En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

04.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

07.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 9 heures 43 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 10 heures 38 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 11 heures 35 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 13 heures 16 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 15 heures 51 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 16 heures 35 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 17 heures 11 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 9 heures 32 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 10 heures 16 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 11 heures 18 sec
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 15 heures 43 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 16 heures 17 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 16 heures 38 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 18 heures 16 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 19 heures 3 min
© MICHAEL DANTAS / AFP
© MICHAEL DANTAS / AFP
Prévention face au virus

Une personne sur cinq risque de subir une forme grave du Covid-19 en raison d'une maladie chronique

Publié le 16 juin 2020
Des scientifiques estiment, dans une nouvelle étude, qu'une personne sur cinq dans le monde souffre d'un problème de santé, d’une maladie chronique qui les expose potentiellement à une forme grave de Covid-19 s'ils contractent le virus.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des scientifiques estiment, dans une nouvelle étude, qu'une personne sur cinq dans le monde souffre d'un problème de santé, d’une maladie chronique qui les expose potentiellement à une forme grave de Covid-19 s'ils contractent le virus.

Selon une étude publiée dans The Lancet Global Health et d'après des informations de Bloomberg, 1,7 milliard de personnes souffrent de maladies chroniques, allant du diabète de type 2 jusqu’aux maladies cardiaques. D’après les estimations de cette étude, environ 349 millions d'entre eux nécessiteraient une hospitalisation s'ils étaient infectés par le coronavirus. Cette étude a été menée par Andrew Clark, professeur agrégé à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, et ses collègues.

Les chercheurs se sont basés sur les principaux facteurs de risque, y compris les maladies cardiaques et le diabète, et ont utilisé de vastes données épidémiologiques, notamment celles contenues dans l'étude Global Burden of Diseases pour arriver à leurs estimations. Les chercheurs britanniques ont cherché à établir pour 188 pays les risques différenciés pour les populations selon l'âge, le sexe et l'état de santé.

Les résultats, publiés dans la revue médicale britannique The Lancet Global Health, montrent donc que 1,7 milliard d'humains, soit 22% de la population mondiale, présenteraient au moins un facteur de risque qui les rendent plus susceptibles de contracter une forme grave de Covid-19, nécessitant une hospitalisation.

Selon des informations de Bloomberg, Nina Schwalbe, professeure à la Mailman School of Public Health de l'Université Columbia, a appelé à une meilleure compréhension des facteurs de risque, y compris les déterminants sociaux de la santé tels que le revenu, le statut d'emploi et l'éducation dans le cadre de l'analyse et de la compréhension de l'épidémie de coronavirus.

Les régions avec des populations plus jeunes, comme l'Afrique, présentent globalement moins de risques d’après les auteurs. D'autres régions, comme l'Europe, où la moyenne d’âge est plus élevée, les personnes qui ont au moins un problème de santé peuvent être moins résistants face au coronavirus. Le rapport a également mis en évidence les risques pour les nations insulaires où la prévalence du diabète est élevée, comme les Fidji et l’île Maurice.

La Covid-19 touche très inégalement les individus en fonction de multiples facteurs, liés à l'état de santé, à l'âge, au sexe ou bien encore aux maladies chroniques notamment.

"A l'heure où les pays sortent du confinement (...) nous espérons que nos estimations fourniront un point de" départ utile" aux gouvernements qui "cherchent les moyens de protéger les plus vulnérables d'un virus qui continue de circuler", selon les précisions de l’auteur principal de l'étude, Andrew Clark, de la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM).

Vu sur : Bloomberg
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Onc Donald
- 17/06/2020 - 20:14
Modélisation
Bravo Tatouzou, pour votre vision des modélisateurs et de leur obsession des modèles auxquels il est possible de faire dire ce que l'on souhaite, à condition de choisir les "bons" paramètres !
tatouzou
- 17/06/2020 - 10:44
Le modèle plutôt que les faits?
Nous avons eu en Europe et aux USA l'expérience de la pandémie, qui a été traitée avec des stratégies assez variables selon les pays.
Même là où l'épidémie a été la plus meurtrière, comme à Paris, en Belgique ou à New York, le pourcentage de formes graves du COVID 19 s'est avéré bien plus faible que ce qu'affirme cette "étude ".
Et les comorbidités semblent avoir une importance bien moindre que le grand âge au regard du risque de formes graves.

De plus en plus, il semble que les modelisateurs sont tellement contents de la beauté de leurs modèles qu'ils en oublient de comparer leurs previsions avec la réalité observable.

Il en va de même avec l'obsession de l'origine anthropique du réchauffement climatique mise en avant par des modèles d'autant moins convaincants que leurs résultats sont chaque année plus dramatiques même lorsqu'ils reprennent les mêmes données que l'année précédente.
Mais ces prévisions douteuses sont devenues une idéologie officielle servant de justification à des politiques de decarbonation irréalistes et ruineuses.