En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 26 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 7 heures 6 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 51 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 11 heures 11 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 52 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 14 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 5 heures 10 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 6 heures 17 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 10 heures 14 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 11 heures 4 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 11 heures 24 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 12 heures 17 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 13 heures 15 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 13 heures 59 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 36 min
© GONZALO FUENTES / POOL / AFP
© GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Défis face à la crise du Covid-19

Sanofi va investir 610 millions d'euros dans la recherche et la production de vaccins en France

Publié le 16 juin 2020
Le laboratoire français Sanofi a dévoilé un vaste projet d’investissement de 610 millions d’euros dans la recherche et la production de vaccins en France. Cette annonce a été faite à l’occasion de la visite du président Emmanuel Macron dans l’une des usines du groupe ce mardi.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le laboratoire français Sanofi a dévoilé un vaste projet d’investissement de 610 millions d’euros dans la recherche et la production de vaccins en France. Cette annonce a été faite à l’occasion de la visite du président Emmanuel Macron dans l’une des usines du groupe ce mardi.

Le laboratoire français Sanofi a annoncé investir 610 millions d'euros dans la recherche et la production de vaccins en France, à l'occasion de la visite du président Emmanuel Macron dans l'une de ses usines mardi, près de Lyon, à Marcy-l'Etoile.

Le groupe va investir près d'un demi-milliard d'euros dans une nouvelle usine de production de vaccins à Neuville-sur-Saône en région lyonnaise. 

120 millions d'euros vont également être investis afin de créer un nouveau centre de R&D sur le site Sanofi Pasteur à Marcy-l'Etoile, selon le communiqué du groupe.

Ces investissements pourront permettre de renforcer l'effort de production en France, de développer le secteur de la recherche et d’aboutir potentiellement à des avancées pour le vaccin contre la Covid-19.  

Sanofi était au cœur d’une polémique il y a quelques semaines sur le fait que le groupe allait éventuellement fournir en premier les Etats-Unis pour le futur vaccin contre le coronavirus. 

Lors de son déplacement ce mardi à Marcy-L’Etoile, Emmanuel Macron a salué l’investissement de Sanofi. Le chef de l’Etat a également publié un message sur Twitter :

"Sanofi investit en France 610 millions d'euros dans la recherche et la production de vaccins ! Preuve que le COVID n’a emporté ni notre volonté, ni nos compétences. Preuve que l'espoir est permis, que nous pouvons résoudre tout à la fois les crises sanitaires et économiques".

Vu sur : La Voix Du Nord
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 16/06/2020 - 17:02
Mais... c'est notre pognon !
Si une entreprise commerciale investit, c'est pour gagner de l'argent, en faire gagner à ses salariés (un peu) et à ses actionnaires (beaucoup).
Si elle investit de grosses sommes, ça veut dire qu'elle compte engranger énormément. Et qui va payer le vaccin ? La Sécu, et donc... nous ! Les emplois créés seront en fait financés par les assurés sociaux. N'oublions pas non plus que les sommes investies viennent déjà de notre poche: les profits des précédents produits qu'on a achetés.
Il paraît qu'on appelle ça du libéralisme...
Le rapport investissement/profit permet de comprendre que Sanofi escompte des milliards d'euros (en Europe) et de dollars (ailleurs). Les assurés investissent comme des actionnaires, mais ne gagnent que le droit d'acheter à un prix fixé par le vendeur. Nous sommes les dindons de la farce.