En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Nous aurons la Chine de nos mérites

06.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

07.

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 14 heures 22 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 15 heures 42 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 19 heures 37 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 19 heures 53 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 20 heures 14 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 22 heures 6 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 15 heures 9 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 16 heures 19 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 19 heures 30 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 19 heures 59 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 20 heures 49 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 22 heures 6 min
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Bras de fer

Castaner et les syndicats de police : le ministre de l’intérieur assume « bousculer les choses »

Publié le 21 juin 2020
Dans une interview au Parisien ce dimanche, le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, affirme qu’il compte maintenir son cap, malgré la fronde des syndicats de police sur fond de dénonciations des violences policières en France.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au Parisien ce dimanche, le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, affirme qu’il compte maintenir son cap, malgré la fronde des syndicats de police sur fond de dénonciations des violences policières en France.

Pour protester contre l’annonce par Christophe Castaner de l’abandon prochain de la technique d’interpellation dite « clé d’étranglement », les rassemblements des policiers se sont multipliés partout en France.

Le week-end de mobilisations contre les violences policières a mis le feu au poudre. Pour ne rien arranger, le ministre avait également demandé la suspension de policiers en cas de « soupçon avéré » de racisme, avant de reconnaître une maladresse.

« Si être un bon ministre revenait à céder à toutes les demandes, il n’y aurait plus aucun ministre. Cette maison peut parfois résister au changement. Mais j’assume de bousculer les choses. » Le ministre de l’intérieur répond par l’offensive au procès que lui ont fait ces derniers temps les syndicats de police. S’il reconnaît qu’il « y a eu des tensions », Christophe Castaner n’a « jamais eu le sentiment d’être lâché par la base ».

« Il y a des petites révolutions qui passent sous les radars, mais qui montrent que ce ministère est tenu », ajoute-t-il. Néanmoins, son maintien Place Beauvau suscite encore des interrogations dans le cas d’un prochain remaniement. « Je souhaite rester ministre de l’intérieur », assure-t-il. Il ajoute : « aucun ministre n’est propriétaire de sa fonction. C’est une décision qui ne m’appartient pas ». « Le nombre de personnes qui rêvent du poste sera toujours plus élevé que ceux qui siégeront dans ce fauteuil. Tous ceux qui se prononcent sur un remaniement ne savent rien ».

À propos de la supposée différence de ligne avec Laurent Nuñez, son secrétaire d’Etat, Christophe Castaner déclare qu’il n’est « pas dupe ». « Chaque fois que l’on a tenté de m’affaiblir, on a évoqué la promotion de Laurent et tenté de nous opposer. Chaque fois, cela a échoué », estime-t-il.

« La vérité, c’est que toutes les grandes décisions, nous les préparons et les prenons ensemble. Qu’il s’agisse du Livre blanc, de porter le soutien sans faille à la police mais aussi l’exigence d’exemplarité, ou du discours que j’ai prononcé le 8 juin… On l’a préparé et validé ensemble. »

Lu sur Le Monde : https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/06/21/face-a-la-fronde-des...

 

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JBL
- 22/06/2020 - 11:32
Le culot d'un imposteur
Il ferait mieux de se bousculer lui-même. Il a montré ses muscles sur des malheureux en les mutilant, pour donner l'impression qu'il assurait la sécurité des français. Ca, c'est ce qu'il a voulu faire croire. La vérité, c'est que tout ce qui est musulman dans ce pays, leur fait peur. Lui et ses copains tremblent de trouille face à cette communauté. Face à leur violence, ils sont prêts à toutes les abjections, à céder sur tout, à tout leur donner. Mais le pire, c'est qu'ils pensent que l'opinion publique ne le sait pas. Le déni, comme gouvernance. Tu parles, d'une élite !!!!!
assougoudrel
- 22/06/2020 - 05:48
Que faisait Atlantico, hier
Cela doit être bien gênant ces émeutes en Allemagne, car cela a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche. Sur Orange Infos, ils n'ont même pas le courage d'appeler un chat, un chat; il est écrit: "sur la douzaine d'interpellés non allemand". Ils disent qu'ils sont de Croatie et d'autres pays européens, mais on ne parle surtout pas de religion, ni de race. Il faudrait que cela arrive en France où on montre les violences policières et on verra ce que diront les eunuques qui la gouvernent, dont le gros âne castré, tuteur de la Police.
assougoudrel
- 22/06/2020 - 05:28
En Allemagne, les choses se "bousculent"
Voilà ce qui donnerait des idées à "NOS" jeunes et qui va faire chier dans leur froc, nos politiciens véreux.....https://actu.orange.fr/monde/emoi-en-allemagne-apres-des-scenes-d-emeutes-et-de-pillage-a-stuttgart-CNT000001r1AwJ.html