En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 2 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 6 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 7 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 8 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 8 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 9 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 11 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 11 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 5 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 7 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 8 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 8 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 9 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 9 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 11 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 11 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 11 heures
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Convention climat

La Convention citoyenne pour le climat souhaite modifier la Constitution par un référendum

Publié le 21 juin 2020
Les 150 citoyens de la Convention ont voté ce dimanche pour introduire le crime « d’écocide » dans le droit pénal français.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les 150 citoyens de la Convention ont voté ce dimanche pour introduire le crime « d’écocide » dans le droit pénal français.

Au cours des dix mois passés, les 150 citoyens issus de la société civile et qui composent l’assemblée de la Convention citoyenne pour le climat ont réfléchi et discuté des mesures afin de « réduire d'au moins 40 % les émissions des gaz à effet de serre d'ici à 2030 ». Il ne leur restait plus qu’à procéder au vote ce dimanche.

C’est chose faite. En jeu, l’organisation d’un référendum sur l'introduction dans le droit pénal français du crime d’ « écocide », c’est-à-dire la destruction de milieux naturels (flore et faune). Les 150 citoyens ont voté ce dimanche matin 21 juin à 63,4% pour soumettre cette proposition à référendum afin de réprimer les crimes contre l'environnement. La proposition avait déjà rejetée au Sénat et à l'Assemblée nationale récemment.

Les membres ont aussi décidé de proposer à référendum deux autres de leurs mesures : la modification du préambule et de l’article 1er de la Constitution. Ils envisagent notamment d'ajouter la phrase suivante au préambule : «La conciliation des droits, libertés et principes qui en résultent ne saurait compromettre la préservation de l'environnement, patrimoine commun de l'humanité». Ils souhaitent aussi compléter l'article 1 par un troisième alinéa : «La République garantit la préservation de la biodiversité, de l'environnement et lutte contre le dérèglement climatique». 

Dans le Journal Du Dimanche, la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, a récemment affirmée : «à titre personnel»,«"favorable à un référendum». «Des questions multiples permettraient de faire partager les travaux» de la Convention «avec tous les Français». «L'organisation prendrait du temps, mais ce serait utile pour faire mûrir la conscience écologique». Elisabeth Borne doit recevoir ce dimanche après-midi au nom de l'exécutif les propositions de la convention. Le président doit également rencontrer les 150 citoyens la semaine prochaine

 
 
Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Onc Donald
- 23/06/2020 - 20:17
convention citoyenne
Comment est-il possible de laisser "150 citoyens" proposer une modification de notre constitution !
150 personnes auraient donc le pouvoir de proposer un référendum s'adressant à plus de 60 millions de Français et d'infléchir ainsi l'orientation de la gouvernance du pays tout simplement parcequ'a germé cette idée saugrenue de convention citoyenne dans l'esprit de quelques uns de nos dirigeants ne sachant plus diriger le pays !Il me semble que nous avons un parlement et des parlementaires pour proposer ce genre de chose, il était évident que l'opportunisme de l'écologisme allait se manifester à cette occasion,montrant une fois de plus sa volonté d'imposer sa dictature verte !
von straffenberg
- 21/06/2020 - 17:47
biodiversite et pluralisme d 'idéee
On peut malheureusement penser qu il s agit une fois d e plus de laisser le champ libre à nos forcenés d'écolos , je parle de la minorité agissante et destructrice .Je suis pour le respect de la biodiversité c' est évident .L'intérêt général c'est la une seule chose qui doit primer .Que Mme Borne s'en souvienne car pour l'instant je suis perplexe .
spiritucorsu
- 21/06/2020 - 16:17
La nouvelle inquisition verte!(suite et fin)
Quoi de plus naturel pour un usurpateur(affaire Fillon)en mal de légitimité de faire cause commune avec le diable.On suppose en bonne logique compte tenu des enjeux politiques et des perspectives précédemment énoncées sur fond d'apocalypse moyenâgeux que cette stratégie n'a d'autre objectif que de remettre en selle le locataire élyséen qui traîne son discrédit et son opprobre comme un boulet et permette par la même occasion aux inquisiteurs verts d'accéder au pouvoir pour mieux en capter les rentes et privilèges en asservissant les citoyens en agitant l'épouvantail de peurs primitives.Quant aux réfractaires qui refuseraient la nouvelle doxa de tous ces grands pontifes inquisiteurs de la nouvelle religion verte,ils n'auront d'autres choix comme les hérétiques des anciens temps que la soumission , le bûcher ou le suicide volontaire,car chez ces zélés adorateurs comme chez les islamistes leurs frères,on ne badine pas avec la religion.