En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

05.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

06.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L'affiche du film sur Nicolas Sarkozy dévoilée

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 28 min 54 sec
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 2 heures 30 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 3 heures 5 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Politique
Le roi est nu

Non, l’unité nationale ne peut plus être invoquée par les élites françaises pour masquer leurs faillites

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Politique
Freiner l'épidémie

Reconfinement : ces pulsions mauvaises qui paraissent plus guider le gouvernement que la rationalité sanitaire

il y a 5 heures 25 min
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 17 heures 6 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 17 heures 43 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 1 heure 54 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 2 heures 36 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 3 heures 18 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Politique
Manque de pot

Covid 19 – Macron 1 : 0

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Terrorisme
Méthode

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 16 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 17 heures 19 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 20 heures 45 min
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Riposte

Accusée de remarques sexistes et homophobes, Laetitia Avia va porter plainte pour diffamation

Publié le 13 mai 2020
Après la publication par Mediapart de témoignages d'anciens collaborateurs, la députée LREM Laetitia Avia dénonce un "tableau mensonger".
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après la publication par Mediapart de témoignages d'anciens collaborateurs, la députée LREM Laetitia Avia dénonce un "tableau mensonger".

Visée par une enquête de Mediapart, la députée LREM Laetitia Avia dénonce des "accusations mensongères". La députée Laetitia Avia a fait adopter ce mercredi une loi à son nom, pour lutter contre les "propos haineux" en ligne. Mais dans un article publié mardi, ce sont des remarques racistes, sexistes et homophobes, attribuées à la députée (La République en marche, LREM), qui sont rapportées par Mediapart. 

Laetitia Avia évoque un "tableau mensonger". Selon des informations du Figaro, elle a annoncé son intention de porter plainte pour diffamation. Dans cet article, cinq anciens assistants parlementaires de l'élue évoquent des expressions connotées de la part de la députée et se plaignent de méthodes de travail harassantes, parfois à la limite de la légalité.

Selon la rédaction de Mediapart et d’après des éléments relayés dans de nombreux médias, Laetitia Avia aurait eu des mots déplacés à l'encontre d'un ancien collaborateur d'origine asiatique, des collègues femmes auraient été insultées et moquées pour leur physique ou leur tenue vestimentaire. L’expression "amendement des PD"  aurait été employée par Laetitia Avia après le vote d'un texte en faveur des réfugiés lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT)... 

Active dans la lutte contre les discriminations, Laetitia Avia voit aussi ses méthodes de travail pointées du doigt, avec des horaires de travail allant "de 7h à 1h du matin", "même le week-end", selon un collaborateur cité par Mediapart.

Certains de ses ex-assistants se seraient également vus confier des missions sans lien avec sa fonction parlementaire, comme la gestion de rendez-vous personnels ou la correction de copies de ses étudiants de Sciences Po.

En réponse à ces accusations, Laetitia Avia a réaffirmé à Mediapart qu'elle ne "tolère pas (...) le racisme, l'homophobie et le sexisme", "y compris dans les cadres privés, y compris pour ce qui est considéré comme étant des blagues, qui ne participent en réalité qu'au racisme ordinaire". 

Elle se défend également de "méthodes brutales" vis-à-vis de ses anciens assistants, dont "aucun ne s'est jamais plaint de harcèlement", selon des précisions sur Twitter.

"C'est de la manipulation honteuse, animée par un seul objectif: me nuire et porter atteinte à mon combat politique", selon la députée.

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 16/05/2020 - 18:33
J'admire la dialectique subtile de mon enfance
« C'est celui qui le dit qui l'est »
hoche38
- 14/05/2020 - 09:22
Juste retour d'expérience?
Après avoir fait profiter l'Afrique de nos leçons de démocratie européenne, n'est-ce pas notre tour de bénéficier des techniques et des méthodes des sociétés politiques africaines?
spiritucorsu
- 14/05/2020 - 00:04
Effet boomerang!
Effet boomerang pour cette créature de la secte en marche, porte drapeau de la loi scélérate de lutte contre la haine en ligne qui n'est rien d'autre qu'un moyen déguisé sous des prétextes fallacieux pour mieux museler la liberté d'expression,comme dans tout régime totalitaire.Avant de faire la morale aux autres,il faut être soit-même irréprochable,avec cette professionnelle de l'hypocrisie,on est vraiment très loin du compte,simplement dans une logique crépusculaire de l'usine à tartuffes et automates décérébrés qu'est devenue la macronie sous l'égide de son chef,un monde éphémère,à bout de souffle dont les souillures seront bientôt emportées par le vent de l'histoires comme autant de feuilles mortes.