En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

07.

La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 11 min 54 sec
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 1 heure 12 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 4 heures 19 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 18 heures 11 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 20 heures 3 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 1 heure 4 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 1 heure 21 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 1 heure 30 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 2 heures 10 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 2 heures 28 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 2 heures 50 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 3 heures 12 min
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 4 heures 32 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 19 heures 16 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 20 heures 34 min
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Solidarité envers le secteur culturel

Emmanuel Macron prolonge les droits des intermittents jusqu'à août 2021 et annonce des mesures pour le monde de la culture

Publié le 06 mai 2020
Emmanuel Macron a dévoilé de nombreuses mesures en ce mercredi 6 mai pour le monde de la culture, très fortement impacté par le Covid-19. Le président de la République a notamment décidé d'allonger les droits des intermittents du spectacle.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron a dévoilé de nombreuses mesures en ce mercredi 6 mai pour le monde de la culture, très fortement impacté par le Covid-19. Le président de la République a notamment décidé d'allonger les droits des intermittents du spectacle.

Face à un secteur culturel en pleine crise depuis le début du confinement instauré le 17 mars, Emmanuel Macron a dévoilé de nombreuses mesures en ce mercredi 6 mai. Le président de la République a participé aujourd’hui à une réunion avec des artistes de différents secteurs et a tenu a dévoilé les premières orientations d’un "plan d'aide pour la culture". Le ministre de la Culture, Franck Riester, était également présent. 

Le chef de l’Etat a décidé de prolonger les droits des intermittents du spectacle. Il a également promis la mise en place d'un fonds d'indemnisation pour les tournages annulés en raison de la crise sanitaire.

"Il va être difficile de reprendre les tournages avant la fin mai. On pourra s’adapter en juin-juillet. Ce sera du cas par cas. L’idée est de créer (ce fonds) en lien avec le CNC, les assureurs… Tout un écosystème vit du cinéma. Il faut que les Sofica (Société pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle, ndlr), les banques, les assureurs viennent nous aider à indemniser. On n’y arrivera pas tout seul".

Emmanuel Macron a donc plaidé pour que les droits des intermittents du spectacle "soient prolongés d'une année" au-delà des six mois où leur activité aura été "impossible ou très dégradée", c'est-à-dire "jusqu'à fin août 2021".

Cette "année blanche" était très attendue par un secteur culturel sinistré. 

"On va donner, avec beaucoup de projets, les heures" qui permettront aux intermittents de "ne pas activer ces dispositifs".

Les artistes ont aussi été sollicités pour aller à la rencontre des jeunes afin que "la culture soit au secours des vacances cet été".

Depuis la mi-mars, les intermittents se retrouvent dans l’incapacité de travailler et, par conséquent, d’atteindre la barre fatidique des 507 heures cumulées dans l’année, leur permettant de valider ou de renouveler leur statut.

Emmanuel Macron s’est également exprimé sur les perspectives de réouvertures des lieux culturels : 

"On doit pouvoir rouvrir (à partir du 11 mai) les petits musées, les librairies, les disquaires, les petites galeries d’art et les lieux de création que sont les théâtres pour pouvoir faire fonctionner et répéter. La culture a un rôle à part. Ces lieux de création doivent revivre". 

A la fin du mois de mai, l'exécutif pourrait décider d'une réouverture de nouveaux lieux culturels au cas-par-cas. Les salles de cinéma et de spectacles sont pour l'heure toujours fermées.

Un grand programme de commandes publiques serait aussi à l'étude et destiné "en particulier aux créateurs de moins de 30 ans". Il concernerait aussi bien les arts plastiques que la littérature, les spectacles vivants ou les métiers d’art.

"Il faut inventer une saison hors norme et aller chercher les publics parfois oubliés du monde de la culture".

Pour faire face aux géants chinois et américains, le président de la République a également insisté sur le fait de renforcer les coproductions européennes et indiqué que les catalogues devaient aussi être protégés :

"On doit structurer les filières et rendre plus forte notre capacité à créer. Il ne doit pas y avoir un repli sur des productions nationales mais il faut relancer nos coproductions européennes. On a besoin d’une Europe de la culture".

Le secteur de la culture emploie 1,3 million de personnes. Ce plan et ces mesures visent à soutenir un domaine qui se considère comme "le grand oublié" de cette crise sanitaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Clodo31
- 07/05/2020 - 18:51
Encore
Encore une fois ce sont les contribuables qui vont payer pour des créations artistiques souvent plus que discutables......Et surtout on va réduire les allocations chômage des vrais chômeurs pour renflouer les intermittents!