En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 9 heures 26 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 10 heures 47 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 14 heures 42 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 14 heures 58 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 15 heures 18 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 17 heures 10 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 10 heures 14 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 11 heures 24 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 14 heures 34 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 15 heures 27 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 15 heures 54 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 17 heures 10 min
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
"Justice pour Adama"

Assa Traoré annonce avoir porté plainte contre Marion Maréchal

Publié le 12 juin 2020
Suite aux récents propos tenus par Marion Maréchal, Assa Traoré a indiqué, dans un message vidéo, avoir porté plainte pour diffamation. Elle souhaite défendre la mémoire de son frère, qui a été qualifié de "délinquant".
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite aux récents propos tenus par Marion Maréchal, Assa Traoré a indiqué, dans un message vidéo, avoir porté plainte pour diffamation. Elle souhaite défendre la mémoire de son frère, qui a été qualifié de "délinquant".

Alors qu’une nouvelle journée de mobilisation nationale en hommage à Adama Traoré est prévue ce samedi à Paris, Assa Traoré a annoncé qu’elle avait porté plainte pour "diffamation" contre Marion Maréchal. La nièce de Marine Le Pen a qualifié, dans une vidéo récente publiée sur Facebook, Adama Traoré de "délinquant".

Assa Traoré a annoncé qu'elle avait déposé cette nouvelle plainte dans le cadre d’un message vidéo publié via les réseaux sociaux, sur les comptes du collectif "La Vérité pour Adama" : 

"Madame, vous osez attaquer ma famille, attaquer mon frère, Adama Traoré. Nous étions 80.000 à demander que justice soit faite, nous serons encore plus nombreux à s’opposer à vous et à réclamer à nouveau que nos droits soient respectés. Moi non plus je ne déposerais pas le genou face à vous, Madame Le Pen, ni face à vos amis et collègues racistes qui incitent à la haine raciale. Vous utilisez des termes populistes que vous ne maîtrisez même pas. Vous mentionnez un dossier juridique que vous ne connaissez même pas. Vous diffamez une famille. Une plainte est partie à votre encontre. A chaque fois qu'une personne diffamera ma famille je porterais plainte. Et j'incite toutes les familles à porter plainte face à la haine".

La famille d’Adama Traoré a déjà porté plainte contre Marine Le Pen, Julien Odoul et des journalistes, dont Jean-Jacques Bourdin, cette semaine et pour les mêmes motifs. 

Le comité "La vérité pour Adama" appelle à une manifestation ce samedi à Paris place de la République pour demander que justice soit rendue dans le cas de la mort d'Adama Traoré, décédé à la suite d’une interpellation par les gendarmes en juillet 2016.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Geolion
- 15/06/2020 - 17:01
L'esclavage...
Consulter ces sites pour avoir des précisions, dont certaines tabou, sur l'esclavage...
Où on découvre l'existence de négriers musulmans africains et noirs qui alimentaient notamment le moyen orient et l'Amérique en esclave ! Edifiant !

https://la1ere.francetvinfo.fr/2015/05/07/esclavage-la-complicite-de-monarques-africains-est-une-donnee-objective-selon-l-anthropologue-senegalais-tidiane-n-diaye-253983.html
https://www.lhistoire.fr/la-traite-oubli%C3%A9e-des-n%C3%A9griers-musulmans-0
https://www.cairn.info/revue-etudes-2002-6-page-751.htm#
Geolion
- 15/06/2020 - 16:41
Ras le bol de cette famille ! Mais que font-ils en France ?
Concernant l'affaire Traoré, dont on parle trop et qui est instrumentalisée notamment par la famille, lire la vérité judiciaire sur la famille Traoré et les circonstances réelles de la mort d'Adama dans valeurs actuelles :

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/lautre-verite-sur-laffaire-adama-traore-59738 :

"D’après nos informations, un rapport d’autopsie révèle même qu’Adama était sous l’emprise du cannabis lorsqu’il est mort. Contrairement à ce qui a pu être dit, le rapport l’atteste : Adama ne présente aucune trace de violence et les gendarmes ne se sont pas assis sur lui, ce qui aurait pu provoquer une asphyxie, thèse relayée par ses soutiens. Au total, Adama a passé seulement dix minutes entre les mains des gendarmes. Tous les témoins qui ont été entendus sont unanimes : il n’y a eu aucune violence à son encontre et Adama avait du mal à respirer, parvenait difficilement à parler. Ce qui ne l’a pas empêché d’essayer de s’échapper. Les enquêteurs vont alors découvrir un début d’explication possible de la volonté d’Adama d’échapper aux gendarmes : il porte sur lui 1 300 euros en liquide et un sachet avec une petite quantité de cannabis."
Alain Proviste
- 15/06/2020 - 12:08
Quelle enragée
Déposer plainte à tout bout de champ ressemble au harcèlement judiciaire que subissent ceux qui osent critiquer l'islam (Houellebecq, Zemmour etc.). D'où la question : qui manipule cette fille ?