP
© 000_1V623Q LUDOVIC MARIN POOL AFP
Cote

Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse

Publié le 20 septembre 2020
38% des Français ont une opinion positive de l'action d'Emmanuel Macron, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
38% des Français ont une opinion positive de l'action d'Emmanuel Macron, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

A 19 mois de la fin de son quinquennat, Emmanuel Macron remobilise son socle, selon le baromètre Ifop pour le Journal du dimanche. Le chef de l'Etat voit sa cote de popularité remonter, avec 38% de Français satisfaits de son action, contre 36% en août. C'est mieux que ses prédécesseurs au même stade de leur mandat : François Hollande était à 23% de satisfaction et Nicolas Sarkozy à 32%. Le taux de mécontents de l'action du président de la République baisse d'un point, passant de 63% à 62%.

Le Premier ministre, Jean Castex est plus populaire qu'Emmanuel Macron, avec 45% de satisfaits, mais il perd trois points par rapport à août. Le pourcentage de mécontents demeure stable à 46% : les trois points de satisfaction perdus sont dus aux Français choisissant de ne pas se prononcer. ""Les Français sont encore dans une logique attentiste, de découverte ", commente Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.

Sondage réalisé par questionnaire en ligne du 11 au 19 septembre auprès d'un échantillon de 1.906 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 21/09/2020 - 18:16
La popularité
LREM vient de prendre une veste mémorable aux municipale et pour clore le débat, 6 élections partielles à l’AN ou les candidats Macroniens
se font sortir au premier tour avec des scores qui tiennent dans une cabine téléphonique.
La dessus l’IFOP annonce une popularité de 38% de personnes satisfaites par Macron.
Ils interrogent qui ? Le groupe parlementaire LREM ? Les permanents du pari ? Les membres du gouvernement ?
assougoudrel
- 20/09/2020 - 14:40
"Les vieux de plus de 60 ans sont à risque"
Le nouveau premier ministres "cache sexe", ose dire, je cite: "les papys et mamys devraient éviter d'aller chercher les enfants à l'école"; l'insulte suprême. Dans ce cas, au lieu de vouloir mettre la retraite à 65 ans (voir plus), si les seniors sont un risque pour la société, il faut la mettre à 60 ans: Virer tous les vieux ministres, sénateurs, députés, hauts fonctionnaires, ceux de la fonction publique, les Drucker et les vieux journalistes, virer Brigitte de l'Elisée, les vieux toubibs et chirurgiens, tous ceux que l'on voit sur les plateaux de télévision. Cela ferait un grand vide. Du coup, les séniors en ont "plein le tchu" de ces cons qui veulent les infantiliser.....https://actu.orange.fr/france/covid-19-les-personnes-agees-ne-veulent-pas-etre-infantilisees-CNT000001tnrQs/photos/des-residentes-d-un-ehpad-a-saint-maur-des-fosses-en-juin-2020-a8883dd9e49905bdf818c024333ea619.html
spiritucorsu
- 20/09/2020 - 12:48
Mirages d'automne!
Après une gestion de crise sanitaire lamentable et désastreuse qui nous a valu plus de 30000 morts,nous classe parmi les plus mauvais élèves d'Europe,et a fini d'achever notre économie,laissant au passage aux générations futures une dette abyssale.Après avoir joué tout l'été avec le sultan turc à un concours d'ego comme un jeune ado en quête d'identité et de reconnaissance,et alors que la deuxième vague épidémique s'apprête à achever le pays,le roitelet n'a d'yeux que pour 2022,avec l'espoir d'avoir encore 5 années supplémentaires pour terminer le carnage qu'il a si bien commencé.Ses amis oligarques des médias et des instituts de sondage peuvent pomper autant qu'ils veulent pour essayer de regonfler la baudruche élyséenne,après la tempête d'automne qui s'annonce,il ne restera rien de ce nouveau mirage macronien,sinon quelques lambeaux d'oripeaux accrochés aux branches,ultime cimetière des vanités de celui qui se rêvait en nouvel empereur européen.