En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Nominations

Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex

Publié le 06 juillet 2020
La composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée par Alexis Kohler ce lundi à 19h. Parm les principales annonces, Gérald Darmanin est ministre de l'Intérieur et Eric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée par Alexis Kohler ce lundi à 19h. Parm les principales annonces, Gérald Darmanin est ministre de l'Intérieur et Eric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice.

Après sa nomination vendredi, le Premier ministre Jean Castex dévoile ce lundi les membres de son gouvernement après de nombreuses spéculations pendant le week-end. Cette nouvelle équipe devrait compter "une vingtaine de ministres et de ministres délégués". 

 

Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée a annoncé la liste des ministres. 

 

Jean-Yves Le Drian : ministre de l'Europe et des Affaires étrangères

Barbara Pompili : ministre de la Transition écologique

Jean-Michel Blanquer : ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Bruno Le Maire : ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance

Florence Parly : ministre des Armées

Gérald Darmanin : ministre de l'Intérieur

Elisabeth Borne : ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion

Sébastien Lecornu : ministre des Outre-mers

Jacqueline Gourault : ministre de la Cohésion des territoires, des Relations avec les collectivités territoriales

Éric Dupond-Moretti : garde des Sceaux, ministre de la Justice

Roselyne Bachelot : ministre de la Culture

Olivier Véran : ministre des Solidarités et de la Santé

Annick Girardin : ministre de la Mer

Frédérique Vidal : ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Julien Denormandie : ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

Amélie de Montchalin : ministre de la Transformation et de la Fonction publique

 

Des ministres délégués ont également été nommés.

Auprès du premier ministre :

Marc Fesneau : chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne

Élisabeth Moreno : chargée de l'Égalité entre les Femmes et les Hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances

 

Auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères :

Franck Riester : chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité

 

Auprès de la ministre de la Transition écologique :

Emmanuelle Wargon, chargée du Logement

Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports

 

Auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance :

Olivier Dussopt : chargé des Comptes publics

Agnès Pannier-Runacher : chargée de l'Industrie

Alain Griset : chargé des Petites et moyennes entreprises

 

Auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports :

Roxana Maracineanu : chargée des Sports

 

Auprès de la ministre des Armées :

Geneviève Darrieussecq : chargée de la Mémoire et des Anciens combattants

 

Auprès du ministre de l'Intérieur :

Marlène Schiappa : chargée de la Citoyenneté

 

Auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion :

Brigitte Klinkert : chargée de l'Insertion

 

Auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales :

Nadia Hai : chargée de la Ville

 

Auprès du ministre des Solidarités et de la Santé :

Brigitte Bourguignon : chargée de l'Autonomie

 

Secrétaire d'État auprès du premier ministre :

Gabriel Attal : porte-parole du gouvernement

 

Elisabeth Borne (au Travail), Franck Riester (au Commerce extérieur), Emmanuelle Wargon (au Logement), Julien Denormandie (à l'Agriculture) changent de portefeuille.

Roxana Maracineanu, incertaine pour conserver son poste se retrouve sous tutelle du ministre de l'Education.

Gabriel Attal devient porte-parole du gouvernement, en remplacement de Sibeth Ndiaye.

Christophe Castaner (ex-Intérieur), Nicole Belloubet (ex-Justice), Didier Guillaume (ex-Agriculture) et Muriel Pénicaud (ex-Travail) ne font donc plus partie du gouvernement, tout comme Sibeth Ndiaye.

 

Alexis Kohler a également annoncé que le prochain conseil des ministres aurait lieu demain.

 

L’ancienne équipe d’Edouard Philippe était constituée de 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d’Etat.

L’entourage du chef de l’Etat a assuré qu’il y aurait "de nouveaux talents" et "des personnalités venues d’horizons différents".

Ce dimanche, Emmanuel Macron a rappelé dans une série de tweets ses principaux objectifs pour la dernière partie de son quinquennat qu’un "gouvernement de mission et de rassemblement" devra mettre en œuvre : "relance de l’économie, poursuite de la refondation de notre protection sociale et de l’environnement, rétablissement d’un ordre républicain juste" ou encore "défense de la souveraineté européenne".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 06/07/2020 - 22:39
La macronie fait son cirque!
Une drag-queen à la culture,une écolo défroquée à la transition écologique,un suspect de viol à l'intérieur,une experte en porte-avion contaminée aux armées,le breton de service à l'Europe et aux affaires étrangères,un avocat vieillissant en fin de carrière,et tous ce que compte la macronie comme cireurs de pompes émérites auprès du roitelet grands gagnants de cette épreuve de lèche.Il y a bien sûr les perdants,et punis comme Sibête et l'ex Rantanplan de l'intérieur dont on sait que leur maître veillera à ce qu'on leur attribue des postes où ils pourront pantoufler grassement rémunérés aux frais du contribuable.Le cirque de la macronie avait déjà son mr Loyal ,richement doté d'ailleurs puisqu'il va cumuler en plus du poste de 1er sinistre ceux de maire et de conseiller départemental,la troupe de clowns vient tout juste d'être nommée ,la macronie peut faire son spectacle avec le roitelet et madame mère dans leur loge.
clo-ette
- 06/07/2020 - 21:03
mais non,
ce n'est pas du tout un "gouvernement d'union ", ça veut l'être, c'est différent. Attendons 2022 ....